La Commission Européenne pointe du doigt les prix du roaming

Mis à jour le
min de lecture

La majorité des européens restreignent leurs usages des mobiles quand ils sont à l'étranger (94% d'entre-eux). C'est ce que révèle le nouveau sondage publié par la Commission Européenne sur l'itinérance en Europe, réalisé auprès de 28.000 personnes possédant un abonnement mobile.

47% des sondés indiquent ne pas utiliser l'internet mobile quand ils sont dans un autre pays de l'Union européenne, et même 28% d'entre-eux éteignent complètement leur mobile. Au niveau de la France, ce sont 41% des utilisateurs de mobile qui disent éteindre leur mobile. 26% des utilisateurs européens restreignent leurs usages, et 9% seulement indiquent consulter ou envoyer leurs emails. L'option d'itinérance de données est coupée par 20% des français.

Globalement, les utilisateurs préfèrent envoyer u SMS plutôt que d'appeler, car c'est beaucoup moins cher.

Neelie Kroes, vice-présidente de la Commission Européenne, se dit vraiment atterrée par ces chiffres. Selon elle, l'itinérance n'a aucun sens à l'intérieur du marché européen. Elle considère que c'est de la folie sur le plan économique. Elle se rend compte du manque d'efficacité de sa politique, et qu'il est urgent d'aller plus loin. Elle souhaite donc mettre en place un espace européen des télécommunications sans itinérance de données. La Commission a adopté des propositions en septembre dernier visant à ce que les clients puissent utiliser leur téléphone partout en Europe en payant le même tarif que dans leur pays d'origine. Cette résolution devrait intervenir d'ici 2016.

Neelie Kroes ne manque pas de citer en exemple la France chez qui les opérateurs ont commencé à intégrer un peu d'itinérance incluse dans les forfaits (voir notre dossier : les opérateurs partent à l'assaut du roaming européen). Ainsi, Bouygues Telecom proposera 35 jours d'appels et SMS par an dans les pays européens et les DOM, mais aussi une enveloppe data de 3 Go/mois, dans la limite de 35 jours par an. On soulignera également le nouveau forfait de SFR qui commercialise la Série Limitée Carré Europe au prix de 59,99 €/mois avec un engagement de 12 mois, sans mobile, ou 71,99 €/mois avec un mobile, un nouveau forfait qui permet de bénéficier des appels, SMS/MMS en illimité en France et DOM, ainsi que depuis et vers l'Europe/DOM/France. L'enveloppe data de 3 Go se partage entre la France et le roaming europe, sans aucune distinction.

Les opérateurs français ont donc pris un peu d'avance sur leurs homologues européens par rapport à la possibilité dès le 1er juillet 2014 qu'auront les utilsateurs de choisir le service d'itinérance d'un autre opérateur en europe tout en conservant son numéro de mobile.