Infos - Souscription

09 75 18 80 51

[Brève] Microsoft a décidé de baser Edge sur Chromium

Logo Microsoft

Microsoft a décidé de réécrire son navigateur Edge avec le moteur de rendu Chromium pour 2019. Grâce au passage sous Chromium, l'éditeur veut étendre la disponibilité d'Edge sur les versions précédentes de Windows (7 et 8.x) et macOS.

Microsoft a décidé de changer la base et le moteur de rendu dans son navigateur Edge.

Ainsi, Microsoft a choisi d'utiliser Chromium en base applicative pour la prochaine version d'Edge. L'éditeur a commencé à participer à ce projet open-source, maintenu par Google. Chromium est la base du navigateur Chrome de Google, mais également des navigateurs Opera, Vivaldi, Orange Adventurer, Brave et Yandex Browser. Avec Chromium, Microsoft espère étendre Edge à plus de plateformes que Windows 10, comme les versions antérieures de Windows (7 et 8.x) et mac OS, voir toucher Linux. Ce passage devrait permettre à Edge d'utiliser un système d'extension plus universel et un moteur de rendu plus moderne.

Mais, le passage d'Edge à Chromium signifie la perte d'un acteur dans les moteurs de rendu. Chromium et les navigateurs s'y basant utilisent le moteur de rendu Blink, une variante du WebKit d'Apple (Safari et les navigateurs iOS). Microsoft ne précise pas s'il abandonne le développement de EdgeHTML, le moteur de rendu d'Edge. Mais le nombre de moteur de rendu se réduirait à 3 : Chromium de Google, WebKit d'Apple et Gecko Quantum de Mozilla. Mozilla a fait part de sa déception de Microsoft de laisser le contrôle de son navigateur à Google.

 
Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus 

Vous souhaitez recevoir nos actualités par mail ? Abonnez-vous à notre newsletter :

En remplissant ce formulaire, j'accepte que les données renseignées soient collectées par Selectra, uniquement pour l'envoi de la newsletter. En savoir plus sur le traitement de mes données

×

Où vont mes données ?

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé, sous la supervision de notre responsable de traitement des données, dans le but de vous communiquer les newsletters de votre choix. Elles sont conservées jusqu’à trois ans après votre dernière interaction avec nos services et sont destinées au service marketing.

Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant : contact@selectra.info. Nous ne communiquons jamais vos coordonnées à un tiers, sauf autorisation expresse de votre part.