L'Autorité de la Concurrence autorise le rachat d'Hivory par Cellnex mais avec la vente de certains sites

logo SFR France

L'Autorité de la Concurrence autorise le rachat d'Hivory, la filiale des antennes-relais d'Altice France (SFR), par Cellnex, le groupe dédié aux antennes-relais. L'autorité obtient la revente de quelques sites pour éviter des problèmes de concurrence.

Annoncé en début d'année, l'Autorité de la Concurrence a autorisé de le rachat d'Hivory par Cellnex. Hivory regroupe les 10 000 points hauts de SFR et a été partagé à 50-50 avec le fonds d'investissement KKR. De son côté, Cellnex est un groupe espagnol spécialisé dans les réseaux, particulièrement mobile, avec l'acquisition des sites de Bouygues Telecom en 2017 et des sites du groupe Iliad (Free en France, Iliad Italie et Play en Pologne). La vente de Hivory valorise la société à 5,3 milliards d'euros à partager entre Altice France et KKR. Cellnex récupère également le contrat entre SFR et Hivory sur l'exploitation des antennes-relais.

Cependant, entre les différents sites rachetés à Bouygues Telecom, Hivory et Iliad, Cellnex se retrouve en position de domination sur les antennes-relais en toits-terrasse et de type Autres (donc pas en pylône), dans les zones très denses. Pour y remédier, le groupe annonce la vente de 2500 sites actifs en toits-terrasse et de 300 sites de type Autres.

Mis à jour le
 
 

Bon Plan Mobile

Prixtel
Forfait Le petit 10Go à 4,99€, jusqu'au 7/12 :
profitez d'un forfait flexible de 10 à 30Go

Voir l'offre