Infos - Souscription

09 75 18 80 51

Le réseau VIDEOFUTUR : le très haut débit pour tous

Parmi les plus récentes sur le marché, la Box VIDEOFUTUR propose la fibre optique pour son offre Triple Play TV - Internet - Téléphonie. En effet, le réseau VIDEOFUTUR s’appuie sur le déploiement de la fibre au niveau local via les Réseaux d’Initiative Publique. Or, ceux-ci ne s’étendent pas partout en France : êtes-vous éligible ? Voyons cela ensemble.

Infos — Souscription VIDEOFUTUR : 09 87 67 94 62 (lundi-vendredi 9h-21h ; samedi 10h-19h)
Me faire rappeler gratuitement.

Le réseau VIDEOFUTUR : une couverture partielle du territoire

Tout d’abord, il faut savoir que la marque VIDEOFUTUR utilise les RIP, ou réseaux d’initiative publique, pour vous proposer l’accès à la fibre. Ces réseaux publics, initiés par les collectivités locales, sont généralement confiés à des opérateurs privés. Ainsi, quatre grands groupes, possédant chacun ses propres infrastructures réseau, peuvent faire transiter vos données : le réseau Covage, le réseau TDF, le réseau Axione et le réseau Altitude, qui vous sont présentés plus en détail en fin de cet article.

Grâce à sa technologie performante, à savoir la fibre en FTTH, la BOX Videofutur offre un débit Internet jusqu’à 1Gb/s sur l’ensemble des zones desservies. En revanche, pour le débit montant (ou upload), le débit est variable de 200 Mb/s jusqu’à 1 Gb/s selon le réseau utilisé : c’est l’une des caractéristiques de l’offre VIDEOFUTUR, liée à la structure de son réseau de fibre optique, que nous allons examiner en détail.

VIDEOFUTUR, un réseau partagé entre quatre opérateurs

Pour avoir une idée plus précise de qui fait quoi et de quels départements sont desservis par chacun des quatre opérateurs réseau, vous pouvez consulter dès à présent le tableau ci-dessous. Attention cependant, il faut savoir que l’éligibilité n’est pas garantie sur l’ensemble du territoire de chaque département cité.

Infrastructures réseaux utilisées par VIDEOFUTUR selon les zones géographiques
Départements desservies Débit Infrastructure réseau
Calvados - Charente
Meurthe-et-Moselle
Nord -Haute-Savoie
Seine-et-Marne
Somme - Essonne
Jusqu'à 1Gb/s Covage
Val d'Oise Jusqu'à 400Mb/s TDF
Aisne -Ardèche -Cher
Drôme - Loire - Nord
Pas-de-Calais
Sarthe -Vaucluse
Jusqu'à 300 Mb/s Axione
Alpes-de-Haute-Provence
Hautes-Alpes
Alpes-Maritimes
Doubs - Eure - Manche
Morbihan -Moselle
Bas-Rhin - Haut-Rhin
Jusqu'à 200 Mb/s Altitude

Pour savoir avec précision si votre localité est desservie par le réseau VIDEOFUTUR, vous pouvez interroger Selectra : n’hésitez pas à nous contacter au 09 87 67 94 62 ou demandez à être rappelé. Nos conseillers se feront un plaisir de vous renseigner et de vous guider parmi les options disponibles chez VIDEOFUTUR.

Le réseau mobile VIDEOFUTUR

Vous le savez sans doute, VIDEOFUTUR propose également un forfait de téléphonie mobile. En ce moment, ce forfait mobile est proposé avec le code promo VIDEOFUTUR au tarif promotionnel de 9.90€/mois pendant 6 mois, puis 13.90€/mois. Le forfait mobile VIDEOFUTUR propose un forfait appels, SMS et MMS illimités et inclut 5 Go d'Internet mobile en France (+1 Go supplémentaire en Europe) avec débit réduit au-delà. L’offre mobile VIDEOFUTUR est proposée en partenariat avec NRJ Mobile. Information importante : le réseau mobile s’appuie sur le réseau de Bouygues Telecom.

Le réseau VIDEOFUTUR : qu’est-ce que les R.I.P ?

Nous avons vu que VIDEOFUTUR s’appuie sur les RIP, ou Réseaux d'Initiative Publique, pour distribuer son offre triple play. En effet, l’enseigne ne possède pas son propre réseau. D’où viennent les RIP ? Depuis 2004, les collectivités territoriales sont autorisées à construire et exploiter des réseaux de communications : la création de ses réseaux (environ 130 depuis 2004) à divers échelons (région, département, agglomération...) a eu pour conséquence la multiplication d’opérateurs locaux. Les collectivités peuvent ensuite déléguer l’exploitation de ce réseau à des « opérateurs d’opérateurs », spécialistes des infrastructures télécoms comme Axione, Altitude, Covage ou TDF, dans le cadre d’un contrat de concession.

Les RIP permettent aux opérateurs ne possédant pas leurs propres infrastructures réseaux de commercialiser leurs offres. Au départ, ceux-ci ont été créés dans le souci d’effacer les « zones blanches » dépourvues d’Internet. Leur vocation initiale est donc de permettre à tous les français l'accès au web depuis leur domicile. Actuellement, les RIP sont encore en cours de déploiement, afin d'atteindre l'objectif gouvernemental d'une France très haut débit d'ici 2022.

Les réseaux d'initiative publique se déploient principalement dans des zones de population moins denses, délaissées par les opérateurs privés pour cause de manque de rentabilité et/ou de difficulté technique. Depuis le lancement du plan France Très Haut Débit en 2014, le nombre de prises fibre FTTH (Fibre jusqu'à l'abonné, de l'anglais Fiber To The Home) dans ces zones a augmenté de 198,52%, soit une évolution moyenne annuelle de 49,63% (chiffres issus des données de l’ARCEP). VIDEOFUTUR a ainsi rejoint les opérateurs déjà présents sur les réseaux d'initiative publique, comme Coriolis, Comcable, Kiwi, K-Net, NordNet, Ozone ou encore WiBox... Fin 2017, ces derniers ont également été rejoint par Bouygues Telecom, qui commercialise sa Bbox Must sur les réseaux RIP de Manche Fibre et de Rosace.

Axione, Altitude, Covage, TDF : les « opérateurs d’opérateurs »

Spécialistes des infrastructures télécoms, ces quatre entreprises privées peuvent exploiter les RIP dans le cadre d’un contrat public/privé avec les collectivités locales. Leur appellation officielle est "opérateurs délégataires de service public", plus communément nommés « opérateurs d’opérateurs ».

Comment cela fonctionne-t-il ? C’est plus simple qu’il n’y paraît : les collectivités locales investissent avec un partenaire privé, chargé de construire les infrastructures physiques du réseau. En échange, elles lui délèguent l'exploitation de ce réseau. Le partenaire privé revend ces ressources aux fournisseurs d'accès internet qui, n’ayant pas investi sur place, ne disposent pas localement d'infrastructures réseau. Quel que soit le choix de votre opérateur (selon l’éligibilité de votre domicile, bien sûr), votre connexion passe forcément par le réseau local : l’entreprise qui l’a construit ne vous facture pas directement, elle facture votre opérateur. D’où cette notion « d’opérateur d’opérateurs » puisque le client, c’est votre opérateur, celui dont vous êtes vous-même client.

