Infos - Souscription

09 75 18 80 51

L'ARCEP et la RATP veulent l'amélioration des réseaux mobiles dans le métro parisien

La RATP et l'ARCEP ont signé une déclaration pour conjuguer leurs efforts pour améliorer la connectivité dans le métro parisien.

Elisabeth Borne, la PDG de la RATP, et Sébastien Soriano, président de l'ARCEP, ont signé une déclaration d'intention pour conjuguer leurs efforts sur la connectivité dans le métro.

La RATP a obtenu un partenariat avec les quatres opérateurs (Bouygues Telecom, Free, Orange et SFR) pour engager un programme de couverture de son réseau de métro en 3G/4G, en plus des services mobiles 2G.

Initialement prévue en 2015, la feuille de route stratégique au début de l'année a été établie par l'ARCEP. Cette dernière a été retardée par la complexité des défis technologiques et économiques en raison de l'environnement contraint et de la forte densité de voyageurs. Les lignes M1, RER A et RER B sont couvertes en grande partie et une couverture complète est attendue pour fin 2017.

Dans son rapport sur la qualité des services mobile, l'ARCEP a enregistré de taux de réussite plus bas dans le métro parisien qu'à l'extérieur :

  • Orange : 70% sur les appels, 86% sur les SMS
  • Bouygues Telecom : 63% sur les appels, 79% sur les SMS
  • SFR : 74% sur les appels, 71% sur les SMS
  • Free : 66% sur les appels, 85% sur les SMS

Tout opérateur confondu, la navigation Internet atteint une moyenne de 16%.

 

 
Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus 

Vous souhaitez recevoir nos actualités par mail ? Abonnez-vous à notre newsletter :