Interface Bbox - Réseau à domicile

Ce menu de la Bbox permet de voir et configurer les périphériques connectés à la Bbox, ainsi que de configurer le WiFi. En cliquant sur le menu Réseau à domicile, on tombe sur cette page :


La page permet de voir d'une façon synthétique l'ensemble des périphériques connectés à la Bbox, en fonction de le mode de connexion (WiFi, ethernet). On voit ici qu'un périphérique est connecté en Wifi, ainsi qu'un autre en ethernet (il s'agit de PC en l'occurence). La Set Top Box apparait comme étant connectée en ethernet sur le port n°4. L'interface permet également de visualiser et d'accéder aux téléphones (dans le cas présent un seul téléphone est actif).

Cette page présente également un menu horizontal :
Page Périphérique



On remarque que certains périphériques sont noté avec le port de communication, tandis que d'autres sont marqués "inconnu". La Bbox conserve en mémoire les périphériques qui ont été connectés, avec des éléments de configuration. Nous y reviendrons plus tard.

Dans le cas présents, nous avons un PC connecté sur le port ethernet 1, la set top box sur le port 4. On voit Galaxy, il s'agit d'un téléphone mobile sur lequel j'ai simplement mis un nom en clair pour le visualiser. Cliquons sur un périphérique :



Comme indiqué, il s'agit d'un PC de bureau (cette notation est à configurer, nous verrons après comment faire). L'adresse MAC de se PC est renseigné automatiquement. Avantage, votre PC n'est plus reconnu par son IP mais par sa clé mac. L'intérêt est de pouvoir affecter une règle NAT non plus par rapport à une IP, mais par rapport à un périphérique. Il n'est donc plus utilise de fixer l'IP sur son PC. L'IP du PC est générée par le DHCP, et il est possible de définir qu'on souhaite toujours conserver cette IP à ce périphérique, il s'agit donc d'un bail permanent. Ensuite, nous avons affecté une règle NAT à ce périphérique, comme nous le voyons tout en bas. Nous expliqueront plus tard comment affecter une règles NAT à un périphérique.

Cet écran est en mode Présentation, mais en haut à droite, on peut cliquer sur Configurer pour modifier certains paramètres du périphérique :


On peut donc configurer :

  • Le nom du périphérique. Par défaut, il affiche Unknow-xxxx, ce qui permet de reconnaitre facilement le pc connecté en lui attribuant un nom en clair.
  • Type : on peut choisir d'affecter un type de périphérique : générique / PC bureau / portable / console de jeux / Disque Dur / téléphone / imprimante
  • Toujours utiliser la même adresse : permet de fixer l'adresse IP du périphérique sans avoir à le configurer sur le PC lui-même.
  • Partage de connexion : permet d'ajouter des règles NAT au périphérique. Il suffit de choisir celles pré-programmées ou programmées par vos soins et de les affecter au périphérique.


Cas particulier de la Set Top box : Ce périphérique est par défaut en IP statique. Celle-ci est fixée sur 192.168.1.248. On ne peut pas modifier cette IP. A noter que vous pouvez modifier le nom du périphérique et changer son Type, mais ça ne présente aucun intérêt, et n'a aucune utilité.

Page Wifi


Cette page donne une information sommaire sur la configuration du WiFi. Nous allons maintenant regarder en détail, pour cela, vous avez un menu horizontal :



Pour accéder au menu, il suffit donc de cliquer sur Détails :



La page est similaire à la première, mais présente des informations détaillées sur la connexion WiFi, comme la clé de sécurité par exemple, le canal, etc... Ces paramètres sont configurable en cliquant sur Configuration :



Voici les paramètres configurables :

  • WiFi activé : permet d'activer / désactiver le WiFi
  • Nom du réseau SSID : c'est le nom visible qui va permettre de configurer son PC ou autre périphérique en WiFi.
  • Type d'interface : permet de définir la norme WiFi à utiliser. Ne modifiez ce paramètre que si votre carte WiFi pose problème
  • Sélection du canal : par défaut en automatique, il est parfois utile de le fixer quand de trop nombreux réseaux sont présents dans l'entourage.
  • Autoriser la multidiffusion : vous permet d'autoriser ou de bloquer les messages multidiffusion provenant d'Internet.
  • Autoriser les nouveaux périphériques : par défaut, tout périphérique est autorisé, on peut interdire ou demander une inscription requise
  • Encryption : il s'agit de la sécurité wifi.
  • Clé de cryptage : vous pouvez changer manuellement cette clé, elle permet de connecter vos périphérique en wifi en saisissant ce code
  • Version WPA-PSK : il s'agit simpement d'une version du type de cryptage. Prenez de préférence le WPA2, plus performant.


Il est également possible de configurer le WDS. Le WDS signifie Wireless Distribution System, un système permettant l'interconnexion de plusieurs points d'accès sans fil. Une autre box se situe à proximité, vous avez la possibilité de l'interconnecter avec votre Bbox. Peut-être utilisé aussi si vous utilisez un répétiteur dans votre domicile pour augmenter la porté du wifi.



En cliquant sur Analyser les points d'accès sans fil, une livebox est apparu. Si il y avait un répétiteur, il suffirait de cocher et d'appliquer pour que celui-ci soit interconnecté avec la bbox.

Bbox

Commentaires