Le Mrap réclame des mesures contre racisme sur internet

Le Mouvement contre le racisme et pour l'amitié entre les peuples (Mrap) réclame auprès du Premier ministre la fermeture immédiate de sites sur lesquelles ont retrouve des écrits racistes. Le Mrap se déclare "horrifié par la prolifération des écrits racistes sur internet" depuis le 27 octobre.

"Tout indique que les tenants de cette haine se servent des événements, du contexte politique et de l'espace de liberté que représente la toile pour déverser leur haine anti-immigrés", estime le Mrap..

Selon le Mrap, il est urgent de mettre hors d'état de nuire cette "pollution raciste" qui est relayée sur le net par des "lâches incendiaires de la haine" et déclare "saisir ce jour le Premier ministre pour une fermeture immédiate de ces sites qui incitent à la haine".

"On ne saurait accepter la moindre logique des deux poids deux mesures en terme d'incitation à la violence et à la haine. C'est pourquoi, alors que le ministre de l'Intérieur avait mobilisé les moyens de l'Etat contre ceux qui avaient appelé sur les blogs à l'insurrection, il doit, avec la même énergie et la même détermination, oeuvrer pour mettre hors d'état de nuire ces incendiaires racistes".

Mis à jour le