L'Autorité de la Concurrence autorise le rachat de Euro-Information Telecom par Bouygues Telecom

Logo Bouygues Telecom

L'Autorité de la Concurrence autorise le rachat du MVNO Euro-Information Telecom par l'opérateur de réseau Bouygues Telecom. Cependant, l'Autorité demande le maintien des offres de gros utilisant les réseaux d'Orange et de SFR pour d'autres MVNO (Mint Mobile, SIM+,...).

Près de 6 mois après l'annonce, l'Autorité de la Concurrence autorise le rachat de l'opérateur en réseau virtuel Euro-Information Telecom, plus connu pour les marques NRJ Mobile, CIC Mobile, Crédit Mutuel Mobile, Auchan Telecom, CDiscount Mobile et Videofutur Mobile).

Plus de 2 millions de clients NRJ Mobile, CIC Mobile, Auchan Telecom et CDiscount passent sous la direction de Bouygues Telecom

Le 3ème opérateur mobile met la main sur le premier MVNO de métropole, pour 530 millions d'euros et une part variable entre 140 et 325 millions d'euros. En fin d'année 2019, EIT affiche 2,1 millions de clients qui rejoindront les comptes de Bouygues Telecom. Avec les abonnés EIT, Bouygues Telecom devrait rattraper son retard sur Free Mobile au niveau des forfaits mobiles (11,999 millions contre 13,406 millions à fin mars 2020). Dans les prochains jours, Bouygues Telecom et Euro Information Telecom annonceront les nouveautés de ce rachat aux abonnés.

Cet accord comprend également un accord de distribution exclusive dans plus de 4 200 caisses locales du Crédit Mutuel et agences bancaires CIC, et 30 000 conseillers de clientèle. A l'instar de Darty lors du rachat de Dartybox, les caisses proposeront les offres BBox et Sensation dans les prochains mois. Par contre, les opérateurs devront également voir avec les marques partenaires (Auchan, CDiscount et Videofutur) comment gérer la suite avec Bouygues Telecom.

Les offres de gros à 3 opérateurs resteront

Depuis 2018, le rachat de la partie Wholesale du MVNE Sisteer permet à Euro-Information de vendre des communications et des cartes SIM à d'autres MVNO comme SIM+ ou Mint Mobile (ex-Budget Mobile). L'Autorité de la Concurrence voit une altération du marché de gros des MVNO avec ce rachat et la fin possible de l'offre de gros d'Euro-Information Telecom.

Pour répondre au grief de l'Autorité, Bouygues Telecom a souscrit des engagements pour assurer le maintien d'une offre de gros équivalente à celle proposée par Euro-Information Telecom aux MVNO clientes, dont le maintien de l'accès aux réseaux d'Orange et de SFR. Pour cette partie de l'opération, Bouygues Telecom pourrait laisser EIT comme société indépendante, à l'instar de Nerim et Keyyo.

Mis à jour le

Bon Plan Mobile

Prixtel
Forfait Le petit 20Go à 4,99€, jusqu'au 28/09 :
profitez d'un forfait flexible de 20 à 40Go

Voir l'offre