Téléphone perdu ou volé : quelles sont les démarches ?

Vous venez de vous rendre compte que votre smartphone est perdu ou a été volé ? Découvrez toutes les étapes à suivre pour suspendre votre ligne téléphonique, pour contacter votre assurance téléphone ou encore pour récupérer une nouvelle carte SIM en cas de téléphone perdu ou de vol de téléphone. Découvrez également comment faire pour localiser un téléphone ou bloquer un téléphone perdu afin d'éviter un dépassement forfaitaire ou une fraude.

Vous souhaitez changer de forfait mobile ?Vous pouvez appeler le 09 75 18 80 51 ou demander à être rappelé gratuitement pour découvrir tous les forfaits partenaires disponibles actuellement.
Info - Souscription

  • L'Essentiel
  • La première chose à faire en cas de perte ou de vol de téléphone est de faire suspendre sa ligne téléphonique auprès de son opérateur.
  • Faites tout de suite les démarches pour récupérer votre numéro IMEI afin que personne d'autre ne puisse utiliser votre téléphone avec une autre carte SIM.
  • Essayez ensuite de localiser votre téléphone grâce à différentes applications et supprimez vos données à distance pour éviter tout risque de fraude.
  • Enfin, faites une demande de nouvelle carte SIM auprès de votre opérateur pour pouvoir utiliser votre forfait à nouveau.

Etape 1 : bloquez votre ligne téléphonique

La première étape en cas de perte ou de vol de téléphone, est de bloquer la carte SIM reliée à votre forfait mobile. Vous devez pour cela contacter tout de suite votre opérateur mobile.

Il s'occupera de suspendre la ligne téléphonique de votre forfait mobile ce qui évitera tout risque d'utilisation frauduleuse et par conséquent de dépassement forfaitaire.

Pour bloquer votre carte SIM, vous pouvez :

  • vous rendre sur le site de votre fournisseur, rubrique Espace client,
  • contacter votre opérateur mobile via son numéro de téléphone d'urgence.

Etape 2 : récupérez le numéro IMEI de votre téléphone volé ou perdu

telephone-mobile

Le numéro IMEI est un numéro unique, composé de 15 à 17 chiffres, et propre à chaque téléphone.

C'est ce code qui vous est demandé lorsque vous souhaitez par exemple désimlocker un téléphone pour l'utiliser avec un autre opérateur mobile que celui auprès duquel vous l'avez acheté. C'est également ce numéro IMEI qui permet de prouver que vous êtes bien le propriétaire du mobile.

En cas de vol de téléphone, connaître le numéro IMEI de son téléphone permet ainsi d'identifier rapidement et simplement son portable. Grâce à cette information, un fournisseur est ainsi capable de retrouver, ou du moins de tenter de bloquer un téléphone perdu ou volé.

Pour retrouver votre numéro IMEI, vous avez deux solutions :

  • Regardez sur la boîte de votre téléphone, ou sous la batterie de votre portable en lui-même si vous n'êtes plus en possession de votre boîte d'origine.
  • Si vous disposez d'un smartphone sur lequel il n'est pas possible d'accéder à la batterie, vous pouvez également obtenir votre numéro IMEI en composant le *#06# sur le clavier de votre téléphone.

Ce numéro IMEI doit être communiqué à votre opérateur mobile, à votre assurance téléphone si vous en possédez une, ainsi qu'aux forces de l'ordre lorsque vous irez porter plainte. Il est très important puisqu'il empêche qui que ce soit d'utiliser votre mobile avec une autre carte SIM.

Etape 3 : portez plainte !

Maintenant que votre opérateur mobile est prévenu du vol ou de la perte téléphone, et que votre carte SIM est suspendue, vous n'avez plus à vous préoccuper des éventuels dépassements forfaitaires en cas d'utilisation frauduleuse.

Vous pouvez donc à présent prendre le temps de déposer une plainte auprès de la gendarmerie ou du commissariat se trouvant le plus proche de chez vous. Voici comment se déroule la procédure :

  1. Fournissez le numéro IMEI du téléphone volé, ses caractéristiques (marque, modèle, etc.), ainsi que les circonstances du vol.
  2. Les gendarmes prenant en charge votre plainte commenceront la procédure en envoyant une copie de votre plainte auprès de votre opérateur.
  3. Votre opérateur mobile s'occupera alors de bloquer votre téléphone sur tout le territoire français. Ce dernier enverra également toutes les informations nécessaires aux autres opérateurs afin qu'ils puissent identifier le téléphone volé si quelqu'un tentait de s'en servir avec une autre carte SIM.

Etape 4 : contactez votre assurance mobile

Si vous avez souscrit une assurance téléphone pour le smartphone qui a été perdu ou volé, vous pouvez contacter votre assurance mobile afin de faire votre déclaration dans les 48h suivant le vol. Si vous avez porté plainte (ce qui est fortement recommandé), vous devez transmettre une copie de votre déclaration de vol à votre assureur afin d'être couvert.

Souscrire une assurance mobile permet non seulement de se protéger contre les vols (vols à la sauvette, vols à la tire, vols avec agression ou encore vols avec effraction ou par introduction clandestine), qui sont de plus en plus nombreux en France, mais cela vous permet également d'être couvert en cas de :

  • casse,
  • oxydation,
  • perte,
  • panne,
  • utilisation frauduleuse de votre carte SIM et donc de votre forfait mobile.

La plupart des opérateurs mobile proposent une assurance téléphone avec leurs forfaits mobile, les dommages pris en compte varient cependant en fonction des fournisseurs :

  • L'assurance mobile de Bouygues Telecom est proposée entre 3,99€/mois et 14,99€/mois en fonction de la gamme de votre smartphone. L'assurance Bouygues s'accompagne d'une durée d'engagement de 12 mois.
  • L'assurance téléphone de SFR varie entre 2,99€/mois et 16,99€/mois en fonction du prix d'origine de votre smartphone. SFR prend en compte la casse accidentelle, le vol (sauf vol sans effraction) et l'oxydation mais ne couvre pas la perte téléphone, la panne ou la casse par votre faute.
  • L'assurance 24h mobile d'Orange varie entre 2,99€/mois et 14,99€/mois, toujours en fonction de la gamme de votre téléphone. Elle vous couvre en cas de casse, de vol ou d'oxydation, quelles que soient les conditions du sinistre et quel que soit l'appareil utilisé, tant que vous possédez une carte SIM Orange.
  • Free ne propose pas sa propre assurance téléphone mais dispose d'un partenariat avec l'assurance MeilleureGarantie qui couvre votre mobile durant votre location mobile Free pour un prix variant entre 6,99€/mois et 29,99€/mois.

Etape 5 : transférez la plainte à votre opérateur

Après avoir porté plainte auprès d'un commissariat, faites deux copies de votre déclaration de vol : une pour votre assurance mobile, mais également une seconde pour votre opérateur mobile.

En effet, un téléphone volé doit être répertorié auprès de tous les autres opérateurs mobile, qui doivent à leur tour bloquer tous les appareils comportant les mêmes informations que celui qui a été dérobé dans les quelques jours qui suivent.

La loi du 14 mars 2011, intitulée Loppsi 2, oblige tous les opérateurs mobile à bloquer les téléphones qui détiennent des informations correspondantes au téléphone perdu ou volé dans un délai maximum de 4 jours, à compter de la réception de la déclaration officielle de vol. Cette loi a été instaurée pour que chaque opérateur mette rapidement en place le blocage, la vitesse d'action étant primordiale dans ce type de cas.

En cas de vol ou de perte de votre téléphone, vous comprenez l'importance de votre numéro IMEI. En le fournissant lors de votre dépôt de plainte ou directement à votre opérateur, vous lui permettez de pouvoir bloquer votre téléphone, en le plaçant directement sur liste noire.

