Réduction du débit et de la qualité sur certains services vidéo

télévision sur plusieurs appareils
Télévision

La Commission Européenne et certains gouvernements européens ont demandé aux acteurs de la vidéo de réduire le débit généré, afin d'éviter des saturations de réseau. Google a décidé de réduire le flux par défaut de YouTube, au format 480p et Netflix a décidé de modifier la compression de son flux vidéo.

Thierry Breton, le commissaire européen à la consommation, et plusieurs gouvernements ont demandé aux services de vidéo de réduire le débit utilisé. Ils veulent éviter une congestion des réseaux des opérateurs.

Le moteur de recherche Google et les services de streaming d'Amazon ont décidé de répondre favorablement à cette demande. Pendant 30 jours, les vidéos de YouTube et les streaming de Twitch seront diffusées par défaut en édition standard 480p, même pour les connexions très haut débit. Habituellement, les vidéos sont positionnées en 4K sur des connexions très haut débit ou en HD 1080p pour des connexions haut débit. Cependant, les utilisateurs peuvent retrouver la HD (720 ou 1080) ou la 4K dans les paramètres de la vidéo.

Les services de vidéo à la demande Netflix et Amazon Prime Vidéo ont également répondu : il ont décidé d'augmenter la compression des vidéos. Ainsi, les débits nécessaires pour diffuser sont réduits, d'au moins 25%. Si la qualité générale (SD, HD et 4K) ne sera pas affectée, seuls les effets de la compression risque d'être visible lors de certains mouvements.

Commentaires