Infos - Souscription

09 75 18 80 51

Free obtient de meilleures conditions dans les zones AMII Orange

Logo ARCEP

Free a obtenu de l'ARCEP de meilleures conditions d'accès aux réseaux FTTH d'Orange en zone AMII en tant que co-financeur : le prolongement du contrat pour 40 ans, la clarification des tarifs en zone AMII et la possibilité de connecter les antennes-relais de Free Mobile.

En 2011, Orange et SFR s'étaient partagés une grande partie des zones AMII. Mais l'ARCEP avait demandé aux deux opérateurs de proposer des solutions de co-financement pour les autres opérateurs, afin que ces derniers participent au financement du déploiement dans plusieurs ou la totalité des communes couvertes. Bouygues Telecom et Free ont souscrit à celui d'Orange.

Mais Iliad a décidé de porter plainte devant l'ARCEP contre les conditions de co-financement. L'autorité a décidé de revoir certaines dispositions dans les contrats de co-financement d'Orange. Ainsi, Free a obtenu le prolongement du contrat de 20 à 40 ans pour l'accès de Free dans les zones AMII Orange financées par le premier. L'opérateur déployeur doit également améliorer la clarté des tarifs à destination des opérateurs co-financeurs.

Iliad a également obtenu la connexion en fibre des sites d'antennes-relais Free Mobile sur le réseau déployé par Orange. Les sites d'antennes-relais seront couverts grâce aux fibres sur-numéraires, fibres n'étant pas utilisés pour couvrir les foyers et les sociétés de la zone. Avec ces fibres, les antennes-relais pourront émettre en 4G et en 5G.

La décision de l'ARCEP demande un avenant au contrat de Free chez Orange pour corriger les points litigieux. Mais cette décision va également bénéficier à Bouygues Telecom, également co-financeur chez Orange tandis que SFR va devoir modifier les contrats pour le co-financement de sa zone FTTH AMII pour tenir compte de la décision.

 
Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus 

Vous souhaitez recevoir nos actualités par mail ? Abonnez-vous à notre newsletter :

En remplissant ce formulaire, j'accepte que les données renseignées soient collectées par Selectra, uniquement pour l'envoi de la newsletter. En savoir plus sur le traitement de mes données

×

Où vont mes données ?

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé, sous la supervision de notre responsable de traitement des données, dans le but de vous communiquer les newsletters de votre choix. Elles sont conservées jusqu’à trois ans après votre dernière interaction avec nos services et sont destinées au service marketing.

Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant : contact@selectra.info. Nous ne communiquons jamais vos coordonnées à un tiers, sauf autorisation expresse de votre part.