NRO : qu'est-ce que le noeud de raccordement optique ?

Le réseau fibre continue de se déployer en France, et les NRO (Noeuds de Raccordement Optique) en sont des maillons principaux. Ils permettent aux opérateurs réseaux de s'équiper de la fibre et de la faire transiter sur tout le territoire, avant de la distribuer au sein de la boucle locale mutualisée. Cet article vous en apprend plus au sujet des NRO fibre : comment ils fonctionnent et de quelle manière sont-ils déployés.


Vous cherchez le meilleur abonnement fibre ? Découvrez les offres disponibles et laissez-vous guider afin de profiter de l'offre partenaire la plus adaptée à vos besoins.

Info - Souscription au 09 75 18 80 51

  • L'essentiel
  • Le NRO fibre est un local technique contenant tout l'équipement pour recevoir la fibre optique et acheminer sa distribution dans une zone définie.
  • Il est l'élément d'entrée d'un réseau fibre optique et dessert de nombreux points de mutualisation proches des habitations.
  • Orange détient le plus grand nombre de NRO, tandis que les 3 autres fournisseurs continuent de développer leurs réseaux et de mieux couvrir les zones moins denses.

Quels sont les rôles et les fonctions d'un NRO ?

local nro fibre

Le noeud de raccordement optique est l'endroit qui concentre les équipements actifs installés par les opérateurs de réseau fibre. A partir du NRO, la fibre est transportée vers plusieurs zones dans lesquelles elle sera desservie à tous les abonnés qui y sont éligibles. C'est aussi depuis ce lieu que les opérateurs activent ou désactivent les accès aux réseau fibre optique.

Un unique NRO peut accueillir les équipements de plusieurs opérateurs commerciaux. S'il appartient à un opérateur A mais que deux autres opérateurs B et C y sont aussi installés, alors B et C devront verser un loyer à l'opérateur propriétaire A. Selon la taille du NRO et son nombre de baies, plusieurs dizaines de milliers de lignes fibre peuvent être activées depuis ce noeud.

Le transport de la fibre qui part du NRO s'effectue via la technologie GPON (Gigabit Passive Optical Network) : elle permet de faire transiter d'importantes données permettant l'accès au haut ou au très haut débit. Contrairement aux réseaux cuivres, le transit de la fibre optique se fait sans pertes ou affaiblissement du signal liées à de trop grandes distances.

NRO et NRA : quelles différences ? On fait souvent l'analogie entre le NRO et le NRA (noeud de raccordement d'abonnés, ou central téléphonique), ce dernier faisant office de point de convergence des lignes cuivre pour abonnés ADSL et téléphone. En effet, NRO et NRA ont des fonctions similaires au sein de leurs propres réseaux.

Que contient un noeud de raccordement optique ?

Un NRO fibre optique n'a rien d'exceptionnel vu de l'extérieur : il ressemble à un local technique rectangulaire, ou "shelter", comme on en trouve un peu partout pour les réseaux électrique ou cuivre. Il fait en général entre 6 et 10 mètres de long et peut bénéficier d'un habillage (façades, tuiles...) pour légèrement mieux se fondre dans le paysage des bâtiments des alentours.

Le local technique fibre peut être construit en béton ou en aluminium. Le béton va offrir de meilleurs indices d'isolation thermique tandis que l'aluminium sera plus flexible à installer et maintenir.

local NRO
Un local technique fibre

A l'intérieur se trouvent un répartiteur de transport optique (RTO), des milliers de fibres optiques et ce que l'on appelle un OLT : Optical Line Termination.

Qu'est-ce que l'OLT ? L'OLT fibre est un ensemble d'éléments remplissant une fonction de commutation de la technologie réseau GPON. Il se compose d'une ou plusieurs baies et de différents modules : module de contrôle, de commutateur et d'alimentation. Son rôle est de contrôler le flux de l'information du réseau optique en vue de le faire circuler dans les deux sens : en amont (réception des données depuis les réseaux de collecte) et en aval (envoi des données vers le réseau de distribution optique).

Le local technique fibre contenant l'OLT doit évidemment être fonctionnel 24h sur 24. Pour cela, de nombreux éléments de protection l'équipent : parafoudres, onduleurs, plusieurs batteries de secours, alarmes, des systèmes de climatisation et de ventilation.

Quelle est la place du NRO au sein du réseau fibre ?

Le noeud de raccordement optique constitue le premier élément de la boucle locale mutualisée, cette dernière représentant la structure et le cheminement d'un réseau FTTH jusqu'à l'abonné. Le NRO est connecté en amont aux réseaux de collecte backbone des opérateurs de télécommunication :

  • On appelle ces réseaux backbone "la dorsale internet" en France : il s'agit des grandes lignes longue distance pourvues de l'internet très haut débit (jusqu'à 800 Gbit/s voire plusieurs Tbit/s). Ces lignes sont présentes à l'échelle nationale voire européenne.

