Infos - Souscription

09 75 18 80 51

Combien coûte un changement d'opérateur mobile ?

Commencez l'été en beauté avec notre offre internet, télévision et téléphonie fixe illimitée à partir de 5€/mois pendant un an. Pour en profiter, appelez le 09 71 07 04 99 ou demandez à vous faire rappeler gratuitement.

économies mobile

Il existe aujourd’hui plusieurs formules d’abonnements mobiles (avec ou sans engagement) qui peuvent donner lieu, ou non, à des frais de résiliation lors d’un changement de fournisseur. Face aux économies potentielles que représente un nouveau forfait, changer d'opérateur peut s'avérer plus ou moins avantageux selon la situation.

Besoin d'une ligne mobile ? Faites-vous conseiller en appelant le 09 75 18 80 51. Un conseiller vous orientera vers les forfaits les plus adaptés à vos besoins.

Changer d’opérateur mobile sans frais de résiliation

Il existe deux solutions pour changer d’opérateur sans payer de frais de résiliation :

  • Vous possédez un forfait sans engagement ou dont la période d’engagement est terminée,
  • Vous souhaitez résilier votre forfait avec engagement pour raison de force majeur.

Pour résilier une offre mobile d’un opérateur classique, un simple appel au service client est suffisant. Il n’est pas nécessaire d’envoyer un courrier recommandé, dont la charge serait à vos frais.

Résiliation d’un forfait sans engagement ou dont la période d’engagement est terminée

résiliation de contrat

Une fois la période d'engagement terminée, l'abonné peut résilier son forfait mobile sans frais.

Si vous possédez un forfait mobile sans engagement, que ce soit chez un MVNO ou chez un des opérateurs classiques (Orange, SFR, Bouygues, Free) et que vous souhaitez changer d’opérateur mobile, vous ne paierez aucun frais de résiliation.

Assurez-vous, si vous souhaitez conserver votre numéro de téléphone mobile, de vous munir du code RIO, que vous trouverez en contactant le 3179, pour effectuer la portabilité du numéro. Cette démarche est gratuite.

Résiliation pour cas de force majeure

En cas de force majeure, vous avez la possibilité de demander la résiliation de votre abonnement mobile, sans frais, même si vous êtes encore engagé chez votre opérateur. Dans ce cas, la demande de résiliation doit être accompagnée d’un justificatif.

Cas de force majeure Justificatif
Licenciement dans le cadre d'un CDI Attestation de licenciement
Surendettement Courrier de la banque de France avec la notification de recevabilité et proposition du plan conventionnel ainsi que la notification du plan
Déménagement dans une zone non couverte par l'opérateur Justificatif du nouveau domicile
Incarcération dans un établissement pénitentiaire Attestation de résidence en centre pénitentiaire
Maladie ou un handicap rendant impossible l'usage du service mobile Certificat médical attestant de l'impossibilité d'utiliser les services de l’opérateur
Cas de force majeure reconnue par les tribunaux Attestation de décision du tribunal
Décès du titulaire du forfait Certificat de décès

Vous devez, dans ce cas, faire parvenir le justificatif de résiliation ainsi qu’une lettre de résiliation en courrier recommandé avec accusé de réception. Ce type de courrier est facturé entre 4 et 7€, selon le poids du courrier, et sera à vos frais.

Les offres concurrentes

Si vous n’êtes pas soumis aux frais de résiliation, il peut être intéressant de changer d’opérateur en fonction des différences de prix entre opérateurs ainsi qu’en fonction des offres promotionnelles mises en place par les opérateurs concurrents.

Ainsi, passer d’une offre avec mobile chez l'un des trois grands opérateurs (Orange, SFR, Bouygues) à un opérateur low cost comme Sosh ou B&You permet de réaliser une économie substantielle.

Par exemple, passer d’une forfait SFR Power 10Go avec un mobile (30€/mois) à un forfait RED 10Go sans mobile ni engagement (10€/mois) permet une économie de 20€/mois (soit 240€ sur un an).