Lorsque vous transférez la copie de votre procès verbal à votre opérateur mobile, celui-ci identifiera votre smartphone comme Téléphone volé et l'ajoutera à la liste des portables volés. Cette procédure est définitive ! Vous ne pourrez donc plus utiliser votre mobile en cas de simple perte de téléphone.

Etape 6 : changez vos mots de passe en cas de téléphone perdu ou volé

Cette étape est très importante, notamment si vous n'avez aucun code de sécurité sur votre smartphone.

Afin d'être sûr que personne n’ait accès à vos données personnelles et ainsi éviter une fraude à la carte bancaire ou un piratage, pensez bien à modifier tous vos identifiants, notamment ceux de votre compte bancaire et de vos réseaux sociaux.

En effet, votre téléphone contient de nombreuses applications mobiles et enregistre bien souvent les mots de passe qui y sont associés.

En cas de téléphone perdu ou de vol de téléphone, vous risquez donc bien plus qu'un dépassement de forfait.

Etape 7 : localisez et bloquez votre téléphone volé ou perdu

En cas de vol ou de perte téléphone, vous pouvez tenter de localiser un téléphone grâce à différentes applications. Quel que soit le système d’exploitation du téléphone perdu, il est possible de le retrouver et même de bloquer un téléphone perdu.

Je dispose d'un smartphone Android

En cas de perte ou de vol de téléphone, rendez-vous simplement sur la page internet Google Localiser mon appareil. Laissez-vous guider et accédez à la map vous indiquant où se situe votre smartphone. En plus de cela, vous pouvez aussi :

  • faire sonner votre téléphone pour le retrouver, s'il se trouve dans une pièce proche de vous,
  • le verrouiller à distance, notamment en cas de perte ou vol de téléphone,
  • supprimer toutes vos données.

Au préalable, vous devez tout de même avoir activé la fonction de géolocalisation. Voici les démarches à suivre pour pouvoir localiser et bloquer un téléphone à distance en cas de téléphone perdu ou volé :

  1. Rendez-vous dans les Paramètres de votre smartphone.
  2. Cliquez sur la rubrique Général puis sur l'onglet Google.
  3. Tout en bas de la liste qui s'affiche, cliquez sur Sécurité.
  4. Cochez la case Localiser cet appareil à distance ainsi que la case Autoriser verrouillage et suppression pour activer la fonction de localisation et de blocage.

Cette fonction de localisation est active par défaut mais vous pouvez tout de même vous rendre dans vos paramètres pour vérifier afin d'être sûr de pouvoir localiser votre mobile en cas de problème.

Je dispose d'un iPhone

Vous venez de perdre votre iPhone ? Sachez qu'il existe une application Apple, intitulée Find my iPhone, qui vous permet, comme son nom l'indique, de retrouver un téléphone volé ou perdu.

Si vous préférez utiliser votre ordinateur, vous pouvez également vous rendre sur le site d'iCloud, dans la rubrique Find pour trouver votre smartphone mais aussi pour le verrouiller à distance ou encore effacer vos données personnelles.

Si vous optez pour la fonction de suppression des données à distance, sachez que vous pourrez restaurer vos fichiers par le biais de votre iCloud, seulement dans le cas où vous retrouvez votre iPhone toutefois.

Pour vous protéger au maximum, vous pouvez également acheter une application de sécurité qui vous protège en cas de vol ou de perte de votre téléphone. Certaines applications de type antivirus mobile, et notamment la version Premium payante du logiciel Lookout Antivirus et Security, sont très efficaces et permettent même de prendre une photo sur demande, à distance, pour identifier la personne en possession de votre téléphone.

Avant toute chose, vérifiez bien que la fonction de localisation soit activée sur votre iPhone :

  1. Rendez-vous dans les Réglages de votre téléphone.
  2. Cliquez sur l'option iCloud. Vous devez avoir un compte déjà existant sur iCloud pour pouvoir utiliser cette fonction.
  3. Sélectionnez ensuite Localiser mon iPhone puis activez l'option.

