Infos - Souscription

09 75 18 80 51

Réseaux mobiles : connaissez-vous les différences entre 2G, 3G et 4G ?

Commencez l'été en beauté avec notre offre internet, télévision et téléphonie fixe illimitée à partir de 5€/mois pendant un an. Pour en profiter, appelez le 09 71 07 04 99 ou demandez à vous faire rappeler gratuitement.

Les différents réseaux mobiles

Depuis l'avènement du téléphone portable, du smartphone et des objets connectés, quatre générations de réseau de téléphonie mobile se sont succédées.

Vous cherchez un forfait moins cher ? Contactez-nous au 09 75 18 80 51 (lundi-vendredi 9h-21h ; samedi 10h-19h) pour trouver un forfait mobile adapté à vos besoins, ou demandez à vous faire rappeler gratuitement.

Vous êtes-vous déjà demandé ce que signifiaient les sigles, affichés dans le coin supérieur de votre téléphone ? 3G, H+ ou encore 4G, ceux-ci vous indiquent en réalité certains paramètres, relatifs à votre réseau mobile, qui vous seront utiles lors de l’utilisation de votre smartphone : la vitesse de téléchargement d’une image, d’un document, ou encore la qualité de vos communications. Ce langage vous paraît encore flou ? Pas d’inquiétude. Nous allons aborder, dans ce dossier, les différents types de réseaux mobiles, afin de vous aider à y voir plus clair.

Réseaux mobiles

Réseau mobile : une définition

Un réseau mobile permet à tout appareil connecté, notamment les smartphones et les tablettes, d’établir des communications. Téléphoner, envoyer des messages ou des MMS, accéder à une messagerie électronique, surfer sur le web ou consulter des applications, le réseau mobile s’applique à de nombreux usages.

Bouger et communiquer, grâce au réseau mobile

Le réseau de téléphonie mobile permet à des milliers d’utilisateurs d’établir des communications, grâce à un spectre hertzien unique, émettant plusieurs fréquences. Celles-ci peuvent être utilisées à de nombreuses reprises et à tout moment, conférant une importante flexibilité aux abonnés. Ainsi, il est possible de poursuivre une communication, même en étant en mouvement. Cette mobilité est permise, grâce aux antennes-relais, implantées partout dans l'Hexagone. Celles-ci réceptionnent les ondes radios, générées par un téléphone portable lors d'une communication, puis les transforment en signal électrique. Le téléphone portable est aussi appelé "téléphone cellulaire", puisque chaque zone possédant une antenne-relais constitue une cellule. Précisons également que tous les réseaux fonctionnent sur une bande de fréquences qui leur est propre.

Tous les réseaux mobiles ne se valent pas

Cependant, tous les réseaux mobiles ne proposent pas la même qualité de services. En effet, ceux-ci peuvent varier, en fonction de votre zone géographique. Avez-vous déjà remarqué que votre réseau passait en E (Edge), lorsque vous quittiez une grande ville en 3G, par exemple ? Ce passage d’un réseau à un autre est en réalité dû à plusieurs facteurs : le type d’antenne utilisée dans la région, sa proximité, le terminal, ainsi que la couverture de votre opérateur. Prenons pour exemple le fournisseur SFR : son réseau 3G couvre 98% du territoire, soit 99% de la population française, alors que le réseau 3G Bouygues Telecom est répandu sur 97% du territoire, soit 80% de la population. Certains opérateurs possèdent donc moins d'antennes-relais. De ce fait, leurs services ne couvrent pas la totalité des régions, ce qui explique pourquoi le réseau est plus faible, dans certaines zones géographiques mal desservies. Ainsi, vous avez la possibilité d’utiliser les fonctionnalités de votre smartphone, mais avec une rapidité et une qualité plus ou moins satisfaisante, en raison du débit plus ou moins important, selon la cellule. Celui-ci est d’ailleurs mesuré en kilobits ou en mégabits par seconde (1Mbit/s = 1000Kbit/s).

Les différents réseaux mobiles

Il existe aujourd’hui sept réseaux mobiles différents, mais certains restent encore méconnus du grand public. Voici une liste détaillée, qui vous permettra d’y voir plus clair.

