Infos - Souscription

09 75 18 80 51

BlackPills, la SVOD pour smartphone

Courant 2017, le patron de Free, Xavier Niel, annonce la sortie d’un nouveau service de SVOD nommée BlackPills, avec pour ambition affichée d’aller jouer sur les plates bandes du leader du streaming américain : Netflix. Pour ce faire, BlackPills va miser sur 2 atouts : des programmes conçus « sur-mesure » pour un usage mobile et un abonnement premium à moins de 5€ par mois.

BlackPills, c’est quoi ?

Prenez l’un des cofondateurs d’AlloCiné, par ailleurs ancien directeur de CanalPlay, ajoutez le cofondateur de Deezer et associez-leur le président de l’opérateur Free : laissez mijoter et vous obtenez... une offre de streaming innovante nommée BlackPills. Ce service de SVOD lancé en 2017 par Xavier Niel, Patrick Holzman et Daniel Marhely en Europe et en Amérique du Nord, se veut en toute simplicité le Netflix de l’hexagone, avec tout de même quelques originalités par rapport à son modèle...

Si au moins 3 « bonnes fées » se sont penchées sur son berceau, BlackPills s’attaque tout de même à forte partie... Avec ses 2,5 millions d’utilisateurs, le petit nouveau ne fait pas (encore) le poids face au géant américain et ses 110 millions d’abonnés (voire plus). Cependant, sur un marché en plein essor et très dynamique comme celui de la SVOD, rien ne l’empêche de se tailler une belle place. D’autant plus que BlackPills va se distinguer de ses concurrents CanalPlay, SFR Play ou Amazon Prime Video, qui se sont tous positionnés de front face à Netflix sur le créneau généraliste, voir familial, avec des contenus « classiques » : films, séries, programmes pour les enfants...

Au contraire, BlackPills cible spécifiquement les jeunes avec une offre différente, mieux adaptée à des habitudes consommation devenues plus nomades sur smartphones ou tablettes : des contenus courts en accès libre et une option premium à moins de 5€/mois. Et il faut savoir qu’aujourd’hui encore, ce service de SVOD est en phase de lancement, avec pour objectif un véritable décollage en 2019.

BlackPills streaming des 18-25 ans ?

Dans l’immédiat, BlackPills vise en priorité les 18-25 ans avec des programmes courts, autrement dit : des web series. En effet, la plateforme de SVOD BlackPills est d’ores et déjà disponible en OTT (voir encadré ci-dessous), et ce afin de ne pas être noyée parmi les multiples offres des opérateurs. BlackPills est disponible gratuitement sur internet et propose, en exclusivité, par exemple la série d’anticipation « Immortality » ou encore « Playground », sur une idée recyclée par Luc Besson, qui campe des personnages d'enfants entraînés pour être tueurs à gage. À suivre également "Junior", série réalisée par Zoe Cassavetes sur le quotidien d’une ado délurée à Los Angeles. Ces web series sont composées d'une dizaine d'épisodes courts, d’une durée comprise entre 6 et 14 minutes, tous tournés en anglais et sous-titrés, ou doublés en plusieurs langues.

Alors que le trio des dirigeants de BlackPills avait au départ l’idée de faire son marché un peu partout dans le monde, il a bien vite déchanté devant le manque d’intérêt des séries disponibles, aussi bien en Europe qu’aux Etats-Unis. Daniel Marhely l’a d’ailleurs déclaré : "Au début nous pensions surtout acheter des contenus mais nous n'avons rien trouvé de très intéressant. Donc nous avons décidé de produire nous-même à 80%". Le co-fondateur de la marque a également dévoilé d’autres pistes de développement pour BlackPills : « nous comptons nous étendre dans le documentaire et dans l'animation, et il n'est pas exclu que nous nous intéressions à l'actualité pour les 15-30 ans » (source AFP). Dans cet objectif, la marque a déjà noué des accords de partenariat avec le groupe de production américain Vice ou encore Bobby Prod, avec qui a été créé le studio d’animation BobbyPills.

C’est quoi une offre OTT ?Cette abréviation de l’expression anglaise over the top signifie littéralement « par dessus le toit ». Elle est utilisée pour désigner une offre de SVOD accessible directement auprès du fournisseur de programmes via Internet, indépendamment de la box TV de votre FAI (fournisseur d’accès internet). Si en revanche vous cherchez une offre de SVOD avec un fournisseur d'accès, n'hésitez pas à nous contacter au 09 75 18 80 51 ou à vous faire rappeler gratuitement. En fonction de vos préférences, nous vous conseillerons l'offre partenaire la plus adaptée.

