difference cable fibre

Réseau internet : quelles différences entre ADSL, fibre optique et câble coaxial ?

Mis à jour le
min de lecture

Il existe trois principaux moyens de connexion à internet pour les particuliers : l’ADSL en haut débit, la fibre optique totale, dite "FttH", et la fibre coaxiale. Chacune de ces technologies a ses caractéristiques propres mais il est possible de les comparer. Nous vous expliquons la différence entre ADSL et fibre dans ce guide, ainsi que les technologies internet moins répandues comme le satellite.

Testez votre éligibilité à la fibre
09 75 18 80 51

  • L'essentiel
  • L'ADSL et la fibre optique sont les deux principales technologies d'accès à internet en France.
  • L'internet par câble coaxial utilise la fibre uniquement jusqu'au dernier point de raccordement.
  • Les différences de débits entre ADSL et fibre sont conséquentes, pour des tarifs très proches.
  • Choisir entre fibre ou ADSL se fait surtout en fonction de l'éligibilité de son domicile.
  • Pour les zones non couvertes par l'ADSL ou la fibre, les offres par satellite ou les box 4G / 5G sont des solutions.

L'état du réseau internet fixe en France

couverture adsl fibre france

L’ADSL couvre environ 99% du territoire (près de 43.04 millions de lignes de cuivre) contre 87.08% pour la fibre optique, avec plus de 36 millions de foyers éligibles, selon les chiffres de l'ARCEP au T1 2024 .

Néanmoins, grâce au plan “France Très Haut Débit”, le développement du très haut débit continue de s'accélerer. En effet ce projet a pour volonté de rendre 80% des logements en France éligibles au très haut débit à l’horizon fin 2023, même si on estime qu'il serait plus réaliste de tabler sur une date entre 2025 et 2030.

Communes de plus de 30000 habitants ayant un taux de couverture fibre supérieur à 80%

Source : données Arcep (2024T1)

En effet, certaines zones reculées constituent un frein pour les opérateurs, n'y voyant pas assez de rentabilité pour investir et déployer un réseau internet fibre. Des réseaux d'initiative publique ont été mis en place pour inciter les opérateurs à développer leurs infrastructures en les aidant financièrement.

Certains opérateurs sont plus présents que d’autres sur l’ADSL ou le très haut débit en France. Retrouvez les cartes réseau internet de chaque opérateur ci-dessous :

Source : Observatoire Arcep (T4 2023)

ADSL vs Fibre : les différences technologiques

adsl fibre cable

L’ADSL est une technologie qui permet de faire passer des données numériques par la paire de cuivre d’une ligne téléphonique depuis un répartiteur central appelé NRA. Ces données sont ensuite transmises et reçues indépendamment du service téléphonique (voix) grâce à un filtre branché sur la prise téléphonique du domicile.

Le réseau internet ADSL (et son évolution, le VDSL) a connu son essor dans les années 2000, amenant un accès à internet dans une grande partie des foyers de France. En 2024, il ne représente plus la majorité des lignes internet abonnées du pays, avec plus de 12,4 millions de foyers abonnés à un forfait ADSL ou VDSL2.

La fibre optique est un fil de verre ou de plastique transparent qui a pour propriété d’être conducteur de lumière. La fibre optique est utilisée pour la transmission de données à grande vitesse, et notamment par les réseaux internet. Elle a été étudiée dès les années 1970 dans des laboratoires américains.

Quand la fibre est tirée jusqu'à l'abonné, on parle de technologie FTTH (pour Fiber To The Home). Il s'agit du type d'abonnement internet le plus présent dans le pays, avec plus de 14,4 millions d'abonnés en 2024.

Le câble coaxial est en partie composée de fibre, et c'est une technologie utilisée à l’origine pour les antennes de télévisions. Il relie une télévision à l’antenne “râteau”. Ce type de câble est également utilisé dans le cadre des connexions à internet via la technologie HFC “hybride fibre coaxial”, plus connue sous le titre de FTTLA (fibre jusqu’au dernier amplificateur). On compte 1,15 d'abonnés FTTLA dans tout le pays.

Il s’agit de relier un amplificateur dans un bâtiment au noeud de raccordement optique avec de la fibre, puis de raccorder cet amplificateur au logement de l’abonné par un câble coaxial sur les derniers mètres.

Testez votre éligibilité fibre en quelques clics

Indiquez votre adresse ci-dessous puis cliquez sur "Lancer le test"

Testez votre éligibilité à la fibre

    Chargement...

