Infos - Souscription

09 75 18 80 51

[Brève] AT&T peut finir l'acquisition de Time Warner

Illustration avec un téléviseur et une télécommande

Le mariage entre AT&T et TimeWarner peut enfin être prononcé. La justice américaine a rejeté la plainte du Département de la Justice qui se plaignait des risques de monopole sur certains services, et d'un élément de la dot (CNN). Le mariage coûtera 85 milliards d'euros.

Un peu moins de deux ans après son annonce, le groupe de médias Time Warner est racheté par l'opérateur télécom historique américain AT&T. Le montant du rachat est estimé aux alentours de 85 milliards de dollars mais le programme de fusion-acquisition pourrait atteindre 108 milliards de dollars. La fusion AOL-Time Warner avait représenté une opération de 164 milliards de dollars. Mais le Département de la Justice a porté plainte pour risque de monopole sur certains services. Le Président Trump avait annoncé refuser la fusion à cause de la chaîne CNN. La justice américaine a finalement rejeté la plainte, n'ayant pas pu vérifier ses craintes.

Contrairement à la fusion AOL-Time Warner, Time Warner ne représente plus que ses activités médias après la séparation de Time Warner Cable, racheté depuis par Charter Communications, et de Time Inc, sa division de journaux et magazines. Time Warner comprend le réseau de chaînes TV américaines The CW (50-50 avec CBS), la chaîne payante HBO et son service Cinemax, le réseau de chaînes Turner Broadcasting System (CNN, TNT, TBS, Cartoon Network, Boomerang, Boing, Toonami, Adult Swim, TCM Cinéma, Turner Sports...) et le studio de cinéma Warner Bros avec son éditeur de BD, DC Comics Entertainment.

AT&T est le premier opérateur de téléphonie fixe et de DSL (opérateur de réseau dans le Middle-East et l'Est des Etats-Unis), le deuxième opérateur mobile avec AT&T Mobility et le premier opérateur de TV par satellite via DirecTV.

La fusion AT&T-Time Warner va permettre à AT&T de devenir producteur de contenus avec Time Warner, tandis que Time Warner trouve une solution pour écouler ses œuvres et ses chaînes dans les services de AT&T et DirecTV. AT&T vient aussi se mettre en opposition à son principal concurrent, le câblo-opérateur Comcast, qui possède NBCUniversal (les chaînes du groupe NBC et les studios de cinéma Universal Studios) et Dreamwork Animations.

 
Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus 

Vous souhaitez recevoir nos actualités par mail ? Abonnez-vous à notre newsletter :

En remplissant ce formulaire, j'accepte que les données renseignées soient collectées par Selectra, uniquement pour l'envoi de la newsletter. En savoir plus sur le traitement de mes données

×

Où vont mes données ?

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé, sous la supervision de notre responsable de traitement des données, dans le but de vous communiquer les newsletters de votre choix. Elles sont conservées jusqu’à trois ans après votre dernière interaction avec nos services et sont destinées au service marketing.

Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant : contact@selectra.info. Nous ne communiquons jamais vos coordonnées à un tiers, sauf autorisation expresse de votre part.