BlackPills ou la SVOD selon le modèle « freemium »

Les web series proposées sur BlackPills sont avant tout destinées au format mobile : en effet, si vous vous connectez sur le site, vous ne disposez que d’un accès vers le téléchargement de l’appli sur l’Apple Store (pour iPhone ou iPad) ou sur Google Play (pour Smartphone Android). Sur le modèle de la plateforme musicale Deezer, ces deux applis sont proposées gratuitement et financées par la publicité : la plateforme permet actuellement de regarder sans payer un épisode par jour (du moins officiellement, car il semble bien qu’aujourd’hui cette limite ne soit pas encore effective).

Cependant, il est d’ores et déjà prévu que dans le courant de 2019, BlackPills commercialise une offre d’abonnement « premium ». Celle-ci permettra alors d’accéder à l’intégralité des programmes et des fonctionnalités, sans limite et sans coupure publicitaire. Ainsi, l’accès aux contenus deviendra payant, comme pour n’importe quel service de SVOD. C’est ce que l’on appelle le modèle « freemium », alliant accès gratuit et option premium payante.

En effet, une offre d’abonnement entre 2€ et 4€/mois doit être mise en place dans les prochains mois. D’après Daniel Maherly : « On estime que 5 à 10 % de notre audience est prête à payer ». À plus long terme, les décideurs de BlackPills envisagent également de débarquer sur les box des opérateurs : on imagine facilement que ce service de SVOD pourra être rapidement disponible sur les différents modèles de Freebox...

Vous souhaitez bénéficier d'un forfait internet avec un abonnement VOD ? Contactez Selectra pour qu'un conseiller vous oriente parmi les offres partenaires les plus compétitives, en fonction de votre éligibilité : 09 75 18 80 51 (lundi-vendredi 9h-21h ; samedi 10h-19h) ou demander à vous faire rappeler gratuitement.

Décollage en 2019 ?

Selon Patrick Holzman, co-fondateur de la marque, BlackPills a pour objectif à l’horizon 2019 de « transformer les utilisateurs mensuels en utilisateurs quotidiens, de se développer dans d’autres régions du monde et d’augmenter la qualité de nos productions ».

Aujourd’hui, en plus d’Immortality, Playground ou Junior, il n’y a pas encore beaucoup plus d’une quinzaine de séries disponibles sur BlackPills... En voici une liste non exhaustive avec quelques détails des intrigues pour vous donner une idée de ces web series à découvrir librement sur votre smartphone (ou tablette).

  • Skinford, une série produite par les américains de Vice, à propos d’un homme qui est smart, qui est cool, mais aussi immortel et que tout le monde cherche à tuer...
  • Duels, c’est la web serie aux 100 millions de followers, véritable phénomène de mode aux USA. Quand un adolescent en provoque un autre en duel et diffuse la vidéo sur le web, les Etats-Unis sont au bord de la guerre civile...
  • Tycoon se passe à Miami : une jeune femme de 25 ans, Natalie, accepte d’échanger une année de sa vie contre 5 millions de dollars. Un marché dont elle peut-être pas mesuré toutes les conséquences...
  • All Wrong, c’est la série comique : tout va bien pour Carlos, son restaurant est au bord de la faillite, ses relations amoureuses sont quasi inexistantes, il est secrètement amoureux de la petite amie de son meilleur ami et sa copine du moment Sarah lui annonce que son sexe à… mauvais goût. Devinez la suite...

À noter également Superhigh avec Kev Adams, avec de l’herbe tellement bonne qu’elle donne des super-pouvoirs à ceux qui en consomment ; Pillow Talk, une sorte de comédie romantique à l’âge de Tinder et du porno, You Got Trumped ou les 100 premiers jours de Trump à la Maison-Blanche...Et côté animation, avec ce fameux studio BobbyPills ? Il a en production 3 séries d'animation originales, dont la première vient d’être lancée sur BlackPills. Vermin met en scène, sur la trame classique des séries policières, les aventures déjantées d’un binôme improbable composé de Mantos, jeune mante religieuse qui débarque dans la police et doit faire équipe avec la pire coéquipière possible, Chemou, une mouche dépressive et alcoolique.

kev adams super high

Deux autres séries animées en sont encore au stade de la production : il s’agit de Crisis Jung, dont nous ne connaissons que le pitch : « dans un monde ravagé par les explosions de violence, Jung, le héros au cœur brisé, poursuit une quête délicate : réunifier Maria, son amour perdu, sauvagement décapitée. Il pourra compter sur le soutien d'alliés croisés au hasard mais devra aussi composer avec ses propres crises de violence incontrôlables. » Enfin, 3e avatar de ce studio d’animation The Super Fuck Friends, une série qui mélange avec audace un graphisme enfantin et des sujets ouvertement sexuels. Progressivement, BlackPills va proposer encore plus de magazines, de divertissements et d’émissions interactives. Enfin, dès 2019, des films longs métrages seront également proposés sur l’application.

