[Brève] L'ARCEP a attribué les fréquences 700 MHz pour la 4G

Mobile

<p>L'ARCEP a terminé les enchères concernant les licences 4G en fréquences 700MHz. La vente a permis de collecter 2,8 milliards d'euros pour l'Etat.</p>

L'ARCEP a terminé avec la procédure d'attribution des licences 4G pour les fréquences 700MHz. Après une première enchère concernant le nombre de blocs (5MHz par bloc), l'autorité a effectué une nouvelle enchère concernant le positionnement dans les fréquences.

Au final, :

  • SFR obtient le premier bloc de 5MHz pour 466 millions d'euros
  • Orange obtient les deux blocs suivants pour 933 millions d'euros
  • Bouygues Telecom obtient le 4eme bloc pour 467 millions d'euros
  • Free obtient les deux derniers blocs pour 933 millions d'euros

Au total, l'Etat a engrangé 2,799 milliards d'euros avec la vente de ces fréquences.

Les opérateurs devront respecter certains engagements :

  • d'ici 2020, couvrir 40% des zones de déploiement prioritaire
  • d'ici 2022, couvrir 60% du réseau ferré régional
  • d'ici 2027, couvrir 98% de la population nationale, 90% de la population de chaque département, 92% des zones de déploiement prioritaire, 100% des zones blanches, 80% du réseau ferré et 60% des réseaux ferrés de chaque région
  • d'ici 2030, couvrir 99,6% de la population nationale, 100% des axes routiers prioritaires, 95% de la population de chaque département, 97,7% des zones de déploiement prioritaire, 90% du réseau ferré et 80% des réseaux ferrés de chaque région

Cependant, si les opérateurs auront le droit d'utiliser les fréquences à compter du 5 avril 2016, ils doivent attendre l'extinction progressive des émetteurs TNT dans les différentes régions : l'Île de France (hors émetteur de Mantes-la-Jolie) sera libéré dès le 5 avril. La Corse, PACA, Midi-Pyrénées (hors Lot, Aveyron et une partie du Tarn mais augmenté des Landes et du Sud du Lot-et-Garonne) seront libérés en 2017 et ainsi de suite jusqu'en juin 2019 (Hautes Alpes, Nord-Pas de Calais-Picardie et Haute Normandie).

Commentaires