Infos - Souscription

09 75 18 80 51

Plus de 3 millions d'abonnés FTTH

Logo ARCEP

L'ARCEP a publié son observatoire trimestriel de haut et très haut débit pour le quatrième trimestre. Plus de 3 millions d'abonnés FTTH pour plus de 10 millions de foyers éligibles. Le DSL passe sous les 21 millions.

L'ARCEP a publié son observatoire du haut et très haut débit pour le quatrième trimestre 2017.

Au niveau des abonnements, le DSL continue de diminuer sous les 21 millions d'abonnés (20,920 millions), en baisse de 281 000 abonnés. Les autres technologies haut débit (satellite, câble <30 Mbps...) augmentent de 17 000 abonnés à 540 000. Le très haut débit gagne de nombreux clients : la fibre FTTH dépasse les 3 millions d'abonnés avec 3,270 millions, en hausse de 356 000 nouveaux abonnés. Le câble ayant plus de 100 Mbps est en légère baisse à 1,340 millions d'abonnés (-5 000). Les technologies entre 30 et 100 Mbps (VDSL, 4Gfixe et câble) continuent de progresser de 125 000 à 2,375 millions d'abonnés.

Dans le déploiement, le FTTH est disponible dans plus de 10 millions de foyers (10,277 millions), en hausse de 751 000 foyers éligibles. Sur les 10,3 millions de lignes fibre FTTH, 7,4 millions de lignes peuvent choisir entre 2 opérateurs, 4,6 millions entre 3 opérateurs et 2,6 millions entre 4 opérateurs. La croissance est plus importante dans les zones AMII avec 500 000 lignes supplémentaires que dans les zones très denses avec 100 000 lignes supplémentaires et dans les zones RIP avec 150 000 lignes supplémentaires.

Sur le réseau d'Altice-Numericable, l'opérateur continue à fibrer son réseau : 8,772 millions de lignes à plus de 100 Mbps, en hausse de 185 000, tandis que les lignes câbles entre 30 et 100 Mbps se réduisent à 374 000, en baisse de 77 000. Le VDSL continue de progresser avec 5,756 millions de lignes cuivre, en hausse de 7000 lignes.

En matière de dégroupage, les opérateurs utilisent de moins en moins le réseau DSL d'Orange : le dégroupage total se réduit de 87 980 lignes à 11,382 millions tandis que le dégroupage partiel se réduit de 21 063 à 459 200 lignes. En zone non dégroupée, le nombre d'abonnés des autres opérateurs utilisant le réseau d'Orange progresse : 3 517 lignes n'utilisent plus l'abonnement fixe en zone non dégroupée (soit 125 360 lignes au total), 3 637 nouvelles lignes utilisent le réseau d'Orange mais sans abonnement fixe (soit 1,182 millions de lignes au total).

 
Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus 

Vous souhaitez recevoir nos actualités par mail ? Abonnez-vous à notre newsletter :