Le réseau 2G

Le réseau 2G (G pour génération) est désormais le premier réseau de téléphonie mobile en France, apparu en 1982. Celui-ci fonctionne sur des fréquences dans les bandes 900 et 1800 MHz. Il marque le passage de l’analogique au numérique. Pour la première fois, celui-ci permet l'envoi de MMS, en plus des SMS classiques. Le réseau 2G est une petite révolution, puisqu'il ouvre les portes de l'Internet mobile aux abonnés, possédant un téléphone adapté, grâce au transfert de données par paquets. Son débit moyen est de 9.6kbits/s, beaucoup plus faible que celui des réseaux mobiles actuels. Et puisqu'il est peu puissant, il économise ainsi la batterie de votre smartphone. La couverture 2G est très importante puisque, tous opérateurs confondus, elle représente plus de 99% du territoire. Vous basculez sur ce réseau, lorsque vous quittez une cellule pourvue d'une antenne-relais en 3G ou 4G.

Le réseau GPRS

Le réseau GPRS, pour General Packet Radio Service, est également surnommé 2,5G, puisqu’il a servi d’intermédiaire, entre le réseau mobile 2G et 3G. Considéré aujourd’hui comme excessivement lent et dépassé, c’est pourtant le premier à permettre l’échange de datas (ainsi que des SMS, appels et MMS), et tous les smartphones peuvent s’y connecter. Tout comme le 2G, le réseau GPRS est déployé sur les bandes de fréquences 900 et 1800 MHz.

Le réseau EDGE

Le réseau EDGE est une évolution du GPRS, et permet de profiter d'un débit de 248 Kbps, contre 64 Kbps pour la génération précédente. Il est émis sur une bande de fréquences, allant de 4 à 12,5 Mhz. Ce réseau a permis la transition entre le réseau 2G et 3G, et certains opérateurs, comme Orange et Bouygues Telecom, ont choisi de le déployer, notamment pour soutenir le passage à une nouvelle génération de réseau. SFR n'a pas souhaité, dans un premier temps, proposer EDGE à ses abonnés. Cette technique de transition a également été utilisée par tous les opérateurs, pour le passage du 3G au 4G, grâce au réseau H+.

Le réseau 3G

Le réseau 3G, la troisième génération de réseau mobile, est certainement le plus populaire et le plus connu du grand public, puisqu’il a marqué l’avènement et l’essor des smartphones. Les abonnés sont alors en mesure de surfer sur le web, d’accéder à leur courrier électronique, d’envoyer des photos et des vidéos, grâce à un débit convenable de 1,9Mb/s, et à une vitesse 5 fois supérieure aux générations précédentes. Le réseau 3G fonctionne sur les bandes de fréquences 900 et 2100 Mhz. Ce réseau vous permet d'accéder à l'Internet en haut débit. Ce sont SFR et Orange qui possèdent la plus grande couverture 3G (99% du territoire), suivi par Free (98%) et Bouygues Telecom (97%).

Le réseau 4G

Avec le réseau mobile 4G (ou 4G LTE), les fournisseurs permettent à leurs abonnés de naviguer sur Internet avec une grande rapidité. En 2016, c’est d’ailleurs une tendance forte, puisque tous les grands noms de la téléphonie mobile en ont fait leur cheval de bataille. Vous avez très certainement vu, ou entendu, les annonces publicitaires, ventant les mérites de ce réseau. En effet, le 4G offre un débit de 150 Mb/s, et vous permet d’utiliser votre smartphone au maximum de ses capacités. Ce réseau est déployé par les trois grands opérateurs sur la bande de fréquences la plus puissante, celle de 800MHz, et sur celles de 1800MHz et 2600MHz, et vous assure ainsi un débit en réception beaucoup plus important. Aujourd'hui, c'est Orange qui propose la meilleure couverture 4G, avec 76% du territoire.

Le réseau H+

Avec un débit moins important que la 4G, soit 42Mb/s, mais tout de même confortable, il est alors possible d’échanger des données à une vitesse relativement rapide. Le réseau H+, fonctionnant grâce à deux bandes de fréquences UMTS, est considéré comme l’évolution du réseau mobile 3G. Cependant, le réseau H+ d'Orange et Bouygues ne couvre que 70% du territoire, 60% seulement pour SFR.

