actualités télécom 2017

2017 : La Fibre Et Les Zones Blanches Dans Le Viseur, 1er Achat Groupé Télécom En France

Mis à jour le
min de lecture

En 2017, le gouvernement et les opérateurs ont porté une attention particulière au déploiement de la fibre optique et à la couverture des réseaux dans les zones moins denses. Annonces chocs et technologies alternatives se sont relayées pour faire avancer le sujet. L'année a également été marquée par la 1ère opération d'achat groupé du secteur.

Nous avons archivé nos actualités de l’année 2017. Vous pouvez retrouver l’essentiel des actus de l’année dans cet article.

Selectra Lance Le 1er Achat Groupé Box Internet Et Mobile En France

Selectra, maison mère d’Echos du Net, et l’association Familles de France ont lancé le premier achat groupé Télécom en France, visant à négocier des tarifs de groupe pour les abonnements internet et mobiles. Cette opération misait sur l’obtention d’économies permanentes pour les consommateurs, face aux tarifs habituels et aux promotions à durée limitée du marché. Déjà expert en achat groupé sur le marché de l’énergie, Selectra a ainsi innové sur le secteur des télécoms. La phase de préinscription gratuite et sans engagement permettait ensuite à Selectra de négocier des prix avantageux auprès des fournisseurs. 88 000 participants ont été séduits par l’initiative. Après négociation avec les opérateurs, Familles de France et Selectra ont dévoilé les offres lauréates : une remise mensuelle de 15% sur l’ensemble des abonnements box et mobile SFR, sans condition de durée, ainsi qu’un service client dédié. Les préinscrits ont pu en profiter pour souscrire ce tarif négocié pendant l’été 2017.

Retard De La Fibre : Le Gouvernement Veut Accélérer Le Plan Très Haut Débit

Dans son observatoire du marché des services fixes, l’Arcep a noté en 2017 une forte progression des abonnements en fibre FTTH par rapport aux autres technologies. Les abonnements FTTH ont ainsi atteint 2,9 millions. Pour les autres technologies, la France comptait 1,3 million d’abonnés FTTLA, 2,3 millions en THD intermédiaire (VDSL, etc), et encore 21,7 millions en haut débit. Le pays présentait 17 millions de foyers éligibles au THD, dont 9,5 millions en FTTH. Cependant, un bilan de la Cour des Comptes a pointé du doigt un déploiement fibre plus lent que prévu et un accès encore limité à un bon débit (20% des foyers étant restreints à moins de 2Mbit/s). Le bilan a critiqué certains aspects du Plan THD, et notamment une sous-estimation de son coût à 20 milliards d’euros sur 10 ans, réévalué à 35 milliards par la Cour des Comptes. Suivant des recommandations de la Cour des Comptes, le gouvernement s’est exprimé sur le sujet du Plan THD, demandant une accélération des déploiements. Un financement additionnel de 100 millions d’euros a été annoncé pour la création d’un guichet dédié au déploiement de technologies THD non fibre (4G fixe, satellite, etc) dans les zones très peu denses. La volonté du gouvernement était d’arriver à un très bon débit (3-8Mbit/s) pour tous en 2020, la fibre ne pouvant être déployée complètement dans ce délai, et à une couverture fibre pour tous en 2022.

