Infos - Souscription

09 75 18 80 51

DAS

Accueil > Categorie > DAS

L'ANFR oblige Xiaomi à mettre à jour ses RedMi Note 5 et Mi Mix 2S

Logo Xiaomi

L'Agence National des FRéquences (ANFr) annonce la mise à jour de 2 appareils du constructeur chinois Xiaomi : le RedMi Note 5 et Mi Mix 2S.

L'ANFr a détecté des DAS élevés, au-delà de 2 W/kg. Le RedMi Note 5 a un DAS tête à 2,08 W/kg tandis que le Mi Mix 2S a un DAS tronc à 2,94 W/kg. Avec ces DAS élevés, le régulateur des fréquences a demandé à Xiaomi à corriger les problèmes de DAS de ses smartphones. Le constructeur a fourni une mise à jour à l'ANFR pour tester les correctifs.

[Brève] ARCHOS met à jour son Access 50 suite au fort DAS détecté par l'ANFr

Illustration avec un téléphone mobile

L'ANFr procède à des tests des DAS des smartphones utilisés sur les réseaux mobile. Plusieurs smartphones ont dépassé la norme des DAS à 2 V/kg.

Ainsi, après 8 smartphones déjà signalés, l'ANFr a détecté un 9eme smartphone dépassant les 2 V/kg : l'ARCHOS Access 50. L'ANFr a détecté un DAS Tronc de 3,01 W/kg. L'ANFr en a informé le constructeur ARCHOS pour résoudre ce problème.

L'ANFr a détecté 8 smartphones au-delà du DAS maximum

Illustration avec un téléphone mobile

L'Agence Nationale des Fréquences (ANFr) a publié un bilan de sa campagne de test des smartphones pour le premier semestre.

Dans cette campagne, 51 smartphones ont été testés. 43 téléphones ont été conformes aux normes : un DAS tronc moyen de 1,16 W/kg (de 0,6 à 1,97 W/kg) et un DAS tête de 0,31 W/kg (de 0,18 à 0,47 W/kg). Mais 8 téléphones portables n'ont pas respecté la norme de 2 V/kg pour les DAS. L'agence a alerté les constructeurs concernés pour effectuer les modifications appropriées.

[Brève] Une mise à jour du Wiko View réduit son DAS

Logo Wiko

L'Agence Nationale des FRéquences (ANFr) a signalé à Wiko des problèmes avec son smartphone Wiko View. En effet, ce modèle de smartphone Android a atteint un DAS "tronc" supérieur à la norme 2 W/kg. Ainsi, le smartphone atteint 2,44 W/kg.

Wiko a décidé de réduire ce DAS et déploie une mise à jour (V01.27.OPE.20). Avec cette mise à jour, le DAS "tronc" est réduit à 1,34 W/kg. Le smartphone revient ainsi sous la norme. Cette mise à jour est disponible dans le module de Mise à jour de Wiko (Programmes > Mise à jour).

L'ANFr obtient une mise à jour du DAS pour un HiSense et un Wiko

Illustration avec un téléphone mobile tenu en main

Suite à des tests, l'Agence Nationale des Fréquences (ANFr) a constaté des défaillances dans certains modèles de téléphones mobiles, smartphones inclus. Lorsque le palier du DAS dépasse les 2 W/kg, elle contacte les constructeurs pour en réduire le DAS via une mise à jour du système d'exploitation ou une mise à jour matériel, voir un abandon du modèle.

L'ANFR publie les études DAS sur 442 smartphones

Illustration avec un téléphone mobile tenu en main

L'Agence Nationale des FRéquences (ANFr) teste autant les opérateurs que les téléphones portables. Depuis 2012, l'agence édite des rapports sur des smartphones pour en vérifier les Débits d'Absorption Spécifique (DAS).

Les sociétés devront protéger leurs salariés des champs électromagnétiques

Détecté par nos confrères de Next Inpact, un décret transposant une directive européenne sur la protection des salariés en matière de santé et de sécurité a été publié par l'Etat. Cette directive concerne les dangers des champs électromagnétiques, utilisés par les radios, télévisions, mais aussi dans téléphonie mobile et les réseaux de communications (WiFi, WiMax...).