Le réseau 4G+

Le réseau 4G+ est proposé dans les offres des fournisseurs, mais Bouygues Telecom a choisi d'en faire son élément marketing, en proposant un véritable forfait 4G+. Pourquoi ? Car l'opérateur est aujourd'hui le seul capable d'émettre le réseau 4G+ sur deux fréquences (1800 Mhz et 700Mhz), et permet aux abonnés de profiter de ce réseau, grâce aux smartphones actuellement commercialisés. De leur côté, Orange et SFR mettent à disposition ce nouveau réseau, dont le très haut débit peut atteindre 1Gigabits/seconde, en complément d’un forfait 4G. Il y a fort à penser que, lorsque ces opérateurs auront acquis les fréquences d'émission, ceux-ci choisiront de communiquer plus largement sur ce nouveau réseau, ainsi que sur les offres proposées. Cependant, pour pouvoir en bénéficier, vous devez posséder un téléphone compatible, et vous situer dans une des zones couvertes par ce réseau mobile. Aujourd'hui, c'est l'opérateur Bouygues qui possède la meilleure couverture, avec 30 communes couvertes par le réseau 4G+. Il est suivi par Orange, avec 17 grandes villes, puis par SFR, qui couvre Toulon, Toulouse, Lyon, Montpellier et Marseille. Ce réseau fonctionne sur les mêmes bandes de fréquences que la 4G. Le 5 avril prochain, la fréquence 700 Mhz sera disponible, grâce aux changements prévus sur la TNT.

Le réseau 5G est actuellement en test

Le réseau 5G constitue le futur de la téléphonie mobile, puisqu'il permettra aux abonnés de profiter de l'ultra haut débit, tout en limitant la consommation d'énergie des smartphones. Son débit maximal devrait être de 1 Gbit/s pour les téléchargements, et 500 Mbit/s pour uploader des fichiers. Aujourd'hui, le réseau 5G est encore en test, même s'il est utilisé lors d'opérations militaires. Pour l'instant, cette technologie reste très onéreuse, et l'on estime qu'elle ne sera proposée au grand public qu'en 2020. Pour en bénéficier, vous devrez alors investir dans un smartphone compatible. À l'heure actuelle, Samsung et Microsoft réalisent des tests, sur des prototypes de téléphones supportant cette nouvelle technologie. Le réseau 5G pourrait être déployé sur la bande L38, correspondant à une très haute fréquence, entre 1452 et 1492 MHz.

Forfaits et téléphones : peut-on profiter de tous les réseaux?

Aujourd'hui, en 2016, les forfaits les plus communs sont ceux proposant un réseau 3G ou 4G. Si vous souhaitez souscrire un abonnement en 4G, alors vous pourrez également profiter de la couverture 3G, et de toutes les générations de réseaux précédentes, afin de rester connecté à tout moment. Il en va de même pour un abonnement 3G : vous serez en mesure de vous connecter sur les réseaux moins puissants, lorsque vous quittez une zone géographique couverte par la 3G. Prenez garde, avant de souscrire un abonnement en 4G, car tous les smartphones ne sont pas compatibles avec ce réseau. Seuls les appareils les plus récents le supportent. Si votre téléphone mobile n'est pas compatible, vous risquez de payer, pour un service dont vous ne pourrez profiter.

Tableau comparatif des réseaux mobiles
Réseau Génération Débit Fréquences
2G Deuxième génération 9,6Kbit/s 900 et 1800 MHz
GPRS Deuxième génération de 40Kbit/s à 171Kbit/s 900 et 1800 MHz
3G Troisième génération 1,9Mbit/s 1900 et 2100 MHz
H+ Troisième génération 42Mbit/s 1900 et 2100 MHz
4G LTE Quatrième génération 150Mbit/s 800, 1800 et 2600 MHz
4G+ Quatrième génération 1Gbit/s 800, 1800 et 2600 MHz
5G Cinquième génération En test 1452-1492 MHz
Meta Description: 
3G, H+ ou encore 4G, à quoi correspondent ces sigles ? Pour le savoir, découvrez notre dossier sur les réseaux mobiles.
 
Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus