Infos - Souscription

09 75 18 80 51

Près de 7,5 millions de lignes très haut débit

Logo ARCEP
Carte Fibre de l'ARCEP sur Toulouse

L'ARCEP a présenté son observatoire du haut et très haut débit : 28,6 millions de haut et très haut débit dont 7,495 millions en très haut débit et 3,63 millions en FTTH. Le gendarme des télécoms met également à jour sa carte du déploiement fibre avec une carte au niveau des points de mutualisation.

L'Autorité de Régulation des Communications Electroniques et Postales (ARCEP) a publié son observatoire trimestriel sur le marché de l'Internet Haut Débit et Très Haut Débit, pour le premier trimestre 2018.

La migration du haut débit vers très haut débit continue chez les abonnés

Ainsi, la France compte 28,605 millions d'abonnés à une offre Internet haut ou très haut débit, en hausse de 177 000, dont 7,495 millions à une offre très haut débit, en hausse de 507 000. La migration des abonnés haut débit vers le très haut débit se poursuit. Le haut débit représente 21,110 millions d'abonnés, en baisse de 330 000, dont 20,575 millions en DSL, en perte de 329 000.

Sur le très haut débit, la fibre FTTH représente 3,63 millions d'abonnés, en hausse de 354 000, tandis que la fibre en terminaison coaxiale (FTTLA) compte 1,33 millions d'abonnés, en baisse de 12 000. Les technologies très haut débit intermédiaires (VDSL, câble et 4G Fixe) représentent 2,535 millions d'abonnés, en hausse de 165 000.

Test d'éligibilité et Souscription - Service Selectra : 09 75 18 80 51 (lundi-vendredi 9h-21h ; samedi 10h-19h)
Me faire rappeler gratuitement.

Le déploiement du très haut débit progresse

L'ARCEP regarde également le déploiement des technologies très haut débit (FTTH, FTTLA et VDSL). Le très haut débit est disponible dans 18,086 millions de logements éligibles (+11%), dont 13,768 millions de logements éligibles à la fibre FTTH et FTTLA. Orange continue d'améliorer son réseau cuivre avec les NRA-MeD et rend éligible 13 000 logements au VDSL sur le trimestre, soit 5,769 millions de lignes éligibles par VDSL. Sur le réseau de Numericable, SFR poursuit l'amélioration avec l'introduction de la fibre avec 8,857 millions de logements éligibles au FTTLA, en hausse de 87 000 nouveaux logements, et perd 23 000 logements éligibles au câble HFC (30<100 Mbps), soit 351 000 logements câble.

Sur le FTTH, l'ARCEP compte près de 11 millions de logements éligibles (10,937 millions) avec 660 000 nouveaux logements éligibles. La mutualisation des réseaux fibre atteint 8,268 millions de logements éligibles par au moins de deux opérateurs, en hausse de 925 000 logements mutualisés. Les zones très denses ont gagné 150 000 logements éligibles et les RIP 100 000 tandis que le déploiement dans les zones AMII (Orange et SFR) ont gagné 413 000 logements éligibles.

Une carte fibre en mode avancée

L'ARCEP a mis à jour sa carte sur le déploiement de la fibre. En plus de la première version avec l'état du déploiement par commune, la carte donne accès aux données depuis le département et même depuis les points de mutualisation, dans toutes les zones (dense, moins denses AMII et RIP). Pour les zones très denses, la carte fournit un plan des poches moins denses dont la couverture est mutualisée par un opérateur.

carte de la fibre FTTH de l'ARCEP centrée sur Toulouse et au niveau des points de mutualisation

Exemple de la carte de la fibre au niveaux des points de mutualisation sur Toulouse

La carte devient aussi plus fine et permet de connaître les opérateurs présents dans les différents quartiers des communes.

 
Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus 

Vous souhaitez recevoir nos actualités par mail ? Abonnez-vous à notre newsletter :

En remplissant ce formulaire, j'accepte que les données renseignées soient collectées par Selectra, uniquement pour l'envoi de la newsletter. En savoir plus sur le traitement de mes données

×

Où vont mes données ?

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé, sous la supervision de notre responsable de traitement des données, dans le but de vous communiquer les newsletters de votre choix. Elles sont conservées jusqu’à trois ans après votre dernière interaction avec nos services et sont destinées au service marketing.

Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant : contact@selectra.info. Nous ne communiquons jamais vos coordonnées à un tiers, sauf autorisation expresse de votre part.