L'arrêté de simplification d'accès de la fibre aux poteaux électriques

logo déploiement fibre en France

Annoncé durant l'Université d'été du Très Haut Débit, l'arrêté d'accès simplifié aux poteaux ENEDIS a été publié durant les fêtes.

Comme annoncé par le secrétaire d'Etat au numérique, le décret de simplification de l'accès aux poteaux d'ENEDIS a été publié le 24 décembre dernier. Grâce à ce décret, les opérateurs d'infrastructure fibre (Orange Concession, XP Fibre, Altitude Infrastructure, Axione,...) peuvent utiliser plus facilement les poteaux électriques basse tension d'ENEDIS.

Ainsi, si le poteau électrique n'est pas utilisé par un réseau de fibre, les opérateurs peuvent l'utiliser sans étude de calcul de charges (permettant de vérifier si le poteau peut supporter l'ensemble des câbles électriques, cuivre télécom et fibre). La mise en place de l'étude prenait plusieurs jours pour vérifier si le câble optique pouvait tenir sur le poteau. Dans certains cas, les opérateurs ont préféré créer un second poteau afin d'accueillir la fibre optique, à proximité du poteau électrique.

Les nouvelles études de charges des poteaux électrique devront ajouter une charge forfaitaire correspondant au déploiement de la fibre dans le calcul de la charge globale. Ainsi, à chaque renouvellement de poteau ou ajout de ligne supplémentaire sur un poteau (électricité, cuivre ou fibre), une nouvelle étude de charge devra être générée avec la charge supplémentaire. Les opérateurs d'infrastructure devront informer ENEDIS des études de charge qu'ils auront créées tandis que ENEDIS devra mettre à disposition des opérateurs les études de charge existantes.

Les poteaux d'ENEDIS ne sont utilisés qu'en cas d'indisponibilité d'accès aux infrastructures d'Orange (génie civil souterrain, poteau aérien,...) ou qu'Orange utilise déjà les poteaux d'ENEDIS pour le réseau cuivre.

Mis à jour le
 
 

Bon Plan Mobile

Syma
Forfait 70Go à 7,90€ :
profitez d'un forfait complet avec appels vers l'international

Voir l'offre