Test du Wiko Highway

Le Wiko Highway avait été dévoilé un peu avant le Mobile World Congress à Barcelone en février 2014. Il est d'ailleurs disponible depuis ce même mois de février en France. Il représente à sa sortie un virage vers le haut de gamme du constructeur marseillais, mais il oublie toutefois la 4G. Comme tous les smartphones du constructeur, il s'agit d'un double SIM. Tournant sous Android 4.2.2 Jelly Bean.

D'un point de vue technique, il est doté d'un écran 5" full HD IPS 1920x1080 pixels avec verre Corning Gorilla 2, mais surtout il est doté d'un processeur MediaTek MT6592 octo coeurs cadencé à 2 ghz avec 2 Go de RAM et de 16 Go de mémoire de stockage. Le capteur photo est un 16 mégapixels OmniBSI avec flash led. Il bénéficie des connectivités WiFi, Bluetooth 4.0 et peut se connecter aux réseaux H+ jusqu'à 21 Mbit/s. Il dispose d'une puissante batterie de 2350 mAh offrant à priori une très bonne autonomie. Ses dimensions sont de 144 x 70 x 7,7 mm pour un poids de 154g.

Wiko Highway

Le Wiko Highway est un smartphone Dual SIM offrant un design fin avec un dos en verre durci et un contour en aluminium. Il est proposé au prix conseillé de 349 €.

Constat, sur le papier, on est sur un produit qui se veut plus haut de gamme avec un écran full HD, un processeur octo coeur, et une capacité de stockage importante. Toutefois, deux couacs sont à noter avant même le test, Android en version 4.2.2 et pas de 4G. Il semblerait que le problème de version Android vienne du processeur dont le fondeur, MediaTek, ne fournit pas les drivers pour la dernière version d'Android.

La côté haut de gamme est renforcé par un coffret proposant une coque rigide en aluminium et un couvercle en plastique translucide.

Coffret Wiko Highway

Contenu du coffret

Contenu du coffret Wiko Highway

Le coffret contient :

  • 1 smartphone Wiko Hihway avec batterie non amovible
  • 1 coque de protection en plastique
  • un câble USB + chargeur
  • plusieurs livrets
  • des adaptateurs SIM et un poinçon pour éjecter la SIM
  • un kit piéton avec plusieurs taille d'embouts

Design / finition

Le Wiko Highway est en rupture complète avec les autres modèles. Son design monolithe n'est pas sans faire penser à l'iPhone 5, et reprend des éléments qui font le succès des Sony Xperia Zx. En effet, il opte pour un design en verre au dos et à l'avant, avec un contour en aluminium présentant de nombreuses similitudes avec les iPhones. L'ensemble est rigide et très bien fini, tout de noir vêtu. Autre aspect, il est extrêmement fin avec seulement 7,7 mm d'épaisseur, mais son poids reste conséquent avec 154g qui lui confère un aspect massif et gage de qualité. Globalement, il offre une prise en main très agréable.

La face avant laisse transparaitre un verre biseauté sur tous les bords, avec le logo Wiko en haut à gauche, le haut-parleur et la caméra frontale. Eteint, la face avant est totalement noire, on ne distingue pas les boutons classiques d'Android. Une fois allumé, on distingue les boutons Menu, Home et Retour qui s'allument. Toutefois, ils s'éteignent très rapidement et il faut appuyer à nouveau dessus pour les distinguer. Dommage, ça peut créer des erreurs de manipulation.

Face avant du Wiko Highway

A noter que le capteur avant offre une résolution de 8 mégapixels !

Le dos de l'appareil est du même acabit, une dalle noire en verre avec en haut un capteur proéminent de 16 mégapixels et son flash LED. Le logo Wiko apparaît façon Apple en argenté brillant. A noter que cette matière est très salissante, et on a très rapidement un smartphone entâché de traces de doigts aussi bien à l'avant qu'à l'arrière. Heureusement, Wiko fournit une coque plastique rigide dans un coloris café translucide qui permet de protéger le dos de l'appareil, toutefois en perdant l'intérêt de ce design très gracieux.

Dos du Wiko Highway

Le côté bas de l'appareil permet de brancher le câble micro-USB, permettant de le recharger ou le brancher à un PC, ainsi qu'un énorme haut-parleur.

bas du Wiko Highway

Le côté haut propose simplement une prise Jack.

Haut du Wiko Highway

Le côté gauche permet d'insérêt une première SIM (format micro-SIM).

Gauche du Wiko Highway

Le côté droit permet d'insérer une seconde carte SIM (toujours au format micro-SIM), et trois boutons. Le premier est le bouton ON/OFF, les deux autres correspondent au volume.

