Le haut débit en France : tout savoir sur les technologies d'accès à internet haut débit disponibles

haut debit

Le haut débit correspond à toutes les connexions internet qui sont comprises entre 512 Kbit/s et 30 Mbit/s : au-delà, on parle de très haut débit, et le plus souvent de fibre optique FTTH. L'ADSL est la technologie phare du haut débit, mais quels sont les autres moyens d'accès à internet en haut débit ? Découvrez les technologies disponibles en France et comment y souscrire.


Vous cherchez à souscrire une nouvelle offre internet ? Découvrez les abonnements disponibles et laissez-vous guider afin de profiter de l'offre partenaire la plus adaptée à vos besoins.

Info - Souscription au 09 75 18 80 51

  • L'essentiel
  • Le haut débit comprend toute connexion internet dont le débit descendant est entre 512 Kbit/s et 30 Mbit/s.
  • L'ADSL est la technologie phare du haut débit, avec 14 millions d'abonnements au premier semestre 2021.
  • Si vous n'êtes pas éligible à la fibre ou à l'ADSL, des solutions internet haut débit alternatives existent.
  • Il s'agit de l'internet par satellite, de la radio WiMAX ou des box 4G, aux débits supérieurs à l'ADSL.

Qu'est-ce qui caractérise le haut débit ?

internet laptop smartphone

Le haut débit fait référence à tout accès internet dont le débit est supérieur à 512 Kbit/s mais inférieur à 30 Mbit/s. Au-delà de 30 Mbit/s, on fait plutôt écho au très haut débit, essentiellement représenté par la fibre optique.

Cette nomenclature entre haut débit et très haut débit a été définie en France par l'ARCEP : elle est différente pour d'autres pays. Par exemple, au Japon, une connexion de 100 Mbit/s n'est considérée que comme du haut débit.

Bien souvent, les organismes mettent dans le même panier haut débit et très haut débit pour parler de toutes les connexions internet supérieures à 1 Mbit/s et majoritaires en France : ADSL, VDSL2, fibre FTTH ou FTTLA.

Le haut débit est apparu en France au début des années 2000 et a représenté une avancée considérable dans l'utilisation des technologies d'information et de communication. L'ADSL a démocratisé le haut débit en permettant des débits jusque là jamais atteints, comparé aux connexions de l'époque qui plafonnaient souvent à 56 Kbit/s.

Côté réseaux mobiles, l'arrivée de la 3G entre 2006 et 2008 en France a rendu possible une connexion haut débit depuis l'extérieur, avec des vitesses supérieures à 1 Mbit/s. Grâce à un accès à internet à haut débit, il est possible de :

  • Rendre la navigation internet fluide et optimale avec des temps de chargement rapides.
  • Permettre le visionnage de vidéos en haute définition sans perte de qualité.
  • Télécharger du contenu multimédia (musique, films, jeux) en un temps réduit.

Plusieurs technologies d'accès à internet permettent une connexion haut débit : l'ADSL et le VDSL2 sont les types d'accès prédominants, mais on peut aussi bénéficier de l'internet haut débit via une connexion par satellite ou par WiMAX (communication sans fil par radio).

Comparer toutes les offres internet du moment

L'ADSL : la technologie majeure en haut débit

connexion maison

En 2021, l'ADSL représente toujours la technologie d'accès à internet la plus populaire en France, avec plus de 14,4 millions de foyers abonnés au haut débit sur un total de 15 millions. Au niveau de toutes les technologies haut débit et très haut débit confondues, la fibre FTTH se place en deuxième position, avec 11,44 millions d'abonnements.

L'ADSL utilise la boucle locale de cuivre et des lignes téléphoniques déjà existantes pour être présent sur le territoire. Plus de 99% des foyers de France sont raccordés à des NRA, les centrales téléphoniques contenant les lignes téléphoniques pouvant être utilisées pour déployer un accès ADSL haut débit.

Les premières connexions en ADSL étaient souvent limitées à 512 Kbit/s ou 1 Mbit/s, mais il est désormais possible d'atteindre 15 à 20 Mbit/s selon l'opérateur et l'offre choisie. Les améliorations des lignes et des équipements (modems, décodeurs) ont permis cette montée en débit de l'ADSL.

