Les opérateurs français en mouvement en Europe : Iliad en Italie, Orange en Espagne

logo Europe

La consolidation du marché des télécoms va passer par les opérateurs français : Iliad propose un rachat de Vodafone en Italie tandis qu'Orange propose une fusion en Espagne avec MasMovil, alors que ce dernier prépare le rachat de Vodafone Espagne.

Les opérateurs télécoms français lancent des manoeuvres en Europe pour commencer leur consolidation. Ainsi, Iliad (Free) regarde Vodafone en Italie, tandis qu'Orange travaille sa position en Espagne. En effet, l'opérateur britannique Vodafone cherche à se séparer de ses filiales européennes (Espagne, Italie, Portugal et Royaume-Uni).

Iliad propose une offre sur Vodafone Italie

Xavier Niel, le fondateur et actionnaire majoritaire d'Iliad, annonce une offre de Iliad à Vodafone pour le rachat de sa filiale italienne. Alors que Reuters avait eu vent d'une fusion entre Iliad et Vodafone en Italie, Xavier Niel, puis Thomas Reynaud, le PDG d'Iliad, confirme l'envoi d'une offre à Vodafone mais sur l'ensemble du capital de Vodafone Italie. L'opération pourrait représenter entre 11 et 14 milliards d'euros.

Vodafone Italie est un énorme atout pour Iliad avec sa position de 3ème opérateur en Italie (17% de l'Internet fixe et 23% dans le mobile). En reprenant Vodafone, Iliad deviendrait le leader dans le mobile (34% combiné) et renforcerait sa position face à l'opérateur historique Telecom Italia (TIM) et ses principaux concurrents (Wind 3, Fastweb, Linkem-Tiscali,...). Cependant, à l'instar de la fusion Wind-3 qui avait permis une entrée d'Iliad en Italie, Iliad devra trouver un opérateur pour récupérer le réseau mobile en doublon, si le régulateur italien ou le régulateur européen veut maintenir 4 opérateurs (actuellement, TIM, Vodafone, Wind-3 et Iliad).

Orange dans une fusion avec MasMovil, avec Vodafone en plus pour l'Espagne

En Espagne, le quatrième opérateur MasMovil devient la cible d'Orange et de Vodafone. En effet, l'opérateur espagnol est devenu un important acteur en progression avec 14 millions de clients suite aux acquisitions de Euskatel, Yoigo, Lyca mobile Espagne, Lebara Espagne, LlamaYa, pepephone et Hits Mobile. L'opérateur a été racheté en 2020 par les fonds KKR, Cinven et Providende.

MasMovil (avec Yoigo) et ses 11 millions de lignes mobile talonne Orange (12,8 millions) et Vodafone (12,5 millions). Avec Orange ou Vodafone, MasMovil viendra prendre la place de leader à Telefonica Movistar (15,9 millions de lignes mobile). Cherchant à fusionner, Vodafone est intéressé pour vendre sa filiale à MasMovil tandis qu'Orange cherche à se relancer après le rachat de Jazztel (2015) et Republica Movil (2018) et l'intégration d'Amena à Orange (2020).

Mis à jour le
 
 

Bon Plan Mobile

Syma
Forfait 50Go à 7,99€ :
profitez d'un forfait complet avec appels vers l'international

Voir l'offre