Boîtiers ONT et modules SFP : différences, avantages et inconvénients

<p>Les boîtiers ONT et les modules SFP sont des appareils qui permettent de relier la fibre à votre box Internet. Tandis que l’un se fixe au mur, l’autre se pose directement sur votre box Internet. Ces deux modes de fonctionnement présentent tous les deux des avantages et des inconvénients que vous allez découvrir dès à présent.</p>

Ce qu’il faut savoir sur la fibre

Pour savoir à quoi servent les boîtiers ONT et les modules SFP, il faut d’abord comprendre comment fonctionne la fibre.

En France, il existe deux types de fibre : le FTTH (fibre optique jusqu’à l’abonné), et le FTTLA (fibre optique avec desserte finale par câble coaxial). Appelée par certains “la fausse fibre”, le FTTLA a la particularité d’avoir un débit plus faible, notamment en ce qui concerne ce qu’on appelle le débit montant, c’est-à-dire le débit remontant de l’utilisateur vers le réseau. Résultat, malgré leurs contestations, depuis juin 2016, les opérateurs utilisant le FTTLA (comme SFR Numericable) ont l’obligation de préciser que le raccordement de la fibre jusqu’aux foyers de leurs clients n'est pas en fibre, mais en câble coaxial. 

En France, le FTTH est développé à travers deux types de technologie différentes : leFTTH GPON et le FTTH P2P.

Parmi les grands opérateurs français, Free est le seul à avoir choisi de faire du FTTH P2P (ou FTTH en mode point-à-point) : chaque abonné bénéficie de son propre câble de fibre optique venant du Noeud de Raccordement Optique (NRO). Technologie plus coûteuse que le GPON, elle garantit un meilleur débit pour l’utilisateur.

Orange et Bouygues Telecom utilisent quant à eux le FTTH GPON (pour Gigabit Passive Optical Network) : les deux opérateurs déploient un câble optique dans lequel chaque fibre optique (d'une capacité de 2,5 Gbit/s) peut desservir jusqu’à une soixantaine d’abonnés. Le débit est donc partagé et mutualisé, contrairement à Free.

Dans tous les cas, le chemin parcouru par la fibre optique se déroule ainsi : le terminal de ligne optique envoie le signal optique vers les points de distribution de zone qui sont situés dans les quartiers, qui redirigent ensuite le signal vers les points d'éclatement présents dans les rues, qui redirigent une nouvelle fois le signal vers les OLT (Optical Link Terminal) et les splitter (ou “diviseurs” en français) installés dans les immeubles, avant que le signal arrive dans les boîtiers de terminaison optique situés chez les abonnés, puis dans les fameux boîtiers ONT et modules SFP.

Vous êtes intéressé par la fibre ? Le Service Selectra vous propose d'effectuer un test d'éligibilité pour savoir si votre logement est éligible au FTTH ou au FTTLA : 09 75 18 80 51 (lundi-vendredi 9h-21h ; samedi 10h-19h) ou demandez à vous faire rappeler gratuitement.

Les boîtiers ONT fibre et les modules SFP

Le boîtier ONT fibre et le module SFP ont pour rôle de transformer le signal optique en signal électrique Ethernet, afin de pouvoir l’envoyer ensuite vers votre box.

La principale différence réside dans leur format : le boîtier ONT, fibre un peu plus petit qu’une boîte de DVD, est fixé au mur (généralement par un technicien). Un câble permet ensuite de le relier jusqu’à votre box. Le module SFP, quant à lui, n’est pas plus grand qu’une clé USB, et il se fixe directement sur votre box internet.

Le boîtier ONT fibre est l’ancêtre du module SFP : apparu en même temps que le déploiement de la fibre en France (2007), avec l’explosion du module SFP, plus petit et plus pratique, le boîtier ONT fibre est voué à disparaître dans les années à venir.

Autre avantage du SFP : interchangeable à chaud, le type de signal optique peut directement être changé sur le module optique, alors qu’auparavant, il fallait changer la carte d’interface elle-même. Les techniciens peuvent donc les manipuler beaucoup plus facilement que les boîtiers ONT.

Module SFP : quel opérateur l’utilise ?

Pour le moment, seuls deux opérateurs ont équipé leur box internet de port pouvant accueillir un module SFP : Orange et Free.

Chez Orange, l’utilisation du module SFP est devenue possible depuis la sortie de la livebox 4. Une sortie qui a connu quelques remous : lors de sa mise en vente en mai 2016, les boutiques Orange ont rencontré quelques problèmes de stock vis-à-vis des modules SFP. Résultat, les clients qui s’étaient procuré leur nouvelle livebox ont dû continuer à utiliser leur ancien boîter ONT pour avoir internet, avant de finalement recevoir leur module SFP. Autre reproche fait lors du déploiement de la livebox 4 d’Orange : elle était uniquement disponible en Île-de-France, et a été disponible sur l’ensemble de la France seulement 6 mois après. Si vous souhaitez profiter d’un module SFP, il faudra de toute façon d’abord demander un technicien afin qu’il puisse déterminer si vous pouvez en bénéficier ou non.

Chez Free, le module SFP est utilisé depuis 2011 sur la Freebox Revolution, et depuis 2015 sur la Freebox Mini 4K lorsque vous habitez une ZTD (Zone Très Dense). En revanche, si vous habitez dans une ZMD (Zone Moyennement Dense), le technicien amènera en plus un petit boîtier convertisseur optique, appellé ONU (Optical Network Unit).

Dans tous les cas, l’utilisation d’un module SFP nécessite la pose d’une PTO (Prise Terminaison Optique), sauf si vous en avez déjà une prise évidemment.

Pour ce qui est des autres grands opérateurs SFR et Bouygues Telecom, ils utilisent tous les deux des boîtiers ONT.

Les offres fibres des opérateurs

Les principaux opérateurs télécom proposent tous l'accès à internet par très haut débit, que ce soit grâce à un module SFP ou un boîtier ONT fibre. Le tableau suivant regroupe les offres fibres phares des fournisseurs d'accès.

Offre phare des opérateurs Prix Boîtier ONT ou module SFP ? Comment souscrire ?
Freebox Revolution 35,98€/mois Module SFP Contacter le service client de Free
Power de SFR 29€/mois pendant 12 mois, puis 44€/mois Boîtier ONT Appelez le 09 87 67 96 18 ou demandez à vous faire rappeler
Must de Bouygues Telecom 32,99€/mois Boîtier ONT Appelez le 09 87 67 18 00 ou demandez à vous faire rappeler
Livebox Play d'Orange 44,99€/mois Module SFP Souscrire en ligne

Boîtiers ONT : quid de la sécurité ?

En ce qui concerne les boîtiers ONT utilisés en France, certains spécialistes ont pointé du doigt des failles de sécurité : les pare-feux étant quasi inexistants, certains boîtiers peuvent facilement être piratés.

Pareil pour ce qui est du splitter, situé en bas de chaque immeuble : parfois facilement accessible physiquement, n’importe quelle personne mal intentionnée pourrait pirater ces splitter et couper l’accès à internet de tous les habitants de l’immeuble. 

Vous souhaitez être guidé dans votre démarche ou obtenir des conseils ? Contactez Selectra pour qu'un conseiller vous oriente parmi les offres partenaires les plus compétitives, en fonction de votre éligibilité : 09 75 18 80 51 (lundi-vendredi 9h-21h ; samedi 10h-19h) ou demandez à vous faire rappeler gratuitement.

Commentaires