Infos - Souscription

09 75 18 80 51

ANFR

ANFR ou Agence Nationale des Fréquences Radio. Publie un observatoire mensuel des sites autorisés pour les fréquences de téléphonie mobile (2G, 3G, 4G).

Une mise à jour du Nokia 5 imposée par l'ANFr

Nokia 5 chez l'ANFR

Après Xiaomi, l'Agence Nationale des Fréquences (ANFr) a détecté un DAS tronc hors de la norme chez Nokia. La norme d'exposition ne doit pas dépasser 2 W/kg. Mais, lors de ses tests, l'agence a détecté un DAS tronc à 2,24 W/kg pou le Nokia 5. L'ANFr a contacté le constructeur de Nokia, HMD Global. Ce dernier avait 2 solutions : une mise à jour pour limiter l'exposition ou un retrait de l'appareil.

Près de 43 500 sites autorisés en 4G

Illustration avec un téléphone mobile

L'Agence Nationale des Fréquences a publié son observatoire mensuel des sites d'antennes-relais pour le déploiement des réseaux mobile. Sur ces sites, les opérateurs peuvent installer une ou plusieurs antennes-relais pour couvrir totalement ou partiellement les territoires proches du site.

Sur la 4G, Orange reste le leader du déploiement et de la couverture en métropole. L'agence compte :

33 points atypiques en 2018

Illustration avec un téléphone mobile

Comme le prévoit la loi Abeille, l'Agence Nationale des Fréquences (ANFr) doit publier une liste de sites atypiques, c'est-à-dire des lieux où la puissance des différents types est supérieure à 6V/m. Pour l'année 2018, elle a publié une liste de 33 sites atypiques. En 2017, 17 sites avaient été identifiés.

Près de 41 000 sites 4G en service

Illustration avec un téléphone mobile

Pendant le mois de férvier, les opérateurs ont eu un petit coup de mou. Orange reste le leader en couverture comme en déploiement pour ce mois. De plus, l'opérateur met un peu plus de distance sur ces 2 principau concurrents SFR et Bouygues Telecom.

Au 1er mars, l'ANFR compte :

L'ANFR oblige Xiaomi à mettre à jour ses RedMi Note 5 et Mi Mix 2S

Logo Xiaomi

L'Agence National des FRéquences (ANFr) annonce la mise à jour de 2 appareils du constructeur chinois Xiaomi : le RedMi Note 5 et Mi Mix 2S.

L'ANFr a détecté des DAS élevés, au-delà de 2 W/kg. Le RedMi Note 5 a un DAS tête à 2,08 W/kg tandis que le Mi Mix 2S a un DAS tronc à 2,94 W/kg. Avec ces DAS élevés, le régulateur des fréquences a demandé à Xiaomi à corriger les problèmes de DAS de ses smartphones. Le constructeur a fourni une mise à jour à l'ANFR pour tester les correctifs.

ANFr : Près de 45 000 sites autorisés en 4G

Illustration avec un téléphone mobile

L'Agence Nationale des Fréquences (ANFr) a publié son observatoire des sites d'antennes-relais pour le mois de janvier.

En 4G, Orange garde son statut de leader de la 4G autant en couverture qu'en déploiement.

Orange, leader du déploiement de sites d'antenne-relais selon l'ANFr

Illustration avec un téléphone mobile

L'Agence Nationale des FRéquences (ANFr) a publié l'Observatoire des sites d'antennes-relais pour le mois de décembre 2018.

En 4G, Orange reste le leader de la couverture tandis que Bouygues Telecom est le meilleur déployeur de la 4G en décembre. Ainsi, l'ANFr compte :

[Brève] ARCHOS met à jour son Access 50 suite au fort DAS détecté par l'ANFr

Illustration avec un téléphone mobile

L'ANFr procède à des tests des DAS des smartphones utilisés sur les réseaux mobile. Plusieurs smartphones ont dépassé la norme des DAS à 2 V/kg.

Ainsi, après 8 smartphones déjà signalés, l'ANFr a détecté un 9eme smartphone dépassant les 2 V/kg : l'ARCHOS Access 50. L'ANFr a détecté un DAS Tronc de 3,01 W/kg. L'ANFr en a informé le constructeur ARCHOS pour résoudre ce problème.

Près de 40 000 sites 4G en service

Illustration avec un téléphone mobile

L'Agence Nationale de Fréquences (ANFr) a mis en ligne son observatoire des sites d'antennes-mobile.

Sur la 4G, Orange reste le leader dans la couverture et le déploiement des sites d'antennes-relais. Ainsi, l'agence compte :

L'ANFr a détecté 8 smartphones au-delà du DAS maximum

Illustration avec un téléphone mobile

L'Agence Nationale des Fréquences (ANFr) a publié un bilan de sa campagne de test des smartphones pour le premier semestre.

Dans cette campagne, 51 smartphones ont été testés. 43 téléphones ont été conformes aux normes : un DAS tronc moyen de 1,16 W/kg (de 0,6 à 1,97 W/kg) et un DAS tête de 0,31 W/kg (de 0,18 à 0,47 W/kg). Mais 8 téléphones portables n'ont pas respecté la norme de 2 V/kg pour les DAS. L'agence a alerté les constructeurs concernés pour effectuer les modifications appropriées.

Pages