Installation fibre en maison individuelle : les étapes du raccordement fibre en 2024

Mis à jour le
min de lecture

Raccordement de la fibre Effectuez vos démarches en 5 minutes en appelant un conseiller

Pour installer la fibre optique dans votre maison individuelle, il faut avant tout qu'elle soit éligible à une offre fibre d'un fournisseur internet. Le raccordement de la fibre jusqu'à votre logement se décompose en plusieurs phases, depuis la souscription d'un abonnement jusqu'à l'installation de la prise fibre par un technicien. Selon l'opérateur, ce raccordement est gratuit ou peut coûter jusqu'à 299€. Notre article vous guide dans les étapes de l'installation de la fibre optique en maison individuelle en 2024.

  • L'Essentiel
  • Pour réaliser l'installation de la fibre en maison individuelle, il faut d'abord s'assurer de l'éligibilité de votre ligne.
  • Une fois votre nouvel opérateur choisi, vous pouvez convenir d'un rendez-vous pour le passage du technicien qui viendra raccorder la maison au réseau fibre, via la pose d'un câble et d'une prise murale.
  • Orange et Free prennent gratuitement en charge les frais de raccordement de la fibre.
  • Pour SFR et Bouygues, l'installation fibre est payante et dépend de la longueur du câblage ou du type de raccordement (aérien ou souterrain). Il peut aller jusqu'à 299€.

Le raccordement fibre jusqu'à sa maison individuelle

Les travaux de branchement de la fibre débutent dans la rue : à l'extérieur de la propriété, les techniciens commencent par ouvrir la "chambre télécom" de la maison afin de récupérer le PBO (Point de Branchement Optique). Concrètement, celui-ci se trouve parfois sous la voierie, ou en aérien sur un poteau.

  1. Grâce à un câble de tirage (aussi appelé "aiguille"), la fibre est tirée dans le fourreau déjà emprunté par le câble téléphonique. Généralement, l'arrivée des fourreaux se trouve dans le garage, ou non loin du compteur électrique. Il convient au client de s'assurer que cet emplacement soit accessible aux installateurs et non obstrué par un meuble, par exemple.
  2. Lorsque l'aiguille arrive dans la maison, la fibre optique y est solidement fixée. Il s'agit alors pour les techniciens de rembobiner le câble de l'aiguille afin de faire passer la fibre dans les gaines.
  3. Ils procèdent alors à une simple soudure afin de relier le câble optique au point de branchement fibre.

L'installation de la fibre au sein de sa maison

Selon les considérations pratiques ou esthétiques du client et après examen de l'habitation, les techniciens déterminent le trajet le plus adapté pour faire circuler la fibre jusqu'à la "prise fibre optique" terminale en utilisant l'un des fourreaux, les plinthes ou à travers la cloison. La prise fibre optique, petit boîtier blanc aussi appelé PTO, est enfin soudée à la cloison.

L'emplacement de la prise fibre est important puisque celle-ci sera reliée à la box. Il s'agit de prendre en compte l'agencement de la maison mais également la manière dont le client souhaite connecter ses équipements à la box (par câble Ethernet, en WI-FI ou via des prises CPL (Courant Porteur en Ligne)). Les installateurs paramètrent la box et testent son débit. Si tout est en ordre, la procédure de branchement fibre est terminée.

schema installation fibre maison
Schéma de l'installation de la fibre en maison individuelle

En résumé : Pour raccorder sa maison à la fibre, il faut d'abord tirer la fibre de la rue jusqu'à chez soi, puis réaliser le raccordement dans son logement. Les travaux durent généralement de 2 à 4 heures, en fonction du type de raccordement fibre, aérien ou souterrain, et de la distance qui sépare le point de branchement fibre le plus proche de la maison à la prise fibre.

Comment savoir si l'on peut avoir la fibre ?

Avant d'entamer des démarches pour installer la fibre optique dans une maison individuelle, présentées ci-dessus, il convient de s'assurer de l'éligibilité de son domicile. En boutique, sur internet ou par téléphone, les fournisseurs mettent à disposition un test d'éligibilité à la fibre optique. Celui-ci permet d'identifier les opérateurs couvrant le logement et la vitesse de connexion qu'ils proposent.

Pour savoir si vous pouvez bénéficier de la fibre chez vous, vous pouvez aussi entrer votre adresse dans le champ ci-dessous, la sélectionner dans la liste déroulante, puis cliquer sur "Lancer le test".

Testez votre éligibilité à la fibre

    Loading

    Si votre adresse est éligible à la fibre d'un ou plusieurs opérateurs, vous n'avez plus qu'à souscrire la box de votre choix, la demande de raccordement fibre sera envoyée lors de la souscription.

    appel gratuit

    Vous souhaitez tester votre éligibilité à la fibre ?

    Contactez-nous pour réaliser un test d'éligibilité gratuit et être orienté parmi les offres partenaires en promotion du moment. (Service gratuit Selectra)

    Les frais d'installation fibre en maison individuelle

    Si les démarches en immeubles et appartements ne sont pas à la charge du client, les opérateurs facturent en revanche parfois des frais pour les maisons individuelles. Retrouvez-ci dessous le détail des tarifs de raccordement et de branchement fibre selon l'opérateur :

    Prix raccordement fibre par fournisseur - 18 avril 2024
    OpérateurPrixOffre fibre de base
    Orange
    • Installation fibre gratuite
    Livebox Fibre
    Dès 19,99€/mois
    Bouygues Telecom
    • Gratuit pour les 100 premiers mètres
    • Fibrage inférieur à 150m : 25€
    • Fibrage supérieur à 150m : 75€
    Bbox Fit Fibre
    Dès 18,99€/mois
    SFR
    • En souterrain : 149€
    • En aérien : 299€
    Box Fibre Starter
    Dès 29,99€/mois
    Free
    • Installation fibre gratuite

    Freebox Révolution Light Fibre
    Dès 29,99€/mois
    Sosh
    • Installation fibre gratuite
    Boîte Sosh Fibre
    Dès 15,99€/mois
    RED
    • En souterrain : 149€
    • En aérien : 299€
    RED Box Fibre
    Dès 25,99€/mois

    Souscrire une offre fibre
    09 71 07 90 61

    Service gratuit Selectra

    Raccordement fibre : les questions importantes

    Mon propriétaire peut-il s'opposer à l'installation de la fibre dans mon logement ?