Droite du Wiko Highway

Une fois allumé, on trouve un Android quasiment stock, sans surcouche particulière à quelques détails près. L'écran impressionne d'entrée avec une grande luminosité.

Utilisation

Le Wiko Highway propose donc une version d'Android 4.2.2 quasi stock. On ne trouvera donc pas de logiciels particuliers et il faudra donc installer soi-même les applis dont on a besoin, et ce n'est pas plus mal. On regrette qu'Android ne soit pas proposé dans une version plus optimisée, avec la 4.3 ou 4.4.

écran d'accueil Wiko Highwayversion logiciel Wiko Highway

Notifications Wiko HighwayApplications Wiko Highway

Widgets Wiko Highway

Ecran

Le Wiko Highway est doté d'un grand écran de 5" IPS full HD 1920x1080 pixels. La luminosité, le contraste et la définition sont excellents, sans tenir le haut du pavé. Il n'a toutefois rien à envier à certains flagships actuels. Un petit bémol toutefois, il nous a semblé que l'appareil présentait une latence plutôt importante par rapport à d'autres modèles d'entrée de gamme testés récemment. Faire un zoom dans le navigateur présente d'ailleurs quelques saccades. D'autant plus étonnant que le Highway dispose d'un processeur plutôt puissant. Peut-être lié au GPU, un MALI 450 MP4, insuffisant pour tenir un affichage full HD fluide.

Affichage Wiko Highway

Son

Côté audio, c'est une déception. Le haut-parleur sort un son très aigu, strident et sans basses, avec une forte distorsion. En écoute avec casque, ce n'est pas mieux. On a perdu les basses au passage, et le rendu sonore est assez catastrophique. A ce niveau, le Wiko Highway est l'un des plus mauvais que l'on ait eu à tester dans nos colonnes.

écoute Wiko Highway

Photos

Ce n'est pas vraiment mieux. Malgré un capteur 16 mégapixels OmniBSI, le Wiko Highway manque cruellement de contraste, les couleurs son ternes.

Photo 1 Wiko HighwayPhoto 2 Wiko Highway

Appli photo Wiko Highway

La netteté reste toutefois très correcte. Au niveau de l'application photo, c'est basique mais on retrouve le mode HDR ainsi que panorama. Le déclancheur est assez long, un problème que l'on retrouve d'ailleurs au niveau du traitement des images.

Performances et connectivités

Sur le papier, le Wiko Highway annonce un processeur octo-coeur 2 Ghz avec 2 Go de RAM. on aurait pu penser que les performances allaient être au rendez-vous. On est loin du compte. Problème d'optimisation, peut-être. Mon HTC One, qui a déjà un an et un Snapdragon 600 fait largement mieux.

Au niveau de la mémoire de stockage, le Highway propose un confortable 16 Go, c'est plutôt bien d'autant qu'on ne peut pas ajouter de mémoire supplémentaire. En cas de dépassement, il faudra passer par le Cloud.

Au niveau connectivité, un bon point pour le WiFi double bande (2,4 et 5 Ghz). Au niveau réseau, c'est une autre paire de manche. Il est compatible H+ jusqu'à 21 Mbit/s. Pas de DC-HSDPA donc, et encore moins la 4G.

Autonomie

La batterie de 2350 mAh est plutôt une bonne surprise puisqu'on atteint facilement une journée et demi en marche. En veille, il peut tenir plus d'une semaine sans être rechargé.

Conclusions

Le Wiko Highway est une déception. Clairement, affiché à 349 €, son rapport qualité/prix est loin d'être correcte. En effet, à ce prix là on peut trouver le Moto X (smartphone 4G qui offre de meilleures performances) ou encore le Nexus 5. Deux modèles qui par ailleurs proposent Android dans sa dernière moûture, la 4.4 KitKat.

Côté réseau, même chose, pour ce prix on peut profiter d'une ribambelle de smartphones 4G. Seuls aspects positifs, le design, l'écran et la capacité de stockage.

Les plus

-écran lumineux et précis
-design superbe
-interface classique Android
-autonomie correcte

Les moins

-Android 4.2.2
-pas de 4G, ni DC-HSDPA, ni de NFC
-sortie audio
-latence

Fiche Technique

Fiche technique et disponibilités du Wiko Highway

Tarifs et disponibilités

Le Wiko Highway n'a pas trouvé preneur chez les opérateurs. Même Coriolis, habitué de la marque, ne le propose pas. Il faudra donc chercher des marchands qui le commercialisent pour se le procurer.

Mis à jour le