Plusieurs fuites de données : EasyJet, Leetchi et Domi

Internet
ordinateur

Plusieurs fuites de données ont été détectées. La plus grosse concerne la compagnie aérienne britannique EasyJet : 9 millions d'utilisateurs et 2200 cartes bancaires. Le service de crowdfunding Leetchi et le forum pour adultes Domi ont vu également des fuites des comptes.


Grosse fuite à la compagnie aérienne EasyJet

La société britannique a subi une cyberattaque sur ces serveurs. Une investigation interne a découvert l'accès non-autorisé à 9 millions de comptes avec adresses email et détails des voyages. Ces derniers ne comprennent pas les cartes bancaires et les passeports. Cependant, l'enquête a découvert une lecture de 2 208 cartes bancaires enregistrées.

EasyJet a informé le National Cyber Security Center (NCSC) et Information Commissioner's Office (ICO), les équivalents de la CNIL et de l'ANSSI, La compagnie aérienne contacte les clients avec les cartes bancaires compromises, pour leur fournir une aide avancée. Les clients des comptes compromis seront contactés d'ici le 26 mai pour procéder aux changements de mots de passe.

Leetchi montre les données des créateurs de cagnotte

Suite à un signalement le 16 avril, le service de cagnotte en ligne Leetchi a corrigé une faille le 20 avril. Suite à une faille dans le bouton "Je Participe", des informations sur les créateurs de cagnotte (prénom, nom, date de naissance, courriel et coordonnées GPS) étaient fournies dans le code source de la page spécifique de la cagnotte.

Les cagnottes publiques sont indexées facilement par les moteurs de recherche tandis que les cagnottes privées sont accessibles uniquement via les liens envoyés aux participations. Face à ces problèmes, Leetchi a décidé de valider manuellement chaque cagnotte.

Domi, fuite de données sexuelles

Le site de discussions et des rencontres adultes a laissé sans protection les données de 20 000 utilisateurs, selon nos confrères de Numerama. Le groupe BD Multimedia a oublié l'accès à des données concernant les préférences sexuelles de leur utilisateur.

Commentaires