[Brève] Le câble n'est pas de la fibre pour l'ARCEP

Dans le débat sur la fibre optique, l'ARCEP a pris position pour réserver l'utilisation du terme "Fibre" dans les offres FTTH.

En plus d'une bataille dans les offres, les opérateurs se livrent une bataille sémantique autour du terme "fibre" dans les publicités et les noms des offres. D'un côté, le câblo-opérateur Numericable-SFR utilise le terme "Fibre" dans toutes ses communications autour du câble utilisant de la fibre juqu'au pied de l'immeuble ou au dernier amplificateur câble (FTTB ou FTTLA). En face, Orange et Free veulent réserver le terme "Fibre" aux offres utilisant la fibre jusqu'à l'habitation de l'abonné (FTTH), parlant de "fausse" fibre pour Numericable (La Box Fibre de SFR) et Bouygues Telecom (BBox Sensation Fibre) et "vraie" fibre pour Orange, Free, SFR (La Fibre de SFR) et Bouygues Telecom (BBox Miami Fibre).

Lors d'un colloque organisé par le journal économique Les Echos, Sébastien Soriano, le président de l'ARCEP, travaille sur le sujet. "Je m'interroge sur le fait que certains opérateurs puissent utiliser le mot de fibre optique de manière très libre, sans qu'il y ait de règles du jeu claires". Il précise "A l'ARCEP, nous avons fait le choix de ne plus utiliser le terme de fibre coaxiale. Nous préférons l'expression câble coaxiale", malgré les protestations d'un acteur.

Le débat devrait être rapidement tranché : un arrêté ministériel est en cours de validation et un amendement est prévu pour le projet de loi numérique d'Axelle Le Maire. Dans le cadre de l'arrêté, Numericable-SFR et Bouygues Telecom seraient obligés de préciser "terminaison coaxiale" à la fin de leurs publicités pour La Box Fibre de SFR et la BBox Sensation Fibre.

Test d'éligibilité et Souscription Fibre (FTTH, FTTB et FTTLA) - Service EchosDuNet : 09 75 18 80 51 (lundi-vendredi 8h-21h ; samedi 9h-19h ; dimanche 9h-17h)

Mis à jour le
 
 

Bon Plan Mobile

Syma
Forfait 90Go à 6,90€ :
profitez d'un forfait complet avec appels vers l'international

Voir l'offre