Changer d’opérateur avec des frais de résiliation

Résilier un forfait mobile lorsque vous êtes encore sous engagement chez un opérateur implique un certain montant de frais de résiliation. Cependant, des modalités particulières permettent de diminuer les frais de résiliation :

  • la loi Chatel,
  • les offres promotionnelles concurrentes,
  • les différences de prix entre opérateurs.

Résiliation dans le cadre de la loi Chatel

La loi Chatel donne la possibilité aux personnes titulaires d’un forfait comportant un engagement de plus d’un an de résilier ce dernier avant son terme.

La durée d'engagement maximale (et la plus courante) est de 24 mois. Grâce à la loi Chatel, le titulaire de la ligne engagé sur 24 mois peut demander la résiliation du contrat, en bénéficiant d'une réduction des frais de résiliation. S'il reste moins d'un an d'engagement, il ne devra s'acquitter que du quart des mensualités restant à payer.

Pour connaître la fin de votre engagement, composez le 3179 (numéro gratuit) depuis votre téléphone mobile.

Par exemple, si vous êtes titulaire d’un forfait mobile à 40€ par mois et qu’il ne vous reste que 8 mois d’engagement sur 24, la résiliation du forfait coûtera 80€.

Les offres promotionnelles concurrentes

Dans certains cas, un opérateur peut vous proposer de “racheter” votre forfait mobile avant la fin de son engagement. Il s’agit le plus souvent de vous rembourser les frais de résiliation sous forme d’avoir ou de réduction sur les factures du nouveau forfait.

Orange propose également, dans le cadre d’un changement de fournisseur, de rembourser à ses nouveaux clients 5 ou 10€/mois d’abonnement pendant un an grâce à un coupon de remboursement. Cette offre n’est néanmoins valable qu’avec certaines offres d'Orange.

Les différences de prix entre opérateurs

Même si vous êtes toujours engagé auprès de votre opérateur, la différence de prix avec l’offre d’un autre opérateur peut être une raison suffisante pour rompre l’engagement. En effet, malgré les frais de résiliation, la différence entre deux offres peut être suffisamment grande pour qu’une économie soit réalisée.

Ainsi un forfait Play d’Orange (sans mobile) avec appels, SMS et MMS illimités contenant 40 Go de fair use, coûtera 383,88€ sur un an, là où un forfait RED de SFR avec 100 Go de fair use, ne coûtera que 240€. Il existe donc une différence de 143,88€ sur un an entre ces deux forfaits mobiles.

Comparez les tarifs des opérateurs mobiles en consultant notre dossier sur les forfaits mobiles.

Le quadruple play, des offres globales moins chères

quadruple play

Regrouper les forfaits internet et mobile du foyer chez un même opérateur permet de faire des économies.

Il peut être intéressant, lors d’un changement d’opérateur mobile, de passer à une offre quadruple play. En effet, ces forfaits, qui incluent l’internet fixe, la téléphonie fixe, la télévision ainsi qu’une ligne mobile permettent souvent de faire des économies. Il est ainsi parfois moins cher de tout regrouper chez un seul opérateur plutôt que de conserver un forfait mobile chez un opérateur et une offre internet chez un autre.

Par exemple, le fait de posséder un abonnement box de SFR permet de bénéficier de réductions de 4€ sur les forfaits SFR, quelque soit le forfait mobile (Starter, Power ou supérieur). Cette réduction est appelée Multipack chez SFR. Elle se retrouve également chez d'autres opérateurs. Ainsi Orange, Bouygues et Free proposent également des forfaits mobiles à prix réduits si vous possédez un forfait box internet.

Il est également intéressant de regrouper plusieurs forfaits mobiles chez un même opérateur. En effet, Orange propose des réductions lorsque plusieurs forfaits mobiles sont enregistrés sur le même compte client. Quant à Bouygues Telecom, l'opérateur proposait des réductions multi-lignes par le passé mais a arrêté cette pratique.

Vidéo : changer d'opérateur mobile

Meta Description: 
Changer d'opérateur mobile peut s'avérer plus ou moins avantageux selon la situation. Découvrez les économies réalisées en changeant d'opérateur.
 
Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus