L'application StopCOVID sera relancée le 22 octobre

Logo Gouvernement français
Mobile Brève

Le premier ministre Jean Castex a annoncé le lancement d'une nouvelle version de l'application de traçage du gouvernement. Après l'échec de StopCovid, l'Etat veut relancer ce service sous une nouvelle forme.

Lors de l'interview sur France Info, Jean Castex, le premier ministre, a annoncé une nouvelle version de l'application de tracking des personnes, StopCovid, sur Android et iOS.

Une fois installée, l'application émet un identifiant (un pseudonyme) généré par le serveur central sur le Bluetooth. Les autres appareils équipés de l'application enregistrent les identifiants rencontrés et les transmettent au serveur central. Lors qu'un utilisateur est testé positif, il informe l'application via un QRCode ou un code manuel fourni avec le test. L'application envoie l'alerte au serveur qui transmet cette dernière aux personnes en contact. Ces derniers devront ensuite voir leur médecin pour tester la maladie. Le gouvernement a choisi un consortium de sociétés et administrations françaises pour développer l'application et les serveurs. L'application n'utilisera pas le système de détection concurrent et développé par Apple et Google pour le traçage.

Cette nouvelle version de l'application StopCovid va également changer de nom : le premier ministre a d'abord parlé de "TeleCovid" mais Matignon a indiqué que le nom devrait changer en "AlerteCovid". Cependant, le secrétaire d'Etat au Numérique, Cédric O, et le ministre de la santé, Olivier Véran, devraient présenter cette nouvelle version le 22 octobre. Cette version devrait aussi aider avec les carnets de contacts imposés aux restaurants en zone Alerte Maximum (rouge écarlate).

Commentaires