Infos - Souscription

09 75 18 80 51

[Brève] La FCC enquête sur une entente autour de l'eSIM aux Etats-Unis

Illustration avec un téléphone mobile tenu en main

La FCC américaine a lancé des demandes d'informations aux 4 opérateurs (AT&T, Sprint, T-Mobile et Verizon) et l'association GSMA. Elle veut contrôler que deux d'entre-eux ne soient pas en duo-pole sur le marché de l'e-SIM.

La Federal Communications Commission (FCC) a lancé une enquête sur le marché de l'e-SIM aux Etats-Unis.

Le service eSIM permet d'intégrer la carte SIM dans des appareils connectés tels que les tablettes ou les montres connectées. Il est alors possible de changer plus rapidement d'opérateur sans avoir à changer la carte SIM. Mais le service eSIM reste sous le contrôle du fabriquant des appareils et avec les opérateurs disponibles.

En effet, la FCC soupçonne que deux opérateurs américains, AT&T et Verizon, soient les seuls opérateurs à être disponibles sur eSIM. AT&T est "conscient de l'enquête" tandis que Verizon y voit une "divergence d'opinions avec deux fabricants téléphoniques". La GSMA, en charge de la norme SIM, a décidé de bloquer les développements des normes e-SIM.

 
Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus 

Vous souhaitez recevoir nos actualités par mail ? Abonnez-vous à notre newsletter :