Le VDSL2 est une version améliorée de l'ADSL qui repose sur les mêmes principes de fonctionnement. L'atténuation de la qualité d'un signal DSL est liée à la distance de la ligne entre le NRA et l'abonné : plus la ligne est longue, moins les débits atteints seront élevés. Certaines lignes VDSL2 très courtes peuvent dépasser les 30-50 Mbit/s et être considérées comme du très haut débit, tandis que d'autres se situent entre 10 et 30 Mbit/s.

L'ARCEP dispose d'une carte haut débit affichant les débits maximum disponibles pour l'intégralité du territoire métropolitain et des DOM TOM : maconnexioninternet.arcep.fr. Toutes les zones recouvertes de vert, jaune ou orange sont éligibles au haut débit, tandis que le très haut débit est couvert en bleu.

Pour connaître les derniers chiffres de l'internet fixe en France, l'ARCEP publie chaque trimestre un observatoire haut débit. Cette publication rapporte en détail le nombre d'abonnements, la couverture et le déploiement des différentes technologies internet dans le pays.

Comment tester son éligibilité au haut débit ?

Faire un test d'éligibilité à l'ADSL haut débit

Si vous ne pouvez pas encore faire installer la fibre chez vous mais que vous souhaitez changer d'offre internet haut débit, vous pouvez réaliser un test d'éligibilité haut débit gratuitement et en quelques minutes. L'ADSL et le VDSL2 couvrant la majeure partie de la population, il est facile de connaître son éligibilité à des offres xDSL.

Vous pouvez réaliser un test haut débit pour vérifier votre éligibilité en nous contactant directement par téléphone. Il faut nous communiquer votre numéro de ligne fixe ou votre adresse. Chaque opérateur dispose aussi de son propre test d'éligibilité, réalisable sur son site.

Test d'éligibilité gratuit par téléphone

L'éligibilité de votre ligne à l'ADSL dépend fortement de la situation géographique du logement que vous habitez. Plus vous êtes proche du central téléphonique dont vous dépendez, meilleures seront les chances de bénéficier d'une connexion ADSL haut débit supérieure à 10 Mbit/s.

Lorsque vous vous trouvez à moins d'un kilomètre du central, vous profitez d'une atténuation très faible du signal et vous êtes potentiellement éligible à du VDSL2 selon l'opérateur. Les offres ADSL et VDSL2 sont proposées aux mêmes tarifs, et ce pour la plupart des opérateurs du marché.

Vous n'êtes pas éligible à l'ADSL ? Les solutions alternatives

Si vous ne pouvez pas bénéficier de l'ADSL chez vous, sachez qu'il existe d'autres solutions d'accès à internet :

internet satellite maison
  1. L'internet par satellite, idéal si l'on se trouve dans une zone blanche. Des opérateurs proposent un accès satellite entre 10 et 100 Mbit/s. Le tarif des abonnements est en général un peu plus élevé qu'en ADSL, et il faut ajouter l'achat ou la location d'un kit satellite (antenne et parabole).
  2. L'internet par radio (via le protocole WiMAX), qui utilise les fréquences radio pour diffuser un signal réseau dans un rayon de 20 à 30 kilomètres. Ce type de connexion est par contre assez sensible aux obstacles présents en surface.
  3. Les box 4G : ce sont en quelque sorte des modems contenant une carte SIM, qui captent un signal 4G et le diffusent sous forme de réseau WiFi dans votre logement. Elles sont proposées à ceux qui ne peuvent bénéficier d'une connexion ADSL suffisante. Les débits des box 4G sont par contre bien supérieurs à de l'ADSL classique, pouvant atteindre jusqu'à 300 Mbit/s.

Le déploiement du haut débit progresse chaque année en France et il est possible que votre logement soit éligible à l'ADSL ou même à la fibre FTTH dans un avenir proche. Restez à l'écoute des dernières informations de raccordement au haut débit auprès de votre commune.

Vous cherchez une solution alternative à l'ADSL ? Découvrez toutes les offres disponibles et laissez-vous guider afin de profiter de l'offre partenaire la plus adaptée à vos besoins.

Info - Souscription au 09 75 18 80 51

Quelles sont les offres haut débit disponibles ?

Les offres ADSL haut débit de Free, SFR, Orange et Bouygues

Les quatre principaux fournisseurs internet de France disposent tous d'une multitude d'offres ADSL et VDSL2. Les tarifs de ces offres s'échelonnent entre 9,99€ et 39,99€ par mois durant la première année de souscription. Voici les débits en réception annoncés pour chaque opérateur :

  • SFR : 20 Mbit/s en ADSL et 70 Mbit/s en VDSL2.
  • Free : 15 Mbit/s en ADSL et 50 Mbit/s en VDSL2.
  • Orange : 15 Mbit/s en ADSL et 50 Mbit/s en VDSL2.
  • Bouygues : 15 Mbit/s en ADSL et 50 Mbit/s en VDSL2.

Ces débits sont théoriques : en conditions réelles, il est très probable d'obtenir un débit un peu plus faible que prévu. Certaines offres sont des abonnements double play : accès à internet et téléphone fixe. D'autres sont triple play : des services et bouquets TV sont inclus.

Il faut noter que la majorité des opérateurs, comme Orange, SFR ou Free, ne proposent plus d'offres en ADSL pour les particuliers se trouvant dans des zones éligibles à la fibre FTTH. Bouygues laisse encore le choix de souscrire des offres ADSL à la place d'offres fibre.

Opérateur Offres ADSL ou VDSL2 Tarifs (hors promotions)
Free
Souscrire
  • Freebox Révolution
  • Freebox Mini 4K
  • Freebox Delta
  • Freebox Delta S
  • Freebox Pop
  • 44,99€/mois
  • 34,99€/mois
  • 49,99€/mois
  • 39,99€/mois
  • 39,99€/mois
SFR
09 87 67 96 18
  • SFR Box
  • SFR Box 8
  • SFR Box Power
  • SFR Box 8 Power
  • 33€/mois
  • 40€/mois
  • 38€/mois
  • 45€/mois
Bouygues Telecom
09 87 67 18 00
  • Bbox Fit
  • Bbox Must
  • Bbox Ultym
  • Série Limitée Bbox
  • 25,99€/mois
  • 36,99€/mois
  • 40,99€/mois
  • 33,99€/mois
Orange
Souscrire
  • Livebox
  • Livebox Up
  • Série Livebox + forfait 70 Go
  • 36,99€/mois
  • 44,99€/mois
  • 58,99€/mois

Les abonnements internet haut débit par satellite ou radio

Comme vu précédemment, l'ADSL ne constitue pas la seule technologie internet en haut débit. D'autres opérateurs, comme Nordnet, Ozone, Alsatis ou Numerisat, se sont spécialisés dans les offres internet via satellite ou fréquences radios.

Ces abonnements sont particulièrement intéressants si vous habitez dans une zone reculée, sans éligibilité à l'ADSL ou alors avec un signal trop faible. En effet, il vaut mieux partir sur une offre satellite ou radio qui peut atteindre 20 à 30 Mbit/s plutôt que de rester sur un abonnement ADSL ayant du mal à dépasser les 5 Mbit/s.

Nordnet propose également une offre satellite très haut débit, Neosat, proposée à 39,90€ par mois et disposant d'un usage illimité d'internet jusqu'à 100 Mbit/s. Starlink prévoit de lancer une offre satellite en France et annonce des débits supérieurs à 150 Mbit/s.

Offres internet haut débit par satellite ou radio
Opérateur Offre internet haut débit Tarif hors promotion
NordNet
09 87 67 95 81
Par radio
  • Vital+ : jusqu'à 30 Mbit/s + forfait 100 Mo
  • Idéal+ : jusqu'à 30 Mbit/s + forfait 5 Go
  • Extra+ : jusqu'à 30 Mbit/s + forfait 20 Go
  • Ultra+ : jusqu'à 30 Mbit/s + forfait 60 Go
Engagement 12 mois
  • 39,90€/mois
  • 44,90€/mois
  • 49,90€/mois
  • 59,90€/mois
Ozone
Par radio
  • Liberté : jusqu'à 30 Mbit/s
  • Essentiel : jusqu'à 30 Mbit/s + téléphonie
  • Intense : jusqu'à 30 Mbit/s + téléphonie + TV
Sans engagement
  • 31,99€/mois
  • 31,99€/mois
  • 38,90€/mois
Alsatis
Par radio
  • Débit Max : jusqu'à 30 Mbit/s
  • Débit Max : jusqu'à 30 Mbit/s + téléphonie + TV
Engagement 12 mois
  • 34,90€/mois
  • 47,90€/mois
Numerisat
Par satellite
  • Num10 : jusqu'à 30 Mbit/s et 10 Go d'enveloppe
  • Num25 : jusqu'à 30 Mbit/s et 25 Go d'enveloppe
Sans engagement
  • 12,90€/mois
  • 29,90€/mois
Mis à jour le