Orange propose également de la fibre* FTTdp en secours de la fibre FTTH

Internet Triple play

<p>Depuis le 19 mai, Orange met un peu plus en avant l'utilisation de la fibre avec raccordement cuivre (FTTdp), sa fibre*. Mais cette dernière est réservée en cas de problèmes sérieux dans l'installation de la fibre FTTH et de manière expérimentale.</p>

Depuis novembre 2015, les Fiches d'Informations Standardisées des offres Livebox Fibre et Open contiennent une mention discrète concernant "une connexion Fibre avec raccordement cuivre". Depuis le 19 mai dernier, ce type de raccordement est mis en avant dans les FIS sous la mention "une connexion Fibre jusqu’au palier (sauf raccordement du domicile ; le raccordement du domicile n’est pas en fibre optique mais en cuivre)". Cette mention n'est pas présente dans les offres Sosh mobile+Livebox Fibre.

mention discrète de la Fibre à raccordement cuivre dans une FIS mention plus visible de la Fibre à raccordement cuivre dans une FIS

Les mentions des connexions Fibre jusqu'au palier avec raccordement en cuivre

La Fibre avec raccordement en cuivre est connue sous l'acronyme FTTdp (Fiber To The Distribution Point ou fibre jusqu'au dernier branchement). Autorisé par l'ARCEP l'année dernière, le FTTdp permet d'exploiter le réseau cuivre d'Orange comme le fait SFR avec le FTTLA sur le réseau de Numericable. Ainsi, Orange amène la fibre jusqu'à la colonne montante d'un immeuble ou dans un point de distribution dans la rue puis dessert l'immeuble ou les maisons avec une connexion en VDSL. Avec le peu de distance (<500 m), le VDSL 2 permet d'atteindre des débits jusqu'à 100 Mbps.

En guerre avec Free contre l'usage du terme "fibre" par SFR pour ses offres FTTLA, Orange, tenant de la "vraie" Fibre (FTTH avec raccordement du domicile en fibre), serait-il un utilisateur de la fausse fibre ? Contacté par nos soins, un représentant de l'opérateur nous explique que le FTTdp est une solution de secours en cas de problème avec une installation Fibre et dans un cadre expérimental avec la bénédiction de l'ARCEP. Pour diverses raisons, lors de la préparation du fibrage d'un immeuble, Orange identifie des problèmes pour l'installation (impossibilité d'installation entre le palier et l'habitation...) et propose au syndic d'utiliser le FTTdp. Il nous informe qu'une cinquantaine d'immeubles utilisent cette technologie.

Les résultats de cette expérimentation permettront à l'ARCEP de connaître les modalités de raccordement et de mise en place des différentes infrastructures pour le FTTdp.

Contrairement à SFR, le FTTdp n'est pas la solution mise en avant par Orange mais une solution de repli technique en cas de problème avec l'installation de la fibre et dans le cadre d'une expérimentation. Cependant, comme SFR, Orange met les abonnés FTTdp dans les offres Livebox/Open Fibre et non dans les offres Livebox/Open VDSL : si la classification Fibre permet d'accéder à des services propres au FTTH (TV d'Orange HD+, voire UHD, MultiTV...), elle augmente considérablement son coût d'acquisition avec une majoration Fibre de 5€/mois (offerte pendant 12 mois) et des frais d'installation Fibre de 149€ en maison individuelle... alors que la Livebox Play ou la Nouvelle Livebox verra une connexion VDSL, là où les vrais abonnés Orange VDSL n'ont pas accès à ces services.

Commentaires