Infos - Souscription

09 75 18 80 51

Déménagement : comment avoir internet dans votre nouveau logement ?

Déménagement et abonnement Internet

Vous êtes sur le point de déménager et souhaitez connaître les différentes solutions, pour profiter d'Internet dans votre nouveau logement ? Découvrez toutes les réponses à vos questions, dans notre dossier pratique.

Vous souhaitez réaliser un test d'éligibilité, ou souscrire un abonnement Internet ?
Contactez-nous au 09 75 18 80 51 (lundi-vendredi 9H-20H30 ; samedi 9H-18H) ou déposez une demande de rappel gratuit. Service téléphonique géré par la société Selectra qui prend en charge vos démarches de déménagement ou de changement de fournisseur en vous orientant vers les offres partenaires les plus compétitives dans votre cas. En savoir plus Annonce

Un déménagement est souvent synonyme de stress et de contrariétés, et certains détails peuvent vous échapper, notamment le transfert ou la résiliation de votre abonnement Internet. Tout comme le gaz et l'électricité, il est aujourd'hui impensable pour beaucoup de Français de vivre, sans pouvoir surfer sur le web. Dans ce guide pratique, nous vous présentons les diverses solutions, pour profiter d'Internet dans votre nouveau logement.

Vous souhaitez conserver votre offre Internet après votre déménagement

Lorsque vous déménagez, vous n'êtes pas obligé de résilier votre abonnement Internet, sauf si les services proposés par votre fournisseur ne sont pas disponibles, dans la zone géographique de votre nouveau logement. Il y a cependant certaines choses à connaître, concernant la migration de votre ligne.

Vérifiez si votre fournisseur d’accès est disponible dans votre nouveau logement

demenagement

Comme nous l'avons dit, il est possique que votre fournisseur ne couvre pas la région, autour de votre nouveau domicile. Il est donc indispensable de vérifier si celui-ci est éligible à votre offre, en contactant votre fournisseur d'accès à Internet, ou en réalisant un test d'éligibilité. Ainsi, vous prendrez connaissance des services dont vous pourrez profitez (ADSL, fibre), des fournisseurs disponibles, ou si votre logement se trouve en zone dégroupée, ou en zone blanche. Si tel est le cas, sachez qu'il existe des solutions, pour profiter d'Internet même dans une région isolée. De plus, vous pourrez bénéficier d'une estimation du débit. Dans le cas où votre fournisseur n'est pas en mesure de vous proposer une offre Internet dans votre nouveau logement, vous n'aurez d'autre choix que de résilier votre abonnement. Cette résiliation n'engendrera aucuns frais. Si vous possédez un abonnement ADSL, nous vous conseillons de vérifier la ligne du nouveau logement, avant de déménager. En effet, le débit ADSL dépend de la distance séparant votre domicile du central téléphonique. Plus celui-ci est éloigné, plus le débit sera faible. Dans ce cas, il serait bon de trouver une solution, pour parer à ce problème : satellite, wimax, il est aujourd'hui possible de surfer sur le web, même dans les zones les plus mal desservies. Maintenant que vous disposez de toutes les informations nécessaires, vous pouvez informer votre fournisseur d'accès Internet de votre déménagement.

Faire part de votre déménagement à votre fournisseur Internet

Pour pouvoir profiter d'un accès à Internet, dès votre emménagement dans le nouveau domicile, il est nécessaire de prévenir votre fournisseur à l'avance. De manière générale, nous vous conseillons de prendre contact avec le service client un ou deux mois avant votre déménagement, le dernier délai étant de 15 jours. Vous pouvez demander la migration de votre ligne de plusieurs manières : par Internet, depuis votre espace client, par téléphone ou en boutique. Avant d'entamer ces démarches, vous devez vous munir de plusieurs documents et fournir certaines informations à votre fournisseur : l'adresse du nouveau logement, l'identité et le numéro de téléphone de l'ancien occupant, ainsi qu'un justificatif de domicile de la nouvelle adresse. Plusieurs preuves sont acceptées, comme une quittance d'assurance, de loyer, un titre de propriété, un certificat d'imposition de moins d'un an, un certificat de domicile fourni par la mairie, ou votre carte grise. Une fois votre fournisseur d'accès Internet informé du déménagement, il raccordera votre ligne au réseau téléphonique, au câble ou à la fibre optique, selon le type d’abonnement.

Les frais engendrés par le déménagement

En règle générale, il n'existe aucun frais pour le transfert de votre ligne Internet. Cependant, vous devrez faire face à d'autres dépenses. C’est le cas, si votre nouveau logement n'a jamais été raccordé à une ligne Internet, et celles-ci peuvent varier, en fonction de votre fournisseur. Orange est celui qui pratique les tarifs les plus élevés. En effet, la reprise ou l'ouverture d'une nouvelle ligne vous coûtera 55€, et si cela nécessite l'intervention d'un technicien, 69€ supplémentaires vous serons demandés. Les autres fournisseurs sont moins gourmands : Bouygues Telecom facture seulement 20€ pour une ouverture de ligne ADSL Bbox, 40€ pour Free et 50€ pour SFR. Si votre futur domicile est déjà raccordé au réseau, il suffit au fournisseur de procéder à un raccordement express.

