FIBRE OPTIQUE - TEST D'ÉLIGIBILITÉ ET SOUSCRIPTION : 09 75 18 80 51 (lundi-vendredi 8h-21h ; samedi 9h-19h ; dimanche 9h-17h)

Les travaux d’installation de la fibre optique : démarches, tarifs et délais

location appartement

Vous êtes nouveau propriétaire et souhaitez en savoir plus sur les travaux entourant l’installation de la fibre optique dans votre nouveau chez vous ? Sachez qu’il existe une procédure pour la faire installer, se déroulant en trois temps : éligibilité, souscription et installation de la fibre chez vous. Retrouvez le détail des travaux liés à la fibre optique dans cet article.


  • L'essentiel
  • Pour entreprendre des travaux fibre optique, il est nécessaire de savoir si vous êtes éligibles à la fibre.
  • Ensuite, il faudra souscrire une offre très haut débit fibre auprès de l'opérateur de votre choix.
  • Un rendez-vous sera fixé chez vous avec un technicien pour réaliser la mise en place de la fibre optique.
  • Les coûts d'installation de la fibre varient selon les opérateurs, allant de 0 à 299€ selon le type de raccordement.

Mise en place de la fibre en maison individuelle : les démarches nécessaires

Le processus d’installation de la fibre optique et les travaux qui y sont associés se font en 3 étapes essentielles. En général, la fibre est installée par les techniciens en passant au choix à travers la cloison, dans un fourreau ou derrière les plinthes. Deux types de technologies fibre existent en France :

  • FTTH : basée sur un raccordement 100% fibre, cette technologie nécessite la pose d’une prise spécifique pour fibre optique au sein du logement neuf afin d’optimiser la stabilité de la connexion.

  • FTTLA : Cette technologie dépend d’un réseau de fibre s’arrêtant à un nœud optique, par exemple une armoire de rue. Elle est relayée à la prise téléphonique avec un câble coaxial. Entre autres de ses atouts, cette technique ne requiert ni travaux, ni installation dans une maison déjà fibrée.

Avant les travaux, assurez-vous que votre nouvelle maison soit éligible à la fibre optique

En 2021, plus de 16,6 millions de logement sont abonnés à des offres très haut débit, dont 13,3 à la fibre (FTTH ou FTTLA). Si l’implantation de la fibre optique a été en premier lieu expérimentée dans les villes les plus densément peuplées, sa progression est telle qu’elle s’étend à présent aux lotissements, aux zones pavillonnaires et aux zones moins denses.

C’est ainsi que la majorité des ménages français est aujourd’hui couverte par la fibre optique et y est, par conséquent, éligible. Cette éligibilité à la fibre est une condition sine qua non pour pouvoir s’y souscrire. Près de 31 millions de foyers sont éligibles à des offres très haut débit, dont 27 millions à la fibre de bout en bout.

Par le biais de votre smartphone, en ligne ou en boutique…, de nombreux moyens sont mis à disposition par les fournisseurs d'accès internet (FAI) afin que vous puissiez effectuer un test d’éligibilité à la fibre optique avant les travaux. Passer ce test est aussi l’occasion de connaître les opérateurs pouvant couvrir votre région, ainsi que toutes les possibilités concernant la vitesse de connexion.

Test d'éligibilité par téléphone

Le choix du fournisseur : un préalable aux travaux d’installation fibre

Votre éligibilité confirmée, vous pouvez désormais choisir entre quatre opérateurs majeurs. Pour l’essentiel, ce sont Orange, SFR, Bouygues et Free. Ils proposent tous la FTTH tandis que SFR est le seul opérateur à encore proposer la fibre FTTLA.

Bénéficiez de l’un ou l’autre de ces types de couverture suivant votre localité, votre type de logement, et naturellement, votre choix d’opérateur. Il est à souligner que la FTTLA, essentiellement exploitée par SFR, est une technologie^permettant des débits jusqu'à 1 Gbit/s, mais qui est progressivement délaissée au profit du FTTH . Les deux technologies offrent une connexion à très haut débit, de loin plus avantageuse que l’ADSL. Outre la technologie embarquée, le choix du fournisseur sera également davantage dicté par l’offre, les services associés, et notamment le coût de l’abonnement.

Installation de la fibre optique dans une maison neuve : les travaux fibre détaillés

travaux fibre

Après avoir confirmé l’éligibilité de votre nouvelle maison à la fibre optique, et arrêté votre choix sur un opérateur, place à la souscription. Trouvez l’offre qui vous intéresse et convenez d’un rendez-vous, afin que des techniciens se déplacent chez vous pour effectuer le montage de la fibre optique.

