Les aides pour payer ses factures de téléphone et d'Internet

Vous avez des difficultés pour payer vos factures ? Sachez que depuis 2011, il existe aussi des solutions et des aides financières pour soulager vos dépenses du côté des forfaits téléphoniques et Internet. On vous explique tout !


Vous souhaitez profiter d'une offre internet ou mobile à petit prix en fonction de votre budget ? Contactez Selectra pour qu'un conseiller vous oriente parmi les offres partenaires les plus compétitives, en fonction de votre éligibilité : 09 75 18 80 51 (lundi-vendredi 8h-21h ; samedi 9h-19h ; dimanche 9h-17h) ou demander à vous faire rappeler gratuitement.

Les aides financières pour le paiement des factures téléphoniques

La réduction sociale téléphonique

Dessin de monnaie

La réduction sociale téléphonique permet aux plus démunis de profiter d’une ligne de téléphone fixe. Cette solution est particulièrement utile pour les personnes à la recherche d’un emploi ayant absolument besoin d'être joignables. Cette aide est accordée à ceux touchant les minimas sociaux :

  • bénéficiaires du RSA ;
  • de l’allocation adulte handicapé ;
  • de l’allocation de solidarité spécifique ;
  • ou aux invalides de guerre

Cette aide ne concerne que les abonnements de téléphonie fixe. Cette aide existe sous deux formes :

  1. La réduction mensuelle de l'abonnement téléphonique, disponible uniquement chez Orange, anciennement France Telecom : elle permet comme son nom l'indique de réduire le coût mensuel (jusqu'à la moitié) de l’abonnement téléphonique, ainsi que du raccordement au réseau, et ce pendant un an renouvelable et sans engagement. Précisons que la résiliation n’engagera aucuns frais, de la part de l’abonné. Ils seront pris en charge par Orange.
  2. L'autre aide concernée permet de régulariser la situation d'un abonné en cas d'impayés. Dans ce cas le montant de ces impayés pourra être révisé à la baisse au regard de leur situation.

Pour profiter de la réduction sociale téléphonique, il suffit de faire la demande d’une attestation, auprès de l'organisme social auquel vous êtes inscrit : Caisse d'allocations familiales, Mutualité sociale agricole ou Pôle emploi. Vous devez ensuite la remplir et l’envoyer à l’opérateur concerné.

AttentionLa réduction sociale téléphonique ne concerne que l'abonnement de téléphone fixe, et non l'abonnement Internet/télévision.

Les forfaits sociaux mobiles pour les bénéficiaires du RSA

Si la réduction sociale téléphonique n’est applicable que pour les abonnements de téléphones fixes, Orange propose des forfaits mobiles avantageux, il s'agit d'un « tarif social mobile », pour les personnes bénéficiant du Revenu de Solidarité Active (RSA).

Sans engagement ni abonnement, le forfait bloqué spécial RSA d'Orange propose 40 minutes d’appel et 40 SMS, pour 10€ par mois. Il est possible d'aller sur internet également, mais en 3G+ (et non 4G), et l'accès à internet coûte 50 cts par session de 20 minutes. Pour l'envoi et la réception de mails, ainsi que d'autres usages comme le GPS, l'opérateur facture 0,05€/ Ko.

N'hésitez pas à consulter notre article sur les offres en promotion du moment, tenu à jour régulièrement.

Les cartes prépayées Connexions solidaires

carte sim

La Poste Mobile, quant à elle, commercialise des cartes SIM de 9,90€, qu’il est possible de recharger à volonté. Chaque recharge correspond à 30 minutes d’appel, et SMS illimités.

L’association Emmaüs Connect, créée en 2013, est à l’origine du projet Connexions Solidaires, en partenariat avec SFR. L’opérateur fournit gratuitement des cartes prépayées, qu’il est ensuite possible de recharger, pour 2€. Les bénéficiaires pourront alors profiter de 15€ de crédit d’appel, de communications illimitées le soir et les week-ends et de téléphones portables reconditionnés. Des recharges sont également disponibles, pour appeler à l’étranger.

Le forfait low cost de Free

Même si certains opérateurs se sont engagés à proposer des forfaits dédiés aux personnes démunies, l’une des solutions les plus avantageuses reste l’abonnement low cost de Free, à 2€ par mois. Pour cette somme, les abonnés pourront profiter de 2 heures d’appel, des SMS et MMS illimités, et auront la possibilité de surfer sur le web à tout moment, et sans limites de temps, grâce au réseau FreeWifi.

Les forfaits en promotion

Une solution intéressante pour dépenser peu dans un forfait mobile consiste à choisir systématiquement des forfaits à petit prix, en profitant de promotions des divers opérateurs. En effet, toute l'année, parfois davantage à certaines périodes (Noël par exemple), des forfaits sont disponibles à prix cassé (par exemple, le forfait Sosh illimité 40Go était disponible en décembre 2017 à 9,99€/mois sans engagement).

N'hésitez pas à consulter notre article sur les offres en promotion du moment, tenu à jour régulièrement.