Plan Fibre : Des Annonces Chocs De SFR en 2017

Le groupe Altice a fait couler beaucoup d’encre en 2017. Suite à la fusion Numericable-SFR, l’opérateur s’était vu retiré certaines zones à fibrer de l’accord AMII par l’Autorité de la Concurrence, qui les avait réattribuées à Orange. SFR a lancé une procédure judiciaire pour récupérer les communes en question et plus encore. Le groupe ne s’est pas arrêté là. L’année 2017 a ainsi été rythmée par des annonces chocs en matière de déploiement de la fibre optique. En juillet, SFR a annoncé son plan pour couvrir la France entière en fibre optique d’ici 2025 sans aide de l’état. Michel Paulin, Directeur Général de SFR, avait écrit au Premier Ministre, pour affirmer la volonté de SFR de fibrer la France sur ses fonds propres, en créant une société dédiée, Altice Infrastructure. Une démarche passant outre les plans de l’Etat et de l’Arcep sur le sujet. L’Arcep avait alors soulevé des inquiétudes concernant un potentiel doublon entre les réseaux. En décembre, l’opérateur a fait marche arrière et indiqué la fin de son plan “Fibrer la France” avant qu’il ne commence. Soulignant une incompréhension et une présentation maladroite du plan initial, SFR a finalement prévu de développer davantage sa collaboration avec les Réseaux d’Initiative Publique (RIP).

Des Progrès Sur Les RIP Et Les Zones Blanches

La couverture des zones peu denses a été au centre des préoccupations en 2017. SFR Collectivités a signé des accords avec 4 RIP Fibre pour des déploiements jusqu’en 2020 : la commune de Wittlesheim (5119 foyers sur fonds propres), la commune de Cognac (7500 prises sur fonds propres), le réseau Seine Maritime Numérique (délégation de service public), le département du Rhône (38080 prises sur fonds propres). Bouygues Telecom a planifié la commercialisation de sa BBox Miami sur le réseau ROSACE et le réseau Losange de la région Grand-Est. Du côté de la couverture mobile, la Fédération Française des Télécoms a annoncé que plus de 3070 communes avaient bien été couvertes dans le programme Zone Blanche (2G/3G), mais a souligné la nécessité de pylônes fournis par les collectivités. En 4G, les 3 opérateurs ayant une licence 800 MHz devaient fournir un taux de couverture de cette fréquence dans les zones peu denses supérieur à 40% avant le 17 janvier. Le pari a été réussi avec plus de 50% de couverture.

Vitis, L’Opérateur Officiel Des Réseaux d’Initiative Publique

Le groupe Caisse des Dépôts et Consignations, Netgem et Océinde ont créé Vitis, un opérateur spécialisé dans les réseaux FTTH en RIP fin 2016. Vitis a commercialisé l'offre Fibre VideoFutur, reprenant la formule de VideoFutur pour 39,90€/mois, incluant internet FTTH jusqu'à 1 Gbps, appels illimités vers les fixes en France et TV VideoFutur. En 2017, Vitis a étendu son offre à davantage de réseaux RIP Fibre, d’abord dans la Seine-et-Marne. L’opérateur a signé un accord avec Altitude Infrastructure, disposant d’un large réseau, pour couvrir ses RIP. Vitis a également amélioré son offre initiale en proposant une Box Ultra HD 4K, offrant une meilleure qualité de visionnage.

Installation De La Fibre Obligatoire Pour Les Rénovations

Un décret, en lien avec la loi Macron, a imposé l'installation de la fibre optique dans les parties communes des immeubles existants lors de rénovations immobilières nécessitant un permis de construire. Initialement appliqué aux nouveaux immeubles depuis septembre 2016, ce décret a étendu l’obligation aux bâtiments déjà existants. Depuis ce décret, les syndics et propriétaires doivent prévoir ces travaux, sauf si le coût dépasse 5% de celui de la rénovation. L'installation verticale de la fibre est obligatoire, sa disponibilité restant dépendante du déploiement horizontal par les opérateurs dans la rue.

Les Box 4G Fixe Font Leur Entrée

Bouygues Telecom a été le premier opérateur à lancer la 4G Fixe en France. Il a proposé son offre 4G Box en février 2017, une offre internet seul avec 200Go, pour les abonnés ne disposant pas de la fibre ou de débits satisfaisants en ADSL (<5Mbps). Le modem-routeur Huawei LTE Cube E5180 (remplacé ensuite par le Vodafone GigaCube / Huawei B528) était fourni avec l’offre au lancement, permettant de partager la connexion 4G en WiFi, avec des débits dépassant les 20 Mbps. L’abonnement 4G Box de Bouygues était disponible à 29,99€/mois, avec des frais de location de la box de 3€/mois. NRJ Mobile a également présenté une série limitée Box 4G à 34,99€/mois, avec une Box 4G à 99,99€ sans engagement ou à 1€ avec un engagement d'un an. Nordnet a introduit ses offres Radio 4G Fixe en Haute-Garonne, tarifées à 39,90€/mois avec engagement de 12 mois (en promo à 29,90€/mois pendant les 3 premiers mois). En réponse à ces initiatives 4G Fixe, Orange a préparé sa 4G Home et organisé un test auprès de certains abonnés. L’offre incluait l’accès Internet 4G fixe avec 40Go de data pour 36,99€/mois sans engagement.

Fin Des Frais D’Itinérance En Europe

Après plusieurs étapes de baisse des frais de roaming, 2017 a marqué un tournant majeur dans le domaine des communications en Europe finalisant la suppression des frais d'itinérance au sein de l'Union Européenne. Intervenue le 15 juin 2017, cette dernière étape de l’Eurotarif a bouleversé l’usage des forfaits mobiles en vacances. La zone Eurotarif couvre l’Union Européenne, les DROM, le Liechtenstein, l'Islande et la Norvège. Avec la suppression du roaming en Europe, les forfaits mobiles sont devenus utilisables en Europe comme en France. Ainsi, les appels et SMS/MMS illimités en France le devenaient en Europe. Pour la data mobile, un volume minimum de data annoncé dans le forfait a été dédié à l’utilisation en Europe. Ces services ont cependant été conditionnés à une notion d’usage raisonnable, définie par chaque opérateur. Lors de la suppression des frais d’itinérance, l’Arcep a attribué une dérogation à 3 opérateurs grand public, leur permettant de facturer des frais : Afone Mobile (Reglo Mobile), Euro information Telecom (NRJ Mobile, CIC Mobile, Auchan Telecom, ...) et Budget Telecom (Budget Mobile). Plusieurs opérateurs ont profité des différentes étapes de la suppression des frais d’itinérance pour enrichir les services internationaux de leurs forfaits au-delà des conditions de l’Eurotarif.

J’Alerte l’Arcep, Un Nouveau Service De Signalement Des Problèmes

L'Autorité de Régulation des Communications Electroniques et Postales (ARCEP) a lancé "J'alerte l'ARCEP", un service de signalement des problèmes avec les opérateurs télécoms et postaux, ouvert aux particuliers, entreprises et administrations. La plateforme permet de signaler divers problèmes tels que la qualité du service, les contrats, la facturation, la fibre, la résiliation, et la conservation du numéro. Deux mois après son lancement, la plateforme avait déjà recueilli plus de 12 600 plaintes, principalement liées à la qualité du service (64%), suivies des contrats et de la facturation (11%) et de la fibre (8%). A partir de ces données, 'ARCEP a prévu d’enquêter sur les problèmes signalés, et en particulier la couverture réseau. La plateforme ne permet pas de saisir l'ARCEP sur un sujet spécifique ni de fournir un suivi du problème.

La Taxe IFER Étendue Aux Réseaux Fibre

L'Assemblée Nationale a approuvé une extension de la taxe sur les infrastructures (IFER) aux réseaux câble et fibre dans le projet de loi des finances 2018. Initialement applicable aux infrastructures ferroviaires, énergétiques et télécoms, cette taxe de 1€ par mois et par ligne, payée par Orange sur le réseau cuivre, finançait les collectivités territoriales. L'amendement a étendu la taxe au câble (Altice-SFR-Numericable) et à la fibre (Orange, Altice-SFR, Free, etc.), au même tarif. La mise en œuvre de cette extension était prévue pour 2019.