  • Axione est une filiale du groupe Bouygues, qui est à la fois un géant du BTP et l’un des 4 grands opérateurs privés français. Il réunit donc les 2 grands savoir-faire nécessaires à la construction « physique » d’un réseau de télécoms. L’entreprise est née en 2003 et en près de 15 ans, elle a déployé 22 000 km de réseaux et facilité le développement de plus de 150 opérateurs locaux. Elle est présente sur tout le territoire, des Hauts de France aux Pyrénées, en passant par la Sarthe, le Finistère, le Centre, le Rhône, la Bourgogne, les Alpes, l’Aquitaine...
  • L’entreprise Covage, créée en 2006 par le français Vinci Networks et la canadienne Axia Netmedia Corporation, est spécialisée dans la conception, la construction, l’exploitation technique et la commercialisation du Très Haut Débit avec la fibre optique. Elle exploite 41 réseaux d’initiative publique ou privée dans toute la France, du nord (Calais, Communauté urbaine de Dunkerque et d’Arras...) au sud (Nîmes Métropole, Alès Agglomération, Hérault Télécom...) en passant par la Normandie, les Hauts-de-Seine et l’Essonne, le Grand Lyon, l’Auvergne, la Haute-Garonne, Nancy etc. Covage équipe notamment le Marché International de Rungis ou l’estuaire de la Seine.
  • Altitude Infrastructure est une filiale de la holding familiale Altitude, créée par Jean-Paul Rivière en 1990. Originaire du Nord-Ouest, Altitude figure parmi les leaders français de l’aménagement numérique du territoire, avec plus d’un million de prises FTTH et plus de 70 opérateurs clients. Elle est présente sur 20 RIP à diverses échelles : 1 région, 15 départements et 4 agglomérations, et ce dans toute la France : agglomération d’Aumont-Aubrac, communauté d'agglomération du Pays de Vannes, communauté de commune des Rives de Moselle, départements de la Manche, du Doubs et de l'Eure, Région Grand Est... Depuis 2009, le groupe Altitude a créé sa propre offre FAI sous la marque Wibox.
  • TDF (ex-TéléDiffusion de France) : l’opérateur d'infrastructures « historique », créé par l’État en 1975, a rejoint le groupe France Télécom en 1991 puis est devenu TDF au sein d’Orange en 2004. L’entreprise se concentre aujourd’hui sur la télédiffusion, exploitant notamment de nombreux sites en France et dans le monde, comme la tour Eiffel, le pic et l’aiguille du Midi, le Puy de Dôme, sans oublier les satellites. Actuellement, TDF compte environ 2300 clients, essentiellement des chaînes de télévision, des stations de radio et autres producteurs multimédias, mais aussi des opérateurs télécoms et des collectivités locales, dans le cadre de l’aménagement numérique des territoires.

VIDEOFUTUR : une offre triple play orientée TV

La BOX Videofutur est très récente puisqu’elle n’existe que depuis novembre 2017. Quelles sont les caractéristiques de cette offre ? Proposée dans le cadre d’une offre Internet - TV - Téléphonie à 39,90€/mois après un premier mois offert (conditions en cours au mois d’octobre 2018), elle est techniquement performante avec un débit Internet descendant (ou download, c’est-à-dire de l’extérieur vers votre ordinateur) jusqu’à 1Gb/s.

L’offre triple play VIDEOFUTUR, bien placée en tarif par rapport à ses concurrents, possède une caractéristique marquée, due sans doute à l’origine de la marque : si elle propose des services de VOD et de SVOD particulièrement complets et riches de possibilités, elle est moins performante, du moins dans sa configuration de base, sur la téléphonie fixe. En effet, LA BOX Videofutur vous donne accès à un large catalogue de programmes à la carte, mais facture à la seconde vos appels vers les fixes et les mobiles, en France ou vers l’étranger (sauf en achetant des options payantes). Réservée donc à un usage occasionnel, à moins d’avoir recours à des options, ce qui a pour conséquence un tarif mensuel moins attractif.

Infos — Souscription VIDEOFUTUR : 09 87 67 94 62 (lundi-vendredi 9h-21h ; samedi 10h-19h)
Me faire rappeler gratuitement.

logo videofutur
Meta Description: 
Comment VIDEOFUTUR amène la fibre chez vous ? L'opérateur propose depuis fin 2017 une BOX fibre incluant TV - Internet - Téléphonie. Son réseau s’appuie sur le déploiement de la fibre au niveau local, à travers les Réseaux d’Initiative Publique.
 
Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus