Un décret assouplit les contraintes d'installation de la fibre sur les poteaux ENEDIS

Internet Brève
Déploiement Fibre en France

Attendu par les acteurs du déploiement, le décret du 9 juillet dernier assouplit les conditions d'accès aux poteaux électriques gérés par le transporteur ENEDIS.

En 2001, un décret technique définit les contraintes d'utilisation des poteaux électriques afin que ceux-ci ne cèdent pas sous le poids des câbles et résistent aux vents et à la pluie. Un autre décret définit également ces mêmes contraintes pour les poteaux téléphoniques.

Afin d'accélérer le déploiement de la fibre, l'Etat a autorisé l'utilisation des installations ENEDIS pour permettre la couverture de certaines habitations. Cependant, les opérateurs télécoms (Orange, SFR FTTH en zone THD et AMII, et les opérateurs RIP) avaient des problèmes pour déployer leur câble fibre sur les poteaux ENEDIS. S'ils avaient bien l'accord d'ENEDIS pour utiliser les poteaux, le distributeur électrique devait procéder à des calculs complexes pour vérifier les contraintes avec les lignes électriques et fibre. ENEDIS devait souvent changer de poteaux en conséquence.

Avec le décret du 9 juillet dernier, les contraintes ont été assouplies, permettant d'accueillir plus facilement la fibre sur les poteaux électriques. En effet, ce décret modifie le calcul de la charge supportée par les pylônes et poteaux de haute et basse tension dans les communes sans risques par grands vents. Les nouveaux calculs permettent aux opérateurs fibre d'utiliser des poteaux supplémentaires dans 75% des communes françaises.

La Fédération InfraNum se réjouie de ses modifications. Les opérateurs fibre pourront demander des installations supplémentaires sur les poteaux ENEDIS.

Commentaires