Un déménagement n’est pas forcément synonyme de réengagement

Sachez que la migration de votre abonnement Internet n'engendre pas de réengagement, ni de souscription à une nouvelle offre. Cependant, votre opérateur est en droit de vous attribuer un nouveau numéro de téléphone, notamment si vous changez de zone de numérotation.

Déménagement : quelques semaines avant de récupérer votre connexion Internet

Lorsque votre fournisseur d'accès est prévenu de votre déménagement, on estime que le raccordement s'effectue dans les deux à trois semaines suivantes. Si le domicile dans lequel vous déménagez n'est pas raccordé au réseau, l'intervention d'un technicien est obligatoire, ce qui peut ralentir la procédure. C'est pour cette raison qu'il est nécessaire de prévenir votre fournisseur, lorsque la date du déménagement est connue. Ainsi, vous pourrez profiter d'Internet dès votre emménagement. Si vous souhaitez faire migrer votre abonnement ADSL, sachez que les délais sont plus courts.

Déménagement : résiliez votre abonnement Internet

Un déménagement peut être l'occasion idéale pour résilier son abonnement actuel, et rechercher une nouvelle offre plus attractive. Cependant, il y a certains paramètres à prendre en compte, avant de faire part de votre décision à votre fournisseur.

Résilier un abonnement Internet en cas de déménagement

Vous avez choisi de résilier votre abonnement à Internet. Sachez que la loi Chatel vous permet de mettre fin à votre souscription auprès du fournisseur, mais sous certaines conditions. Si vous avez souscrit une offre Internet, pour un engagement de 24 mois, il est possible de résilier votre abonnement à la fin du douzième mois. Pour ce faire, il suffit d'informer votre fournisseur d'accès à Internet par lettre recommandée, avec accusé de réception. Certains opérateurs, comme Free ou Orange, n'imposent pas de période d'engagement à leurs abonnés. Dans ce cas, vous avez la possibilité de résilier à tout moment

ATTENTION Si vous avez souscrit une offre Quadruple Play, comprenant votre abonnement Internet, ainsi que les forfaits téléphoniques de toute la famille, vous perdrez les remises dont vous profitiez, suite à la résiliation de votre offre Internet.

Une fois le fournisseur d'accès informé de votre décision, la résiliation sera effective dans les 10 jours, après réception de la lettre recommandée. Si vous souhaitez un délai supplémentaire, avant la coupure de votre ligne, il faudra alors le préciser.

Les frais engendrés par la résiliation de votre abonnement Internet

Résilier votre abonnement Internet en cas de déménagement va entrainer des frais, dont vous devrez vous acquitter auprès du fournisseur, sauf si cette résiliation est causée par l'absence de services proposés par votre opérateur, sur votre nouveau lieu de vie.

Frais de résiliation pour un abonnement Internet de 12 mois

Vous avez souscrit une offre Internet, avec un engagement de 12 mois. Dans ce cas, si vous souhaitez mettre fin prématurément à votre abonnement, vous devrez vous acquitter du montant des mois restants. Par exemple, si vous souhaitez résilier votre offre à 30€ par mois, au bout de 6 mois, votre fournisseur vous réclamera des frais, à hauteur de 180€.

Frais de résiliation pour un abonnement Internet de 24 mois

Peu d'opérateurs proposent un abonnement Internet sur 24 mois. Cependant, si tel est votre cas, la loi Chatel vous permet de mettre fin à ce type d'abonnement, à la fin du douzième mois. Des frais vont alors s'appliquer, à hauteur d'un quart du montant restant dû. Si vous souhaitez mettre fin à votre engagement avant la fin du douzième mois, alors vous serez dans l'obligation de vous acquitter de toutes les mensualités restantes de la première année, en plus du quart des mensualités de la deuxième année. 

Frais de résiliation pour un abonnement Internet sans engagement

De plus en plus de fournisseurs proposent des abonnements Internet sans engagement. Si vous avez souscrit une telle offre, et souhaitez y mettre fin, des frais vont s'appliquer. Cependant, ceux-ci diffèrent, selon les opérateurs. Pour SFR, Free, et Alice, ils s'élèvent à 49€. Orange et Numericable appliquent des frais, à hauteur de 50€, et 59€ pour Bouygues ou Virgin Mobile. N'oubliez pas que vous devrez renvoyer le matériel loué (box, câble, télécommandes...) à vos frais. Cependant, Orange propose de le déposer en boutique. Précisons également que les frais de résiliation sont, dans la plupart des cas, remboursés par le futur fournisseur, jusqu'à 100€. Enfin, si votre nouveau logement nécessite la création d'une nouvelle ligne, vous devrez vous acquitter d'une somme, entre 20 et 40€, selon l'opérateur.

Meta Description: 
Résilier ou conserver votre abonnement Internet lors d'un déménagement ? Découvrez les différentes solutions, dans notre dossier pratique.
Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus