Infos - Souscription

09 75 18 80 51

Le génome humain sur Wikipedia

BOX INTERNET - MOBILE :
Vous souhaitez changer de forfait internet ou mobile ? Contactez-nous au 09 87 67 94 83 (lundi-vendredi 9H-21H ; samedi 10H-19H) ou déposez une demande de rappel gratuit. Service téléphonique géré par la société Selectra qui prend en charge vos démarches de déménagement ou de changement de fournisseur en vous orientant vers les offres partenaires les plus compétitives dans votre cas. En savoir plus Annonce

BOX INTERNET - MOBILE :
Vous souhaitez changer de forfait internet ou mobile ? Contactez-nous au 09 87 67 94 83 (lundi-vendredi 9H-21H ; samedi 10H-19H) ou déposez une demande de rappel gratuit. Service téléphonique géré par la société Selectra qui prend en charge vos démarches de déménagement ou de changement de fournisseur en vous orientant vers les offres partenaires les plus compétitives dans votre cas. En savoir plus Annonce

BOX INTERNET - MOBILE :
Vous souhaitez changer de forfait internet ou mobile ? Choisissez dès maintenant la meilleure offre de nos fournisseurs partenaires.
Souscrire en ligne. Service téléphonique géré par la société Selectra qui prend en charge vos démarches de déménagement ou de changement de fournisseur en vous orientant vers les offres partenaires les plus compétitives dans votre cas. Notre service téléphonique étant actuellement fermé, nous vous invitons à souscrire en ligne directement chez nos partenaires. En savoir plus Annonce

Le décryptage du génome humain a occupé un consortium public constitué de centres de recherche internationaux pendant quelques années. La France, via le Genoscope - Centre National du Séquençage, a fait sa part du travail en décryptant et annotant le chromosome 14 humain et en livrant les résultats début 2003.

Au quasi terme de ce travail monumental - pourra-t-on réellement un jour y mettre un point final - quelque 25 000 gènes ont été identifiés sur tout le génome humain, une bibliothèque que des chercheurs américains ont commencé à mettre en ligne sur Wikipedia.

On parlait au début de 100 000 gènes humains. Et oui, l'espèce animale la plus "évoluée" de la planète se devait de se démarquer des autres par son nombre de gènes. Il n'en est rien. Le séquençage du génome humain, la molécule d'ADN contenue dans toutes les cellules de notre corps et qui, grosso modo, fait de nous ce que nous sommes, ne contient que 25 000 à 30 000 gènes.

L'objectif de ce travail d'envergure était de mettre à disposition des chercheurs travaillant sur les maladies génétiques le maximum de données sur l'ADN humain afin de faciliter leurs travaux de comparaison avec l'ADN de leurs cohortes de malades et leur permettre ainsi d'identifier plus rapidement les éventuelles mutations à l'origine de ces maladies.

Si les données sont accessibles à tout à chacun sur les sites spécialisés, une équipe de chercheurs américains a décidé d'aller plus loin en alimentant l'encyclopédie participative Wikipedia de cette masse d'informations. L'institut de génétique de la fondation de recherche Novartis à San Diego en Californie a intitulé son projet "Gene Wiki".

"Notre but est de fournir un point de départ d'informations uniforme pour tous les gènes. Ensuite, la communauté enrichira, corrigera ou complètera le contenu" a indiqué à l'AFP Andrew Su, un des auteurs du projet.


 
Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus