Un sursis supplémentaire de 3 mois pour Huawei

Business
Logo Huawei

Le Département du commerce américain se prépare à prolonger de 3 mois la période de transition pour Huawei.

Le gouvernement américain a mis en place par décret une interdiction aux entreprises et aux administrations d'utiliser le matériel et les logiciels de sociétés étrangères portant atteinte à la sécurité nationale. Clairement visé par ce décret, le constructeur chinois Huawei a vu plusieurs contrats mis en attente : Google pour Android, Intel, Qualcomm et Broadcom pour les processeurs et puces des équipements (smartphones, antennes-relais, routeurs, ...).

En mai, le Département du Commerce américain a fourni une licence temporaire à Huawei pendant 3 mois pour une période de transition. Huawei va pouvoir continuer à fournir les opérateurs américains pour couvrir les zones moins denses tandis que les smartphones Huawei et Honor continueront de recevoir les mises à jour d'Android. Cette période va permettre à Huawei de négocier avec les opérateurs et partenaires du chinois pour s'adapter à la nouvelle situation.

Comme prévu, le Département du Commerce annonce la prolongation de 3 mois supplémentaires de la période de transition. En effet, seulement 50 entreprises ont demandé une licence pour commercer avec Huawei auprès du département, mais le Département espère plus de demandes.

Commentaires