Les coupures électriques menacent les télécoms

coupures electriques des telecoms

Les coupures d'électricité vont aussi toucher les télécoms. Sans antenne ou centraux téléphoniques, certains quartiers ou certaines zones rurales seront coupés de toutes communications. Les opérateurs alertent le gouvernement sur les problèmes que cela peut générer. On vous en dit plus ici.

Une ordonnance pour préparer les coupures en hiver

Le gouvernement, avec les distributeurs d'énergie RTE, Enedis et les distributeurs locaux (ELD), prépare les coupures d'électricité, délestages, pour cet hiver. Dans une circulaire envoyée aux préfets de départements, la Première Ministre, Elisabeth Borne, donne des indications concernant les infrastructures à protéger des délestages (notamment les hôpitaux). Ces derniers devront également vérifier les groupes électrogènes dans les services publics et les infrastructures d'intérêt vital.

Les préfets devront discuter avec les distributeurs pour que RTE et Enedis précisent le fonctionnement des délestages. RTE et Enedis vont couper certaines lignes électriques de moyenne tension, concernant des plaques de 1000 clients. En cas de signal Ecowatt rouge prévu dans les 3 jours, RTE avertit, la veille, des départements concernés à partir de 15h, puis RTE et Enedis fourniront les adresses concernées par le délestage sur leur site et application Enedis&Moi et EcoWatt. Une zone ne sera pas coupée 2 fois d'affilée.

L'impact sur les infrastructures télécoms

Mais, la gestion des infrastructures télécoms est encore discutée entre l'État et les opérateurs télécoms. Mais ces derniers, via la Fédération Française des Telecoms (FFTelecoms), avertissent des difficultés que posent les délestages dans certaines zones. Ainsi, si la plupart des centraux téléphoniques (NRA en cuivre et NRO en fibre) et une grande partie des sites d'antennes-relais ont des générateurs, les autres n'ont accès qu'au réseau électrique d'Enedis et de RTE. En cas de coupure, toute une zone ou tout un quartier sera en zone blanche complète.

Dans certains cas, notamment pour les NRA/NRO ou certaines antennes connectées en faisceau hertzien (FH), le délestage de la zone du central ou du site principal FH pourra couper les communications des abonnés de la zone, mais également des zones voisines, dont les lignes y sont rattachés. Si la Box ou l'antenne, d'une des zones voisines, a bien du courant pour fonctionner, l'équipement de connexion au réseau de l'opérateur sera sans électricité.

Les opérateurs craignent une impossibilité de transmissions des services d'urgences (112, 18, 17,...). Ces numéros peuvent être transmis par n'importe quel réseau d'opérateur (une antenne Bouygues Télécom pourra transmettre un appel 112 d'un abonné Free), mais il ne faudrait pas que le délestage coupe l'ensemble des antennes. Le SOS par satellite des iPhone 14 pourra palier ce problème.

Mis à jour le
 
 

Bon Plan Mobile

Syma
Forfait 50Go à 9,99€ :
profitez d'un forfait complet avec appels vers l'international

Voir l'offre