Etape 8 : demandez une nouvelle carte SIM

Pour obtenir et activer une nouvelle carte SIM suite à la perte ou au vol de votre mobile, suivez ces quelques étapes :

  1. Rendez-vous sur le site internet de votre opérateur.
  2. Identifiez-vous pour accéder à votre Espace client.
  3. Cliquez sur la case SIM perdue ou volée ?
  4. Sélectionnez la ligne téléphonique pour laquelle vous souhaitez recevoir une nouvelle carte SIM.
  5. Choisissez le format de votre nouvelle carte SIM.
  6. Vous pouvez ici cocher la case Suspendre ma ligne téléphonique si vous ne l'avez pas déjà fait.
  7. Validez votre commande de carte SIM.

Vous pouvez également faire une demande de nouvelle carte SIM en appelant le numéro d'urgence propre à votre opérateur ou directement dans l'une des boutiques de votre fournisseur.

Vous ne savez pas vers quelle offre mobile vous tourner ?Appelez le 09 75 18 80 51 ou demandez à être rappelé gratuitement. Un conseiller saura vous répondre et vous orienter vers l'offre partenaire la plus adaptée à vos besoins.

Etape 9 : protégez votre nouveau smartphone

protection-mobile

Vous avez peur que l'on puisse accéder à vos fichiers personnels ou à vos applications mobiles en cas de vol ou de téléphone perdu ?

Voici quelques précautions à prendre pour sécuriser votre smartphone :

  • Ne laissez pas le code PIN par défaut sur votre téléphone : personnaliser votre code PIN permet de protéger votre mobile en empêchant qui que ce soit de pouvoir l'allumer. Saisir plusieurs mauvais codes PIN bloquera en effet votre téléphone et il sera uniquement possible de débloquer la carte SIM avec le code PUK. La personnalisation de votre nouveau code PIN doit se faire dès la première utilisation de votre mobile.
  • Définissez un code de déverrouillage sur votre mobile : composé de 4 à 8 chiffres, il permet d'empêcher l'accès à vos contenus, même lorsque votre téléphone est allumé.
  • Toujours sur la même idée, vous pouvez définir un code de verrouillage sur votre smartphone de type schéma : il s'agit d'un code de déverrouillage qui consiste à relier plusieurs points dans un ordre précis.
  • Paramétrez votre empreinte digitale pour être la seule personne à pouvoir déverrouiller votre mobile. Il s'agit d'une solution très efficace puisqu'elle est difficilement falsifiable.
  • Verrouillez votre téléphone grâce à la reconnaissance faciale : cette méthode est également efficace mais moins sûre que l'empreinte digitale étant donné que votre mobile pourrait être déverrouillé sur présentation de l'une de vos photos.

Etape 10 : soyez prévoyant !

Même en gardant toujours votre téléphone à portée de main, vous ne pouvez ni éviter ni prévoir un vol.

Toutefois, afin d'éviter que cela ne prenne des proportions trop importantes, vous pouvez minimiser les dégâts si cela se produisait :

  • sauvegardez vos données personnelles (contacts, photos, vidéos, etc.) très régulièrement sur un autre appareil que votre smartphone (disque dur externe, ordinateur, cloud, etc.),
  • souscrivez une assurance mobile afin d'être couvert (vous serez remboursé en cas d'utilisation frauduleuse et votre smartphone sera remplacé),
  • vérifiez bien que votre fonction localisation téléphone est activée,
  • notez votre numéro IMEI quelque part pour pouvoir le communiquer à votre opérateur, votre assureur ou lors de votre dépôt de plainte.

En cas de téléphone perdu ou de téléphone volé, vous ne vous sentirez ainsi pas aussi démuni qu'en perdant la totalité de vos données personnelles. Il vous suffira de faire suspendre votre ligne téléphonique et malheureusement de racheter un nouveau téléphone.

Commentaires