Stéphane Richard se retire d'Orange en janvier prochain

logo Orange

Condamné par la justice dans l'affaire Tapie-LCL, Stéphane Richard, le PDG d'Orange, va quitter ses fonctions à la fin janvier 2022. Le conseil d'administration a lancé la recherche d'un nouveau PDG.

Avant d'entrer à France Telecom-Orange, Stéphane Richard, le PDG d'Orange, était le directeur de cabinet de l'ancienne ministre de l'économie Christine Lagarde. Il était donc l'aide de la ministre lors de la prise de décision pour le choix de l'arbitrage privé dans l'affaire Tapie-LCL autour d'Adidas. L'arbitrage a donné raison à feu-Mr Tapie pour 405 millions d'euros. L'arbitrage a été contesté. Un procès est en cours contre Bernard Tapie, Christine Lagarde et ses adjoints ainsi que les anciens présidents d'instances publiques. Relaxé en première instance, la cour d'appel de Paris a condamné Stéphane Richard, à une peine de 1 an de prison avec sursis et 100 000€ d'amendes.

Comme l'avait demandé le ministre de l'Economie, Bruno Lemaire, Stéphane Richard a présenté sa démission de son poste de PDG lors d'un conseil d'administration exceptionnel. La remise du mandat de PDF aura lieu au plus tard le 31 janvier 2022 avec la mise en place d'un nouvelle gouvernance à la tête de l'opérateur (avec 1 président et 1 directeur général). Stéphane Richard a été à la tête de l'opérateur pendant 11 ans, après la vague de suicide chez l'opérateur historique. Stéphane Richard devrait rendre aussi son poste de président de la GSM Association.

La succession va être engagée avec les actionnaires majoritaires (dont l'Etat). La succession pourrait venir en interne : Ramon Fernàndez, le directeur financier, Michaël Trabbia, le directeur innovation (CTO), et Fabienne Dulac, directrice Orange en France, peuvent prétendre à la direction générale.

Mis à jour le
 
 

Bon Plan Mobile

Prixtel
Forfait Le petit 10Go à 4,99€, jusqu'au 7/12 :
profitez d'un forfait flexible de 10 à 30Go

Voir l'offre