Un DAS membre limité à 4 W/kg pour mi-2020

Mobile
Actu Mobile

Un décret limite le DAS des appareils radioélectriques sur les membres à moins de 4 W/kg. Il étend les normes DAS à tous les appareils radioélectriques, autant les téléphones mobiles et les tablettes que les objets connectés.

L'ANFR va pouvoir contrôler de nombreux appareils. En effet, un décret va modifier la loi gérant les DAS des appareils radio-électroniques.

Jusqu'à présent, les constructeurs d'appareils doivent fournir leur DAS en testant près de la tête ou près du corps. Ce dernier ne doit pas dépasser 2W/kg jusqu'à 20 mm de la peau. Mais il manquait la mesure pour le DAS membre. Dans un décret, signalé par nos confrères de NextInpact, l'Etat modifie la loi pour prendre en compte les règles du DAS membre. Le DAS membre doit s'effectuer sur un bras ou une jambe, à moins de 20 mm du membre. Le DAS membre ne doit pas dépasser 4W/kg. Avec cette modification, l'ANFR pourra organiser des contrôles sur ce DAS pour les appareils.

La modification concerne également le type d'appareil : la limitation est étendue aux appareils radioélectriques comme les appareils connectés (enceinte, montre, chaussure, radio,...). Ces derniers doivent respecter les limitations habituelles : 2 W/kg en tête et au corps et 4 W/kg sur les membres.

Les dispositions du décret n'interviendront qu'à partir du 1er juillet 2020.

Commentaires