Lancement de la 5G : l'ARCEP et la DGCCRF veilleront

Logo DGCCRF

Alors que les opérateurs lancent leur réseau 5G, le gouvernement a lancé l'ARCEP et la DGCCRF sur le suivi des déploiements et des offres 5G. Le premier va vérifier les cartes de couverture des opérateurs de réseau tandis que le second va regarder les offres 5G et les pratiques commerciales des opérateurs (MVNO inclus).

A l'occasion du lancement du premier réseau 5G en France par SFR, le gouvernement veut garder la main sur les déploiements et certains comportements commerciaux. Le secrétaire d'Etat au Numérique, Cédric O, veut un meilleur suivi dans la gestion des réseaux 5G : l'ARCEP pour la technique et la DGCCRF pour le commercial.

Déjà partie prenante, l'Autorité de Régulation des Communications Electroniques et Postales (ARCEP) a annoncé mettre une veille particulière sur les cartes de couverture des opérateurs 5G, suite aux recommandations qu'elle a publié. Le gendarme des télécoms lancera un observatoire de la couverture de la 5G, comme elle le fait avec la 3G et la 4G, avec des mesures dans les zones couvertes.

La DGCCRF est également au rendez-vous. Le gendarme de la concurrence va surveiller la commercialisation des réseaux 5G, que ce soit par les 4 opérateurs de réseau (Bouygues Telecom, Free, Orange et SFR) que par les MVNO (Euro-Information Telecom avec NRJ Mobile, Coriolis, La Poste Mobile,...). Les méthodes de vente des abonnements 5G et des mobiles 5G seront particulièrement observées pour éviter des pratiques de ventes trompeuses.

Cédric O va réunir les opérateurs, l'ARCEP et la DGCCRF en janvier 2021 pour un premier point après le lancement des réseaux 5G.

Mis à jour le
 
 

Bon Plan Mobile

Prixtel
Forfait Le petit 10Go à 4,99€, jusqu'au 7/12 :
profitez d'un forfait flexible de 10 à 30Go

Voir l'offre