  • Ces réseaux backbone sont les sources de communications informatiques depuis lesquelles chaque NRO est relié via l'OLT fibre lors de sa mise en place. C'est pourquoi les noeuds de raccordement sont considérés comme les points d'entrée et de sortie du réseau FTTH.

Après que les noeuds de raccordement sont installés, des points de mutualisation optiques (PM) seront déployés en aval dans des zones proches. Ce sont des armoires métalliques comprenant une multitude de fibres optiques des quatre principaux opérateurs. Les câbles optiques font transiter la fibre entre les NRO et les différentes armoires mutualisées.

Le réseau de distribution de la fibre se fait surtout depuis ces points de mutualisation qui sont placés à proximité des habitations, et procéder au raccordement des immeubles, des maisons individuelles et dans les zones de faible densité. Chaque point de mutualisation pourra être relié à plusieurs points de branchement optiques, qui seront raccordés à chaque nouvel abonné fibré via des prises terminales optiques.

On parle parfois de déploiement horizontal et vertical de la fibre. Le déploiement horizontal fait référence à tout l'acheminement de la fibre depuis les réseaux backbone jusqu'aux points de mutualisation. Le déploiement vertical, quant à lui, concerne la distribution de la fibre depuis le PM jusqu'aux abonnés.

Dans certains cas, en zones rurales, un NRO et un PM peuvent être confondus, principalement pour des raisons d'économies. Le NRO possède alors tout l'équipement de distribution de la fibre ainsi que le câblage et le brassage d'un ou plusieurs opérateurs commerciaux.

Le déploiement des NRO Fibre de chaque opérateur en France

deploiement fibre optique

Dans le cadre du Plan France Très Haut Débit qui devrait arriver à terme d'ici fin 2022, le déploiement de la fibre continue sans cesse de croître sur le territoire métropolitain. Chacun des 4 principaux opérateurs d'infrastructure réseau investit conséquemment pour développer ses propres infrastructures et pour couvrir toujours plus d'abonnés.

Le réseau FTTH étant déjà bien déployé dans les zones très denses (ZTD) constituant les 106 plus grandes communes de France, c'est dans tout le reste du territoire que chaque opérateur souhaite installer ses propres équipements. Bien que les coûts d'installation soient élevés, ils choisissent d'implanter leurs réseaux au lieu de louer des emplacements dans des NRO détenus par Orange. Il existe cependant quelques accords majeurs de co-investissement pour mutualiser l'implantation de NRO en métropole.

Les NRO Orange

Orange est l'opérateur exploitant la grande majorité des NRO en France. Il se sert grandement de ses locaux téléphoniques cuivre (NRA) pour les réemployer à des fins de transport optique. En termes de nombre de lignes desservies, un seul NRO peut acheminer autant de câbles que quatre NRA, pour des dimensions équivalentes.

Les NRO SFR

SFR a mis en place son déploiement fibre avec ses propres noeuds de raccordement optiques. C'est le seul opérateur majeur de France à continuer de proposer du très haut débit via les réseaux FFTLA / FTTB. Ces réseaux transitent à la base de la même manière que les réseaux FTTH, en passant par des NRO fibre et des points de mutualisation.

Quelle différence entre réseaux FTTH, FTTLA et FTTB ? Un réseau FTTLA (Fiber To The Last Amplifier) ou FTTB (Fiber To The Building) est différent d'un réseau FTTH dans la mesure où les derniers mètres du réseau sont acheminés via des câbles coaxiaux et non des fibres optiques. Le réseau FTTH lui est constitué de liaisons fibres optiques jusqu'à l'abonné. Bien que les réseaux FTTLA et FTTB offrent toujours des débits élevés, ils sont un peu moins rapides que le débits atteints au sein d'un réseau FTTH.

Les NRO Free

L'opérateur détient une partie de son réseau fibre optique acheminé depuis ses propres NRO, surtout en zones très denses. Il utilise toutefois des NRO fibre optique Orange et y loue les emplacements, principalement dans les ZMD (Zones Moins Denses). Ceci fait suite à un accord fait entre les deux opérateurs.

Les NRO Bouygues

Bouygues utilise beaucoup de locaux SFR pour y implanter ses équipements fibre optique. En effet, l'opérateur a signé un accord de co-investissement avec SFR pour y déployer sa fibre optique. Une partie de ses équipements est hébergée dans des NRO SFR.

Mis à jour le