Finie L’Optimisation De TVA Presse Pour Les Opérateurs

En 2017, plusieurs options de services presse ont vu le jour dans les abonnements internet proposés par les opérateurs. Ces options étaient souvent l’occasion pour les fournisseurs d’optimiser leurs calculs de TVA, en appliquant une TVA réduite presse à 2,1% pour le tarif lié à ces options incluses, contre 20% pour l’abonnement internet de base. L’Assemblée Nationale a voté en faveur de la fin de l'optimisation de la TVA pour la presse en ligne via les abonnements télécoms. Les nouvelles dispositions visaient à limiter l’usage de l’avantage de TVA réduite aux achats réels de journaux.

Toulouse : Le 1er Metro Couvert En 4G

Toulouse est devenu la première ville en France à offrir une couverture mobile 2G/3G/4G intégrale dans ses stations et tunnels de métro. Tisseo, Toulouse Métropole, et les quatre opérateurs de réseaux ont collaboré pour ce projet, avec Orange déployant les antennes pour les autres opérateurs. L'accord, signé en juillet 2016, a impliqué un investissement total de 10 millions d'euros partagé entre Toulouse Métropole et les opérateurs. Orange a achevé le déploiement en huit mois, couvrant deux lignes de bus, 38 stations, 17 inter-stations, et 30 km de tunnels.

Promotions Agressives : Des Box A 5€ En Fin D’Année

Comme chaque fin d’année, les opérateurs ont rivalisé de promotions fin 2017. RED by SFR a réduit le tarif de sa Box Internet sans TV à 10€/mois en Série Limitée. SFR s’est différencié en offrant un téléviseur Samsung avec sa Box Power. De son côté, Free a poursuivi ses ventes privées avec une dernière opération sur sa Freebox Révolution à 4,99€/mois. Un tarif réduit la première année également adopté par l’Edition Spéciale Bbox de Bouygues Télécom. Sur le mobile, Bouygues Télécom a mis en avant une série limitée B&You 20Go à 2,99€/mois pendant 1 an puis 24,99€/mois. NRJ Mobile a relancé une promotion régulière sur son forfait Woot 50Go à 4,99€/mois pendant 6 mois. Sosh a mis son forfait 40Go à 9,99€ pendant 12 mois.

Altice Studio, La Chaîne Cinéma Et Séries De SFR

SFR a lancé une nouvelle chaîne premium dédiée aux films et aux séries. Nommée Altice Studio, la chaîne offrait une programmation linéaire complémentaire au service de vidéo à la demande SFR Play VoD. La chaîne annonçait la diffusion de 400 films par an et 2 séries par mois, provenant du catalogue d'Altice, de Gaumont, Pathé, NBC Universal, et d'autres. D’abord proposée aux abonnés SFR, une version OTT ouverte à la souscription pour les non clients SFR était également prévue. A son lancement, la chaîne a été mise en claire sur les décodeurs SFR. Les offres La Box Premium de l’opérateur proposaient la chaîne gratuitement pendant 12 mois, tandis qu’une option à 9,99€/mois permettait d’en bénéficier sur les autres forfaits La Box, RED Box, et les forfaits mobile SFR et RED.

Une Offre Black Friday Canal Plus

Pour le Black Friday 2017, Canal a proposé son Pack Canal Essentiel et Ciné Séries à 19,99€/mois pendant 2 ans au lieu de 34,99€/mois. Ce pack incluait Canal Essentiel (Canal+ et Canal+ Décalé) et les Chaînes Ciné Séries (Canal+ Cinéma, Canal+ Séries, OCS -Max, City, Choc, Géants-, Disney Cinéma, Cine+ -Premier, Frisson, Emotion, Famiz, Club, Classic-, TCM Cinéma, Paramount Channel, Action, SundanceTV), avec accès via décodeur de box, smartphones et tablettes via MyCanal. Il comprenait également les services de VOD CanalPlay et Fox Play, ainsi que le kiosque numérique LeKiosk Extra. L'offre à 19,99€ était valable uniquement le vendredi du Black Friday puis remontait à 24,99€/mois jusqu'au lundi.

Bon Plan Mobile

Prixtel
Forfait Le petit à 30Go à partir de 4,99€ :
profitez d'un forfait flexible jusqu'à 50Go

Voir l'offre