Il est alors conseillé de changer d'opérateur souvent (en général après un an) avant l'augmentation sur la deuxième année. Les comparateurs d'offres télécoms peuvent être très utiles dans ce cas. Selectra pourra vous renseigner sur les meilleurs offres disponibles, en fonction de vos besoins. Afin de parler à un conseiller, vous pouvez appeler le 09 75 18 80 51 (lundi-vendredi 8h-21h ; samedi 9h-19h ; dimanche 9h-17h). Vous pouvez également demander à être rappelé gratuitement par un conseiller.

La prise en charge des dettes téléphoniques par le Fonds solidarité logement

Les personnes éprouvant des difficultés à payer leurs factures de téléphone peuvent profiter de la prise en charge des dettes téléphoniques, proposée par le Fonds de Solidarité Logement (FSL). Il faudra alors en informer l’organisme, par lettre recommandée avec avis de réception, dans les 30 jours suivant la mise en demeure.

Cette aide ne concerne que le téléphone fixe de la résidence principale, et les communications passées vers les fixes, en France. Une fois l’opérateur informé de la situation de l’abonné, celui-ci maintiendra un service restreint de la ligne téléphonique concernée. L’attribution de la prise en charge de la dette téléphonique se fera, en fonction du niveau de ressources, et de la situation familiale de l’abonné. Cette aide peut couvrir jusqu’à 100% du remboursement.

Pour information, le FSL peut également financer les dépenses liées à une entrée dans le logement (dépôt de garantie, premier loyer, assurance habitation, frais de déménagement) et les dettes de loyer, factures d'énergie et d'eau.

Les aides financières pour le paiement des factures Internet

À l’instar des forfaits RSA, précédemment décrits, il existe des abonnements Internet, permettant de surfer sur le web à la maison à prix réduit, pour les personnes en détresse financière. Pour le moment, seuls Orange et SFR Altice se sont engagés sur cette voie.

L’abonnement internet réduit d’Orange

Orange offre une réduction sur son abonnement Internet, sous présentation d’une attestation de RSA, d’une pièce d’identité et d’une fiche à compléter, fournie par le service client de l'opérateur. Il est également possible de souscrire l'offre sociale Internet d'Orange, directement en boutique. Cette offre propose la connexion à Internet en haut débit, la création de 10 adresses email, un service anti-spam, le contrôle parental, ainsi que 100 Mo d'espace de stockage, destinés à héberger un site web personnel. L’abonnement comprend également le téléphone, avec des appels illimités vers les fixes en France, le tout pour 20€ par mois (+3€/mois pour la location de la Livebox).

SFR Altice pour Paris Habitat

L’offre Triple Play Social, de SFR Altice, a été choisie par Paris Habitat, pour fournir l’accès à Internet aux 125 000 habitants du parc locatif. Ces locataires pourront alors bénéficier d’un abonnement, comprenant 27 chaînes TNT, Internet à hauteur de 5Mbps, ainsi que le téléphone, mais uniquement pour les appels entrants. Cet abonnement est proposé à 1,05€ par mois. Pour souscrire, il faut contacter le 0 805 80 23 23.

Une aide financière pour bénéficier d'un abonnement au bon haut débit : Internet par satellite, THD Radio...

Les abonnements à internet par satellites ont la réputation d'être particulièrement chers. Heureusement, des aides financières, accordées par plus de 45 Conseils Régionaux dans le cadre de la Cohésion numérique des territoires. L'État, grâce à une enveloppe de 100 millions d'euros d'argent public, accorde ainsi jusqu'à 150€ de financement pour les personnes recevant un débit inférieur à 3Mbits/s ou résidant dans une des zones blanches, c'est-à-dire des régions non couvertes par le réseau classique.

décodeur sattelite

Les frais d’installation du kit satellite de connexion (parabole etc) représentent plus de 400€ en moyenne, soit une somme importante pour la plupart des personnes éligibles. L'aide vient contribuer à ces frais élevés mais attention, aucune réduction forfaitaire n’est accordée aux abonnés. Seule l’installation est prise en compte. Les quatre grands opérateurs (SFR, Bouygues Telecom, Orange et Free) ne font pas partie de ce dispositif.

Il y a pour l'instant six opérateurs autorisés à proposer cette aide, il s'agit de :

  • Alsatis
  • Nordnet (filiale d'Orange)
  • Ozone (proposant les offres satellites de Nordnet)
  • Weaccess
  • Xilan
  • Europasat.

Pour savoir quel opérateur est présent dans votre région, vous pouvez consulter la carte intéractive sur le site amenagement-numerique.gouv.fr.

Vous pouvez d'ailleurs consulter nos guides les offres de Nordnet (filiale d'Orange) FAI satellite, THD Radio, ADSL et fibre ainsi que Europasat.

Vous souhaitez savoir à quelle technologie internet vous êtes éligible et tenter de bénéficier de l'aide Cohésion numérique proposée par l'Etat ? Contactez Selectra pour qu'un conseiller vous oriente parmi les offres partenaires les plus compétitives, en fonction de votre éligibilité : 09 75 18 80 51 (lundi-vendredi 8h-21h ; samedi 9h-19h ; dimanche 9h-17h) ou demandez à vous faire rappeler gratuitement.

Commentaires