Infos - Souscription

09 75 18 80 51

justice

Accueil > Categorie > justice

[Brève] HOP obtient une enquête sur Apple

Logo Apple

Après avoir obtenu une enquête sur les imprimantes d'Epson, l'association Halte à l'Obsolescence Programmée (HOP) a obtenu de la justice une enquête sur les problèmes de gestion de batterie par Apple. L'association attaque la Pomme pour "tromperie" et "obsolescence programmée".

[Brève] Epson dans le collimateur pour obsolescence programmée

Illustration avec un ordinateur portable sur les genoux

L'association Halte à l'Obsolescence Programmée (HOP) avait déposé plainte contre 4 constructeurs d'imprimantes (Brother, Canon, Epson et HP). HOP dénonce l'obsolescence programmée des cartouches d'encres des imprimantes de cette marque.

[Brève] La DGCCRF attaque Amazon pour clause abusive pour les vendeurs

Logo DGCCRF

Pendant 2 ans, les services de la Direction Générale de Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes (DGCCRF) ont analysé les conditions de plusieurs acteurs du e-commerce dont Amazon, CDiscount, FNAC et RueDuCommerce.

[Brève] Nokia attaque Apple autour des brevets sur le mobile

Nokia revient dans la téléphonie mobile, mais le finlandais revient aussi dans les tribunaux. L'ancien géant du mobile attaque Apple en Europe et aux Etats-Unis pour la violation de 32 brevets.

Nokia possède des dizaines de milliers de brevets dans les télécoms, notamment avec ceux de NSN acquis en 2013 et Alcatel-Lucent en 2016. Un accord avait été signé par Apple et Nokia pour la grande majorité des brevets utilisés dans les iPhone et iPad mais Apple n'a pas voulu payer pour d'autres brevets de Nokia. Le finlandais veut ainsi faire payer Apple pour les 32 brevets.

[Brève] SFR condamné à dévoiler ses plans aux syndicats

Depuis août, la direction de SFR a annoncé la mise en place de son plan "New Deal" qui prévoit la suppression de 5000 postes chez l'opérateur et ses filiales, notamment avec des départs volontaires. Cependant, l'opérateur n'a pas présenté aux syndicats tous les détails du plan. L'intersyndicale a demandé à la direction ces informations en vain. En effet, le plan présenté n'indique pas les services touchés ni le nombre de suppression d'emploi pour chacun des services.

[Brève] Didier Lombard et d'anciens dirigeants de France Telecom bientôt en procès

Entre 2008 et 2009, une vague de suicide a frappé France Telecom-Orange avec 39 victimes signalées : 19 suicides, 12 tentatives de suicides, 8 en dépression/arrêt de travail. Le parquet de Paris reproche à l'opérateur avait mis en place dès 2007 une politique pour "créer un climat professionnel anxiogène" avec des "agissements répétés" afin de "déstabiliser" les employés.

[Brève] Free condamné pour clause abusive

Dans une décision consultée par l'AFP, le Tribunal de Grande Instance (TGI) de Paris a condamné Free et sa filiale Alice pour des clauses abusives.

[Brève] La CNIL avertit Numericable pour avoir mis en cause le même abonné auprès de la police et l'HADOPI

Dans le cadre de l'HADOPI et de plusieurs enquêtes pénales, un abonné Numericable a été mis en cause à tort pendant 2 ans. Le malheureux a été identifié 1531 fois, inculpés 7 fois, fait l'objet de nombreuses perquisitions et plusieurs saisies de ses équipements informatiques.

[Brève] QueChoisir attaque Steam

L'association de consommateurs UFC-QueChoisir avait mis en demeure 5 plateformes de téléchargements de jeux vidéo pour modifier certaines clauses abusives. Mais l'éditeur Valve, avec sa plateforme Steam, a présenté de la résistance pour l'association.

L'UFC-QueChoisir a décidé d'attaquer Valve pour 12 clauses abusives. Steam, comme d'autres plateformes, interdit la vente ou le transfert d'un jeu vidéo acquis sur la plateforme ou dans les boites. La justice a interdit cette pratique et la justice européenne a même donné les principes pour la revente de logiciels.

[Brève] AdBlock Plus est légal

Attaqué par un média allemand, Eyeo, l'éditeur d'AdBlock Plus, devait répondre devant la justice allemande pour le blocage des publicités sur leurs sites.

Le tribunal de Hambourg reconnait qu'AdBlock Plus (ABP) est légale. La justice allemande indique que les internautes sont maîtres de ce qu'ils veulent regarder sur le Web. S'ils veulent regarder la publicité ou non d'un site Web, l'internaute fait le choix d'utiliser ou non un bloqueur de publicité. La fourniture d'outil bloquant l'affichage des publicités est donc légale.