     

    Les différences de débits entre l’ADSL, le câble coaxial et la fibre

    Les débits liés à ces différentes technologies peuvent s’avérer assez importants et, au final, très éloignés les uns des autres. Avec un débit maximum de 15 à 20 Mbit/s, l’ADSL semble bien lent en 2024. En se replaçant dans le contexte de l'époque, avec l’arrivée du VDSL au milieu des années 2000 (version plus rapide de l’ADSL passant toujours par les lignes téléphoniques) la donne change un peu.

    En effet, cette technologie permet d’atteindre des débits maximum avoisinant les 50 à 100 Mbit/s. Néanmoins, pour atteindre cette vitesse, l’abonné doit se trouver à moins d'un kilomètre du répartiteur téléphonique (NRA), ce qui est assez rare. Moins de 15% des lignes téléphoniques sont éligibles à un abonnement VDSL, et bien souvent on n'atteindra pas ces débits maximum théoriques.

    Toutefois, qu'il s'agisse de l'ADSL ou du VDSL, on est bien loin des débits du câble coaxial pouvant atteindre 1 Gbit/s pour les vitesses les plus rapides, et encore plus éloigné de la fibre optique dont le débit est potentiellement illimité mais bridé en France à 8 Gbit/s maximum pour des offres box. Télécharger un fichier volumineux montre une flagrante différence entre ADSL et fibre :

    Comparatif fibre ADSL sur les débits
    DonnéeADSLCâble coaxial (FTTLA)Fibre optique (FTTH)
    Débit descendant moyen1 à 15 Mbit/s500 Mbit/s à 1 Gbit/s300 Mbit/s à 8 Gbit/s
    Débit montant moyenInférieur à 1 Mbit/sDe 50 Mbit/s à 100 Mbit/sDe 300 Mbit/s à 8 Gbit/s
    Téléchargement logiciel 50 Mo40 secondesMoins de 5 secondesMoins de 3 secondes
    Téléchargement album 400 Mo5 minutes 20 secondesMoins de 10 secondesMoins de 5 secondes
    Téléchargement film 4K de 10 Go2 heures 15 minutes2 minutes 40 secondes1 minute 30 secondes

    Changer de box internet
    Info - Souscription: 09 75 18 80 51

    ADSL ou fibre : des tarifs similaires

    Si l’ADSL et la fibre FTTH sont proposées par tous les opérateurs principaux (SFR, Bouygues Telecom, Free et Orange), seul SFR propose encore l’internet par câble coaxial (FTTLA).

    Les tarifs pratiqués diffèrent légèrement selon les opérateurs. En effet, chez SFR, Orange et Bouygues, les offres en ADSL sont un peu moins chères que leurs équivalents fibre mais uniquement après 12 mois. Dans le cas de Free, toutes les offres Freebox ont un tarif égal que ce soit de l'ADSL, VDSL ou de la fibre FTTH.

    Tarifs des forfaits ADSL, FTTLA et fibre au 18 juillet 2024
    OpérateursTarifs ADSLTarifs câble coaxial (FTTLA)Tarifs fibre FTTH

    SFR

    Dès 29,99€/moisDès 29,99€/moisDès 29,99€/mois

    Bouygues Telecom

    Dès 19,99€/mois
     
    Dès 19,99€/mois

    Orange

    Dès 24,99€/mois
     
    Dès 19,99€/mois

    Free

    Dès 29,99€/mois
     
    Dès 29,99€/mois

    Satellite, radio et 4G : les technologies internet alternatives

    La majeure partie de la population française étant abonnée à une offre fibre ou ADSL, il existe les cas de zones blanches qui ne sont ni couvertes par l'ADSL ni par la fibre optique, ni même dans de rares cas, par les réseaux mobiles 4G et 5G. Un accès à internet est cependant possible via ces solutions :

    • Les offres internet par satellite représentent une alternative à l'ADSL ou à la fibre, bien que ses tarifs sont en général plus élevés. Les débits des offres par satellite plafonnent à 150-200 Mbit/s et leurs tarifs s'échelonnent entre 30 et 80€ par mois. On retrouve des opérateurs comme Nordnet, Starlink, Numérisat ou encore SkyDsl. Il faut également comptabiliser le prix de l'équipement (kit satellite, parabole, installation du matériel) lors de la souscription de l'offre.
    • Les offres par radio (appelées Wimax) ou les box 4G / 5G. Les box 4G peuvent être proposées par les gros fournisseurs si vous n'êtes pas éligible à l'ADSL ou à la fibre de ces derniers. Leurs tarifs oscillent entre 30 et 40€ par mois et le débit de ces box est de 200-300 Mbit/s. Seul bémol : dans la majorité des cas, l'enveloppe data utilisable avec ces box est limitée à un plafond mensuel de 150 à 300 Go.

    Changer de box internet
    Info - Souscription: 09 75 18 80 51