Infos - Souscription

09 75 18 80 51

[Brève] Google arrête son réseau social Google+

Logo Google

Suite à la découverte d'une faille dans une API et au manque d'utilisateurs actifs, Google a décidé d'arrêter son réseau social Google+ pour les particuliers. Plus de 500 000 comptes Google+ seraient affectés par la faille découverte en mars.

Google a trouvé une excuse pour tuer son réseau social Google+. Devant son manque d'utilisateurs actifs et la découverte d'une faille dans une API, le moteur de recherche a décidé de couper le service pour les particuliers.

Durant son audit de protection Project Strobe, Google s'est rendu compte d'une faille dans l'API Google+ People. Les utilisateurs peuvent donner accès à leur données personnelles à des applications Google+, via cette API. Mais cette API envoie des données personnelles, mêmes les champs n'ayant pas été rendu publics par l'utilisateur. Les données accessibles sont limitées aux données statiques "optionnelles" des profils Google+, des données comme le patronyme, le pseudonyme, la langue, le genre, la photo et la couverture de profil, le statut relationnel, les URLs, les mails et les organisations que l'utilisateur a fourni. L'analyse révèle que plus de 438 applications utilisent cette API, accédant à plus de 500 000 Google+.

Détectée en mars, Google a apporté rapidement les correctifs nécessaires. Le moteur de recherche n'a trouvé aucune évidence d'un usage du bug. Mais, par sécurité et devant l'inutilisation de son réseau social, Google a décidé d'arrêter Google+, avec une période de transition de 10 mois avant l'arrêt complet. Cependant, les entreprises utilisant la Google Suite peuvent continuer à utiliser Google+. Depuis la découverte de cette faille, le service a adapté son écran de connexion des applications (Sign-in with Google) avec les droits demandés. Ce mode a été étendu aux API de GMail, de Google Contacts et de Android Contacts.

Cependant, les 500 000 comptes Google+ restent encore bien loin de la faille découverte dans Facebook avec 50 millions de comptes compromis.

 
Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus 

Vous souhaitez recevoir nos actualités par mail ? Abonnez-vous à notre newsletter :

En remplissant ce formulaire, j'accepte que les données renseignées soient collectées par Selectra, uniquement pour l'envoi de la newsletter. En savoir plus sur le traitement de mes données

×

Où vont mes données ?

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé, sous la supervision de notre responsable de traitement des données, dans le but de vous communiquer les newsletters de votre choix. Elles sont conservées jusqu’à trois ans après votre dernière interaction avec nos services et sont destinées au service marketing.

Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant : contact@selectra.info. Nous ne communiquons jamais vos coordonnées à un tiers, sauf autorisation expresse de votre part.