Orange résiste au confinement et au COVID-19

Business
Logo Orange

Orange a présenté ses résultats pour le deuxième trimestre. Cette période est marquée par le confinement dans plusieurs pays et les mesures contre le COVID-19. En France, l'opérateur perd 128 000 clients mobile mais gagne 60 000 Livebox.


Le groupe Orange a publié des résultats en retrait des prévisions initiales : le confinement et les gestes barrières en France et dans d'autres pays ont touché les ventes dans les boutiques et l'investissement dans les réseaux.

Résultats financiers impactés par le confinement

Sur le trimestre, le groupe Orange annonce un chiffre d'affaires de 10,375 milliards d'euros (-0,4%) et un EBITDAaL de 3,312 milliards d'euros (-1,8%). Du fait du confinement dans plusieurs pays où il est présent, l'investissement (eCAPEX) baisse de 15,8% sur un an à 1,576 milliards d'euros. Le groupe est porté par l'Afrique & Moyen-orient (+1,3%) et la France (+2,7%) mais est plombé par l'Espagne (-6,8%) et les Opérateurs et Services Partagés (-5,4%), dû à la baisse du roaming. Le résultat opérationnel atteint ainsi 1,737 milliards d'euros (+15,7%). La dette du groupe augmente à 26,4 milliards d'euros, soit 2,04x l'EBITDAaL.

Orange Bank atteint plus de 1 million de clients, via sa diversification et la commercialisation en Espagne. L'opérateur intègre également Orange Courtage et ses 600 000 clients à des assurances mobiles. L'EBITDAaL est une perte de 87 millions d'euros (+0,9%) et un investissement de 14 millions, en baisse de14,5%.

Orange France atteint un chiffre d'affaires de 4,593 milliards d'euros (+2,7%). Les services facturés aux clients (les abonnements) sont stables à 2,684 millions d'euros : les offres convergentes (Pack Open) avec 1,131 milliards d'euros (+4,1%) compensent les pertes dans les offres mobile seules (-3,1%) et les offres Livebox (-2,5%). En excluant les offres de lecture numérique et le RTC, les services facturés aux clients progressent de 1,9%. Avec la fermeture des boutiques, les ventes d'équipements sont en baisse : 206 millions d'euros (-26,7%). Les services aux opérateurs ont fortement augmenté à 11,7% grâce au cofinancement des zones moins denses AMII et AMEL et la construction des RIP.

Perte dans les mobiles et des gains dans l'Internet Fixe en France

Orange affiche une perte de 128 000 clients sur le trimestre, avec 21,467 millions de clients, dont 29 000 abonnés gagnés sur les forfaits, avec 19,417 millions d'abonnés. Les offres convergentes (Pack Open) patinent avec 9,694 millions d'abonnés, en baisse de 32 000 abonnés, dont 3,895 millions d'abonnés à un forfait mobile pour Open (+18 000). La marque low-cost Sosh dépasse les 4 millions (4,029 millions d'abonnés, soit un gain de 104 000 abonnés). Les MVNO utilisent les réseaux d'Orange avec 974 000 de clients (-37 000).

Sur l'Internet fixe, Orange compte 11,755 millions d'abonnés Livebox (+61 000) dont 5,796 millions (-6 000) de Livebox pour Open (convergence). La TV d'Orange augmente de 87 000 décodeurs à 7,395 millions. La Fibre est le moteur du recrutement avec 3,766 millions d'abonnés Livebox en FTTH (+238 000). Elle compense les pertes du DSL à 7,954 millions (-176 000). Grâce aux accords avec les RIP, la Fibre d'Orange est disponible dans 19,268 millions de foyers, en hausse de 1,432 millions.

Commentaires