    Non ! Bonne nouvelle pour les locataires, en France est appliqué le « droit à la fibre » qui garantit à tous un accès au très haut débit. De fait, votre propriétaire n'a pas le droit de vous empêcher de bénéficier de la fibre optique, quand bien même il s'agirait d'un local utilisé à des fins professionnelles.

    Le raccordement fibre de ma maison doit-il se faire en aérien ou en souterrain ?

    En campagne, il est courant de passer par un déploiement fibre en aérien. En ville et dans des zones plus urbanisées, on peut trouver soit l'un, soit l'autre.

    Pour savoir quel type d'installation fibre sera privilégié chez vous, regardez si un fourreau télécom est enterré dans votre parcelle. Si tel est le cas, vous bénéficierez d'une installation souterraine. Sinon, à moins de pouvoir installer une gaine (à vos frais), le raccordement fibre sera aérien. Dans tous les cas, le type de déploiement étant propre à chaque logement, n'hésitez pas à poser la question à votre opérateur si vous souhaitez en avoir le coeur net.

    Il n'y a pas de différence majeure en termes de performances selon le type d'installation : les câbles aériens sont plus soumis aux intempéries que les souterrains, mais leur durée de vie reste tout à fait honorable, surtout s'ils sont déployés dans un environnement propice (pas de frottement contre les branches, pas d'incident particulier...).

    Faut-il être présent durant l'intervention du technicien fibre et combien de temps dure-t-elle ?

    Oui ! Pour des raisons légales ou face à d'éventuels problèmes, les opérateurs demandent à leurs clients d'être présents pendant toute la durée de l'intervention. Toutefois, en cas d'empêchement, il est possible de se faire représenter par une personne majeure. Certains opérateurs vous demanderont peut-être de les prévenir en amont.

    Est-il possible d'installer la fibre sans percer de trous ?

    Il peut arriver, notamment dans les habitats urbains, de trouver une gaine entre le PBO et la future PTO (la prise à fibre à l'entrée du logement). On peut alors tenter de préparer un passage (en passant une aiguille ou en enlevant les caches des plinthes, par exemple) et inciter le technicien à emprunter cette ouverture.

    Pour les maisons individuelles (neuves comme anciennes) et les pavillons, il y a bien souvent obligation de percer des trous. Ceci dit, il s'agit de tout petits trous, d'un diamètre d'environ 5mm.

    Quels sont les différents types de branchement fibre ?

    Pour l'essentiel, l'accès au très haut débit en France relève de quatre opérateurs principaux que sont Orange, Free, SFR et Bouygues, qui proposent la fibre optique grâce à deux modes de raccordement distincts : le FTTH (Fiber to the home) et le FTTLA (Fiber to the last amplifier). En fonction de sa zone d'habitation, du type de logement et de l'opérateur choisi, l'usager pourra bénéficier de l'une ou de l'autre de ces technologies.

    • Le FTTH implique la pose d'une prise fibre optique à l'intérieur du logement, et le raccordement est entièrement réalisé à l'aide d'un câble en fibre optique. Cette installation de la fibre intégrale assure les meilleurs débits possibles.
       
    • Le FTTLA utilise un câblage en fibre optique jusqu'à un nœud optique, qui peut par exemple être une armoire de rue. Un câble à terminaison coaxiale prend alors le relais afin d'assurer la connexion sur les derniers mètres. Le FTTLA présente l'avantage de ne pas nécessiter de travaux dans les logements où le câble est déjà installé. En revanche, les débits sont plus faibles et plafonnent à 1 Gbit/s, contre 8 Gbit/s pour la fibre FTTH.

    La couverture de la fibre FTTH est largement supérieure à celle en terminaison coaxiale, mode de raccordement exclusivement exploité par SFR. Le FTTH continue ainsi de s'étendre sur le territoire, représentant aujourd'hui la principale solution très haut débit en France. Retrouvez ci-dessous une carte de couverture de la fibre de l'ARCEP :

     

    Bien qu'il soit important de savoir distinguer FTTH et FTTLA avant d'installer la fibre optique chez soi, il est bon de préciser que dans les deux cas le client bénéficiera d'une connexion très haut débit et de performances largement supérieures à celles d'une connexion ADSL.

    En cas d'éligibilité à la fibre optique auprès de plusieurs fournisseurs, le choix de l'opérateur dépend alors davantage des services associés à l'offre, de la technologie embarquée dans la box ou encore du coût de l'abonnement.

    Les étapes du déploiement de la fibre

    On peut résumer les différentes étapes du raccordement fibre en 4 niveaux :

    • 1ère étape : L'installation du nœud de raccordement optique (NRO).
    • 2ème étape : La création des points de mutualisation de zone (PMZ).
    • 3ème étape : L'installation des points de branchement optique (PBO).
    • 4ème étape : L'installation de la fibre chez soi à travers le point de terminaison optique (PTO).

    Concernant les étapes 1 et 2, l'installation des NRO permet de relier les communes au réseau fibre, et la mise en place des PMZ permet de raccorder les différents quartiers. Ces déploiements sont à l'initiative des opérateurs et ne concernent pas directement les usagers.