Ne les appelez plus fibre* mais très haut débit

Triple play

<p>Le décret sur la dénomination Fibre est entré en vigueur : RED by SFR et La Poste Mobile ont supprimé le terme Fibre de leur offre FTTLA pour le remplacer par Très Haut Débit. SFR devrait suivre.</p>

L'arrêté concernant l'usage du mot "fibre" entre en vigueur. Les opérateurs ne pourront plus utiliser le terme "fibre" pour des technologies fibre optique (FTTx) autre que le FTTH (fibre jusquà la maison) avec raccordement terminal en fibre optique.

A chaque occurrence du terme "fibre" dans une offre, une description ou une publicité, l'opérateur doit faire apparaître une mention "(sauf raccordement final*)" suivant le terme fibre dans la même taille et couleur que le terme et la mention du type de raccordement final pour l'étoile (câble ou coaxial pour le réseau de Numericable ou cuivre pour le réseau d'Orange).

Certains opérateurs ont décidé de supprimer simplement le terme fibre dans le nom des offres afin d'éviter de devoir afficher la mention sur toutes les publicités et certains le remplacent par un autre terme comme Très Haut Débit. Ce changement permet d'éviter les obligations sur le terme "fibre". Si Bouygues Telecom a déjà supprimé ce terme pour son offre BBox Sensation Très Haut Débit en août de l'année dernière, RED by SFR et La Poste Mobile viennent de le faire sur leur offre : l'offre de RED, RED Fibre, devient RED Box Très Haut Débit et l'offre de La Poste Mobile, Box Fibre TV Plus, devient Box TV Plus.  Pour RED by SFR, l'offre RED Fibre en FTTH est également renommée en RED Box Fibre.

SFR n'a pas encore modifié ses offres La Box Fibre, utilisant le réseau de Numericable. Mais sur le site Web de Numericable, les noms des offres ont déjà supprimé la mention Fibre avec le nom Box Starter/Power/Power+. Cependant, ce nouveau nom pour les offres FTTLA risque de créer la confusion avec les offres DSL, nommées également La Box Starter/Power/Power+. Le groupe SFR a attaqué le décret et doit attendre la décision du Conseil d'Etat.

L'arrêté oblige également les opérateurs à indiquer les débits montants avec les débits descendants. Si Bouygues Telecom, La Poste Mobile, Orange et RED by SFR respectent déjà cette obligation, Coriolis, Free-Alice, NordNet et SFR-Numericable ne la respectent pas entièrement. Si les opérateurs préfèrent mettre en avant la technologie (ADSL ou VDSL) pour indiquer le débit, certains laissent encore le débit descendant sans le débit montant sur leurs offres Fibre (Coriolis Fibre avec CanalSat, Freebox Revolution et NordNet Fibre).