Il n’est pas rare que les travaux fibre durent entre 2 à 4 heures pour compléter l'installation, selon que l’intervention soit souterraine ou aérienne. Cette durée va aussi être modulée par la distance entre la maison neuve et le point de branchement. De manière générale, c’est ainsi que se déroulent les travaux d’installation de la fibre optique.

Etape 1 : le tirage de la fibre optique de la rue jusqu’à la maison

Le point de branchement optique s’arrêtant généralement devant la maison, sous la voirie ou en aérien, notamment en cas de pavillons, les techniciens doivent le récupérer. En cas d’installation souterraine, une aiguille (câble rigide) les aide à déterminer la disponibilité du parcours dans les fourreaux.

En tenant compte des contraintes esthétiques et pratiques des lieux, les techniciens décident du meilleur trajet pour la fibre jusqu’à sa prise. Ainsi, la fibre optique passera soit à travers la cloison, l’un des fourreaux ou les plinthes. Les techniciens vont tirer la fibre en concomitance avec la gaine des câbles téléphoniques.

La plupart du temps, le coffret électrique situé dans le garage constitue le point d’arrivée des fourreaux. Le tirage de la fibre optique de la rue à la maison effectué, les installateurs l’accrochent à l’aiguille et l’introduisent dans les gaines en rembobinant le câble de l’aiguille.

Etape 2 : le raccordement de la fibre optique à votre réseau

La dernière étape de l’installation consiste à raccorder la fibre optique à votre réseau. Les techniciens vont la tirer jusqu’à l’emplacement où vous souhaitez installer la prise terminale optique (PTO).

Le salon étant un endroit central de la maison, les propriétaires ont pour habitude d’y installer leur box. Si vous ne souhaitez pas installer votre box dans le salon, il est toutefois bon de noter que la cuisine n’est pas vraiment l’endroit idéal pour cette prise. Cela, à cause notamment des ondes électromagnétiques des micro-ondes, pouvant brouiller le signal. Cette zone de la maison s’oppose aux planchers et aux plafonds, qui, eux, s’avèrent d’excellents conducteurs d’ondes.

Avant l’activation de la ligne au niveau du point de mutualisation (PM), également en dehors de la maison et sur un domaine public, les techniciens installent un DTIO ou dispositif de terminaison intérieur optique à un point d’arrivée de la fibre optique du logement, afin de l’y connecter au moyen d’une soudure, et non d’un simple domino.

Comme il s’agit de la partie la plus technique de l’installation, certains opérateurs peuvent demander des frais, notamment si l’installation de la fibre exige des travaux particuliers ou une certaine longueur de câble.

Travaux installation fibre : les réglementations en vigueur

internet maison

C’est en 2015 que la fibre optique commence à s’étendre dans toute la France et l’on s’attend à ce que d’ici 2022 ou 2023, cette technologie soit accessible à l'ensemble des foyers français. Conformément à l’article R111-14 du Code de la construction (revu et corrigé), toute nouvelle construction a l’obligation de s’équiper d’une ligne de communication autorisant l’installation d’un raccordement à la fibre optique.

Qu’il s’agisse d’une maison neuve ou d’un nouveau bâtiment destiné à un logement ou un local professionnel, le décret du 31 août 2016 donne corps à la loi Macron et réitère cet aspect obligatoire du raccordement à la fibre optique pour tout bâti nouvellement construit.

Afin de favoriser l’accès à la fibre optique, les propriétaires d’une nouvelle construction se voient ainsi obligés d’installer un point de raccordement pour fibre optique. L’intérêt d’une telle démarche est de permettre aux occupants des lieux de raccorder leur logement au réseau du fournisseur de leur choix quand ils emménagent.

Les travaux d'installation de la fibre sont aussi favorisés en immeubles, les co-syndicats lançant souvent des initiatives de raccordement pour l'ensemble des appartements d'un immeuble.

Travaux fibre optique : combien coûtent-ils pour raccorder une maison neuve ?

Si votre logement a déjà été préalablement raccordé, l'installation de vos équipements est normalement offerte par l'opérateur. Il ne sera pas nécessaire pour lui de réaliser des travaux fibre optique pour raccorder le logement.

En revanche, si votre maison nécessite des travaux de raccordement, vous pouvez être amené à payer des frais d'installation. Les tarifs qui s'appliquent varient par opérateur et sont les suivants :

Frais de raccordement fibre en maison neuve
Opérateur SFR Orange Bouygues Telecom Free
Raccordement souterrain 149€ Gratuit Moins de 10 mètres : gratuit
Fibrage supplémentaire inférieur à 50 mètres : 25€
Fibrage supplémentaire supérieur à 50 mètres : 75€
Gratuit
Raccordement aérien 299€ Gratuit Moins de 10 mètres : gratuit
Fibrage supplémentaire inférieur à 50 mètres : 25€
Fibrage supplémentaire supérieur à 50 mètres : 75€
Gratuit
Mis à jour le