SFR encaisse mal le choc du premier trimestre

Le groupe de médias Vivendi a annoncé ses résultats pour le premier trimestre 2012. Le groupe a généré 7,1 milliards d'euros de chiffres d'affaires (-0,9%) et 1,62 milliards d'euros (-4,9%) de résultat opérationnel. Le groupe est porté par l'éditeur musical Universal Music (+9,1%), le groupe de médias Canal+ (+3,4%) et l'opérateur américian GVT (+31,5%) mais est plombé par l'éditeur de jeu Activision Blizzard (-15,7%) et l'opérateur français SFR (-4,2%).

Pour ce qui nous concernent, SFR a généré 2,927 milliards d'euros de chiffres d'affaires (-4,2%) dont 1,988 milliards pour SFR mobile (-7%). L'opérateur a généré 561 millions d'euros (-0,9%) de résultats opérationnel (EBITA).

La branche mobile de SFR compte 20,843 millions de clients avec 78,2% d'abonnés, soit une perte sèche de 575 000 clients. L'opérateur compte 16,292 millions d'abonnés (les forfaits Carré), soit une perte d'abonnés de 274 000. Les MVNO utilisant le réseau de SFR (NRJ Mobile, Coriolis, La Poste Mobile,....) comptent 2,397 millions d'abonnés (-34 000). SFR précise que le parc d'abonnés à la fin avril est en hausse.

La branche fixe de SFR compte 4,994 millions de clients Haut Débit et Très Haut Débit dont 711 000 Neufbox Evolution. Ainsi, sur le trimestre, si la Neufbox a disparu de 48 000 foyers, la Neufbox Evolution est apparu dans 122 000 foyers. Par contre, une partie de la perte de Neufbox vient du retrait des abonnés au service d'Akeo qui utilise la Neufbox en marque blanche (23 000). La perte de SFR représente donc 25 000 Neufbox.

SFR indique également que 1,4 millions de ses clients ont choisi un Multi-Pack (Neufbox + Carré).

Mis à jour le