BlackPills : comment ça marche ?

Pour l’instant, BlackPills est uniquement disponible via l’une des deux applications pour smartphone et/ou tablette disponibles gratuitement sur l’Apple Store ou Google Play. Une fois l'application adaptée à votre équipement installée, ouvrez l’appli, touchez l'écran qui diffuse une vidéo pour vous identifier. BlackPills va alors vous envoyer par un SMS de validation, contenant un code à quatre chiffres. Vous pouvez d’ailleurs vous identifier sur un appareil et recevoir le SMS sur un autre. Une fois le code saisi, vous pouvez accéder directement au service de SVOD, sans étape supplémentaire et visionner les contenus disponibles en accès libre, avec les insertions publicitaires.

Vous arrivez alors sur la page de choix des programmes, chaque série proposant un univers graphique qui lui est propre. Touchez l’écran sur celle de votre choix : la liste des épisodes disponibles s'affiche, avec un résumé pour chacun d'eux. Vous n’avez plus alors qu’à lancer la lecture. Le lecteur est très simple : un bouton en haut à droite vous permet de changer la langue et les sous-titres le cas échéant. Il propose aussi une barre de progression pour naviguer dans la vidéo ou mettre en pause.

Dans les paramètres, vous avez le choix entre une qualité d’image moyenne (à choisir si le réseau n’est pas très performant où vous vous trouvez) ou élevée (à choisir si vous bénéficiez de la 4G là où vous êtes) et quelques réglages par défaut : couleur de l'application, langue et sous-titres, notifications activées ou désactivées.

Aujourd’hui, vous ne pouvez pas encore disposer d'un compte BlackPills au sens traditionnel du terme : en effet, vous n’avez ni véritable identifiant, ni mot de passe à retenir. Tout reste lié à votre numéro de téléphone : si vous quittez l’appli ou éteignez votre appareil, vous devrez recommencer la procédure de validation avec le code par SMS depuis le début. Il y a fort à parier que cette procédure évoluera lors de la mise en place de l’abonnement premium : vous disposerez sans doute alors d’un identifiant et d’un mot de passe permanents, en lien avec un compte pour gérer votre abonnement. Il est également probable que l’accès sera alors possible avec un simple navigateur, depuis n’importe quel ordinateur, PC ou Mac.

BlackPills : pour l’instant, c’est gratuit !

Images saccadées, débit interrompu, blocage... rien n’est plus agaçant que d’être interrompu au beau milieu d’une série. Pour éviter ces désagréments, il faut savoir qu’un bon réseau mobile est indispensable. Pour découvrir les offres mobiles de nos fournisseurs d'accès partenaires, vous pouvez nous contacter au 09 75 18 80 51 ou bien demander à vous faire rappeler gratuitement. Nos conseillers vous guideront vers une offre adaptée à vos besoins en “data” ou Internet mobile.

Les programmes courts et la souplesse d’utilisation du streaming sont très prisés des internautes, notamment des plus jeunes. En effet, c’est vous qui composez votre propre programme et celui-ci est accessible partout grâce votre smartphone ou votre tablette... Le streaming fonctionne comme n’importe quelle offre connectée avec l’appli dédiée BlackPills pour Android ou Apple. L’offre premium à venir vous permettra aussi de télécharger vos web series à l’avance pour les visionner ensuite en mode hors connexion. Sur le modèle de Deezer ou Spotify pour la musique, l’accès libre ouvert en OTT permet de faire connaître les contenus, de familiariser les internautes avec le service et de leur donner par la suite envie d’aller plus loin avec une option « premium » qui sera, cette fois, payante... tout en restant accessible, à un prix attractif, qu’on ne connaît pas encore mais dont on sait déjà qu’il sera inférieur à 5€/mois.

La meilleure façon de découvrir BlackPills, c’est bien entendu de télécharger l’application adaptée à votre smartphone ou votre tablette, puis de découvrir gratuitement les web series diffusées actuellement. Vous ne prenez aucun risque et ne vous engagez à rien !

Meta Description: 
Portées par un marché en plein essor, de nouvelles offres de SVOD, autrement dit de services de vidéo à la demande par abonnement, ne cessent d’apparaître. Aujourd’hui, place à la nouvelle offre over the top lancée en 2017 par le patron de l’opérateur Free et destinée aux utilisateurs mobiles : BlackPills.
 
Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus