Infos - Souscription

09 75 18 80 51

[Brève] L'opposition sur les CB ne bloque pas le paiement sans contact

Illustration avec un téléphone mobile tenu en main

En cas de perte ou de vol de la carte bancaire, l'opposition de la carte bancaire bloque les paiements avec contrôle des banques. Mais les paiements sans contrôle, comme le paiement sans contact, continuent d'autoriser les retraits.

Le magazine 60 millions de consommateurs avertit les consommateurs sur le paiement sans contact et l'opposition bancaire.

Ainsi, suite au constat d'une cliente avec la Caisse d'Epargne, le magazine a constaté que l'opposition bancaire n'affecte pas le paiement sans contact. "Trois semaines après cette opposition, des opérations suspectes ont commencé à avoir lieu sur mon compte bancaire, rapporte cette consommatrice au magazine. À chaque fois, des “petits” montants, entre 8 € et 19 €, plusieurs fois par jour."

Pour la banque, en l’occurrence la Caisse d'Epargne, le paiement sans contact n'est pas soumis à l'opposition bancaire. En effet, dans le cas d'un paiement sans contact sous les 20€ (carte émise avant octobre 2017) ou 30€ (carte émise après octobre 2017), le terminal bancaire chez les commerçants ne contacte pas les serveurs des banques pour valider le paiement. Cette solution concerne une majorité des banques et concerne les versions dématérialisées (Apple Pay et bientôt Samsung Pay et Google Pay). Des gardes-fous existent pour les paiements sans contact avec un dispositif de "gestion du risque" limité à une centaine d'euros.

Heureusement, la loi (L 133-18 du code monétaire) prévoit le remboursement par les banques des paiements (avec ou sans contact) avec sa carte à son insu.

 
Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus 

Vous souhaitez recevoir nos actualités par mail ? Abonnez-vous à notre newsletter :